Si les Browns de Cleveland ont mis fin à une très longue séquence d'insuccès, en participant aux éliminatoires pour la première fois depuis 2002 (une disette de 17 saisons), ils devront, s'ils veulent accéder au prochain tour, mettre fin à une autre séquence de défaites en visitant les Steelers de Pittsburgh, au Heinz Stadium.
 
En effet, la formation dirigée par Kevin Stefanski, qui a eu une fiche de 11-5-0 en 16 rencontres en 2020, a été vraiment atroce sur le terrain des Steelers, car elle affiche un rendement de 0-17-0 dans ses 17 dernières rencontres disputées à cet endroit, son dernier gain remontant aussi loin que le 5 octobre 2003, alors qu'elle avait réussi un massacre de 33-13.
 
Soulignons que les Steelers ont une fiche parfaite de 2-0-0 dans leurs deux matchs éliminatoires disputés contre les Browns, des gains de 29-9, le 7 janvier 1996 et de 36-33, le 5 janvier 2003.
 
LA FICHE DES BROWNS DE CLEVELAND À PITTSBURGH
(DEPUIS 2003)
5 octobre 2003-Cleveland 33 à Pittsburgh 13 (dernier gain)
(SÉQUENCE DE 17 DÉFAITES CONSÉCUTIVES)
10 octobre 2004-Cleveland 23 à Pittsburgh 34
13 novembre 2005-Cleveland 21 à Pittsburgh 34 
7 décembre 2006-Cleveland 7 à Pittsburgh 27 
11 novembre 2007-Cleveland 28 à Pittsburgh 31 
28 décembre 2008-Cleveland 0 à Pittsburgh 31
18 octobre 2009-Cleveland 14 à Pittsburgh 27
17 octobre 2010-Cleveland 10 à Pittsburgh 28 
8 décembre 2011-Cleveland 3 à Pittsburgh 14 
30 décembre 2012-Cleveland 10 à Pittsburgh 24
29 décembre 2013-Cleveland 7 à Pittsburgh 20
7 septembre 2014-Cleveland 27 à Pittsburgh 30 
15 novembre 2015-Cleveland 9 à Pittsburgh 30 
1 janvier 2017-Cleveland 24 à Pittsburgh 27 (pro.)
31 décembre 2017-Cleveland 24 à Pittsburgh 28
28 octobre 2018-Cleveland 18 à Pittsburgh 33
1 décembre 2019-Cleveland 13 à Pittsburgh 20 
18 octobre 2020-Cleveland 7 à Pittsburgh 38
10 janvier 2021-Cleveland à Pittsburgh (20h20)
------------------------------ ----
La revanche des Ravens de Baltimore sur les Titans du Tennessee ?
 
On peut dire que le match entre les Ravens de Baltimore et les Titans du Tennessee sera intéressant à suivre, plus spécialement sur le fait que les Ravens voudront sortir victorieux, suite à la déception du duel des éliliminatoires de l'an dernier.
 
En effet, la formation dirigée par John Harbaugh, qui avait présenté le meilleur dossier de la NFL (14-2-0), dans ses 16 matchs disputés l'an dernier, avait été vaincue dès son premier match des éliminatoires (28-12), le 11 janvier 2020, face aux Titans du Tennessee, qui avaient été superbes, prenant des avances de 14-0 et de 28-6, eux qui menaient par 22 points après trois quarts, avant de concéder un touché, avec une transformation de deux points ratée, au début du dernier quart, avant de fermer la porte aux Ravens.
 
On sait que les Ravens étaient favoris pour remporter le Super Bowl, mais ils avaient lamentablement échoué dans les éliminatoires.
 
Cette saison, les deux équipes ont terminé avec un dossier identique de 11-5-0 en 16 matchs, mais les Ravens, qui ont été frappés par la COVID-19 durant la campagne, ont terminé en force, remportant leurs cinq derniers matchs, alors que les Titans ont réussi à terminer au premier rang de la section Sud de l'Association américaine, devant les Colts d'Indianapolis, qui ont eu exactement le même dossier.
 
