Tout comme le Wild du Minnesota, les Blues de St. Louis semblent avoir le numéro des Golden Knights de Vegas.

En effet, la formation dirigée par Craig Berube n'a jamais perdu en temps régulier contre celle de Peter DeBoer, affichant un dossier de 5-0-3 dans ses huit matchs réguliers, les trois revers ayant été en prolongation.
 
Les Blues ont un dossier parfait de 4-0-0 dans leurs quatre matchs disputés à domicile et de 1-0-3 dans les quatre parties jouées au T-Mobile Arena.
 
Pour sa part, le Wild du Minnesota a un dossier à vie de 6-1-1 dans ses huit rencontres disputées contre ces mêmes Golden Knights.
 
Les deux équipes connaissent des difficultés présentement
 
Soulignons que ces deux formations n'ont pas beaucoup de succès depuis quelques semaines, les Blues ayant un rendement de 2-5-2 dans leurs neuf derniers matchs disputés depuis le 15 janvier, concédant pas moins de 35 buts lors de cette séquence, une moyenne de près de 4,00 buts (3,89) lors de cette séquence.
 
Les Blues ont vu leur match de mardi soir, face aux Ducks d'Anaheim être reporté, car après 12:10 de jeu en première période, alors que le pointage était à égalité 1-1, le défenseur Jay Bouwmeester s'est effondré au banc des Blues et la rencontre a été annulée et sera disputée à une date ultérieure. 
 
Pour les Golden Knights, ils ont un dossier de 4-7-2 dans leurs 13 derniers matchs disputés depuis le 7 janvier dernier, concédant 45 buts, une moyenne de 3,46 buts par rencontre lors de cette période et soulignons qu'ils ont un dossier de 4-3-2 dans les neuf matchs disputés depuis que Peter DeBoer a remplacé Gerard Gallant comme entraîneur-chef de l'équipe, le 15 janvier.
 
Le match de ce soir au T-Mobile Arena est très important pour les deux équipes, car les Blues, dont la fiche est de 32-15-9 pour 73 points en 56 matchs et qui occupent le premier rang de l'Association de l'Ouest, n'ont plus qu'un point d'avance sur l'Avalanche du Colorado, dont le rendement est de 33-16-6 pour 72 points, mais en 55 rencontres.
 
Du côté des Golden Knights, dont le dossier est de 28-22-8 pour 64 points en 58 parties, ils luttent avec l'énergie du désespoir pour participer aux séries éliminatoires, eux qui sont au troisième rang de leur section, au sixième rang de l'Association de l'Ouest, à égalité avec les Flames de Calgary (64 points en 58 matchs) et les Coyotes de l'Arizona (64 points en 59 matchs), avec un seul point d'avance sur les Jets (2) de Winnipeg, qui sont au neuvième rang, affichant un rendement de 29-24-5 pour 63 points en 58 rencontres, sans oublier que le Wild du Minnesota, qui a vaincu les Golden Knights (4-0) mardi soir, n'accuse qu'un retard de quatre points sur ces derniers, tout en ayant deux matchs de plus à disputer.
 
La formation dirigée par Peter DeBoer est mieux d'éviter de se retrouver au banc des pénalités contre les Blues, car ces derniers ont un superbe rendement en avantage numérique de 31,25% (20 buts en 64 supériorités) dans les 22 derniers matchs joués depuis le 16 décembre, alors que la formation de Vegas en arrache en 2020, ayant concédé 16 buts en 44 désavantages, une piètre efficacité de 63,64%, dans ses 15 matchs disputés depuis le 1er janvier dernier, dont six filets en 12 infériorités dans les trois dernières parties.
 
Les Golden Knights, équipe cendrillon des deux dernières saisons, vont-ils subir l'humiliation de ne pas participer aux séries éliminatoires, en cette troisième saison dans la LNH ?
 
LA FICHE DES BLUES CONTRE LES GOLDEN KNIGHTS
21 octobre 2017-St. Louis 2 à Vegas 3 (pro.)
4 janvier 2018-Vegas 1 à St. Louis 2
30 mars 2018-St. Louis 3 à Vegas 4 (pro.)
1 novembre 2018-Vegas 3 à St. Louis 5
16 novembre 2018-St. Louis 4 à Vegas 1
25 mars 2019-Vegas 1 à St. Louis 3
12 décembre 2019-Vegas 2 à St. Louis 4
4 janvier 2020-St. Louis 4 à Vegas 5 (pro.)