Les Ravens ont remporté le Super Bowl en deux occasions, en 2000 et 2012, alors que les Titans du Tennessee (anciens Oilers de Houston), n'ont jamais remporté l'honneur, s'inclinant de justesse lors de leur seule participation en 1999 (23-17), contre les Rams de St. Louis, qui avaient réussi le touché victorieux avec une passe de 73 verges de Kurt Warner à Isaac Bruce, avec seulement 1:54 minute à jouer au quatrième quart.
------------------------------ ----
Les Bears sont impuissants contre les Saints
 
S'ils veulent atteindre la deuxième ronde des séries éliminatoires, les Bears de Chicago devront d'abord vaincre leur bête noire, les Saints de la N.-Orléans, une équipe contre laquelle ils en arrachent depuis longtemps.
 
En effet, la formation dirigée par Matt Nagy, qui a atteint, malgré sa fiche de 8-8-0 en 16 matchs, les séries éliminatoires, n'a pas connu beaucoup de succès contre celle de Sean Payton, affichant un rendement de 0-6-0 dans les six derniers duels (dont un en prolongation), ayant été surclassée 169-106 (plus 63), au chapitre des points marqués-concédés, son dernier gain remontant aussi loin que le 11 décembre 2008, par le score de 27-24, en prolongation, au Soldier Field.
 
Le dernier gain des Bears sur le terrain des Saints remonte au 6 novembre 2005, alors qu'ils avaient triomphé de justesse (20-17), au Tiger Stadium (LSU), alors qu'avec une égalité de 17-17, le botteur de précision Robbie Gould avait réussi le placement victorieux avec seulement huit secondes à jouer au quatrième quart.
 
Soulignons que les Saints ont remporté le duel de la présente saison 2020, triomphant 26 à 23, en prolongation, le 1er novembre dernier, dans la ville des vents.
 
Les Bears ont été très irréguliers cette saison, eux qui affichaient un dossier de 5-1-0 dans leurs six premiers matchs, avant de subir six défaites de suite (0-6-0), du 26 octobre au 6 décembre 2020 et ils ont terminé en force avec une fiche de 3-1-0 dans leurs quatre dernières parties.
 
Sept de leurs huit victoire l'ont été contre de très faibles formations
 
Pis, ils ont remporté sept de leurs huit victoires contre des formations perdantes et leur seul gain contre une équipe gagnante a été celui du 8 octobre dernier, alors qu'ils avaient vaincu les Buccaneers de Tampa Bay (20-19), qui ont eu une fiche de 11-5-0 en 16 parties.
 
Les sept autres gains ont été enregistrés contre les Lions de Detroit (5-11-0), les Giants de New York (6-10-0), les Falcons d'Atlanta (4-12-0), les Panthers de la Caroline (5-11-0), les Texans de Houston (4-12-0), les Vikings du Minnesota (7-9-0) et finalement, les Jaguars de Jacksonville (1-15-0).
 
Dans le cas des Saints, après avoir débuté la saison avec un dossier de 1-2-0 dans leurs trois premiers matchs, ils ont connu une superbe séquence de neuf gains de suite (9-0-0), du 4 octobre au 6 décembre 2020 et après avoir perdu deux matchs de suite, les 13 et 20 décembre, ils ont remporté leurs deux derniers matchs réguliers, terminant avec un rendement de 12-4-0 en 16 parties.
 
Ils ont eu une fiche parfaite de 6-0-0 dans leurs six rencontres disputées contre les trois autres formations de leur division, incluant un balayage de 2-0-0 dans leurs deux matchs face aux Buccaneers de Tampa Bay, triomphant 34-23 et 38-3.
 
Les Bears ont gagné les deux matchs éliminatoires face aux Saints
 
Dans leur histoire, les Bears ont remporté leurs deux matchs éliminatoires disputés contre les Saints, les deux à domicile, 16-6, le 6 janvier 1991 et 39-14, le 21 janvier 2007, dans le match de championnat de l'Association nationale.
 
LA SÉRIE DE DÉFAITES DES BEARS CONTRE LES SAINTS
11 décembre 2008-N.-Orléans 24 à Chicago 27 (pro.) (dernier gain)
18 septembre 2011-Chicago 13 à N.-Orléans 30
6 octobre 2013-N.-Orléans 26 à Chicago 18
15 décembre 2014-N.-Orléans 31 Chicago 15
29 octobre 2017-Chicago 12 à N.-Orléans 20
20 octobre 2019-N.-Orléans 36 Chicago 25
1 novembre 2020-N.-Orléans 26 à Chicago 23 (pro.)
------------------------------ ----