Dans l'histoire de la NFL, il y a eu plusieurs saisons où une équipe a réussi à remporter ses 10 premiers matchs, mais cela ne représente aucune garantie de succès dans les séries éliminatoires. 

En effet, les Steelers de Pittsburgh, dont la fiche est de 10-0-0 dans leurs 10 premières rencontres, ont réalisé cet exploit pour la 17e fois de l'histoire du circuit, depuis la saison 1969 et c'est une première depuis la campagne 2015, alors que deux équipes avaient eu un tel départ, les Patriots de la N.-Angleterre, qui avaient été 10-0-0 dans leurs 10 premières rencontres et aussi les Panthers de la Caroline, qui avaient fait encore mieux, ayant eu un dossier de 14-0-0 dans leurs 14 premières parties.
 
Lors des 16 occasions reliées à un début de 10-0-0 après 10 rencontres, il y a eu 10 participations au Super Bowl, six équipes ayant triomphé, alors qu'en quatre autres occasions, les formations se sont inclinées dans la finale ultime.
 
Dans l'histoire, seulement deux équipes ont affiché un rendement parfait, les Dolphins de Miami de 1972, qui avaient eu une fiche de 14-0-0 en 14 parties et les Patriots de la N.-Angleterre de 2007, qui avaient présenté un dossier de 16-0-0 en 16 parties.
 
Les Dolphins avaient remporté le Super Bowl, 14-7, face aux Redskins de Washington, au Memorial Coliseum de Los Angeles, le 14 janvier 1973, alors que les Patriots s'étaient inclinés, 17-14, contre les Giants de New York, au Stade de l'Université de Phoenix, le 3 février 2008.
 
Les Steelers auront des défis pour réaliser l'exploit d'une saison parfaite
 
La question qui se pose, les Steelers ont-ils des chances de triompher dans leurs 16 matchs réguliers cette saison ?
 
La réponse est que les chances sont minces, car ils auront un calendrier difficile pour leurs six dernières rencontres à disputer, quatre parties seront jouées contre des équipes ayant d'excellentes fiches et deux contre des équipes faibles.
 
Ils affronteront respectivement les Ravens de Baltimore (6-4-0), l'Équipe de Washington (3-7-0), les Bills de Buffalo (7-3-0), les Bengals de Cincinnati (2-7-1), les Colts d'Indianapolis (7-3-0) et les Browns de Cleveland (7-3-0).
 
Nous aurons une réponse mardi, alors que les Steelers recevront la visite des décevants Ravens de Baltimore (le match prévu pour jeudi avait été reporté à dimanche et par la suite à mardi), qui malgré une fiche de 6-4-0 en 10 parties, sont des adversaires très coriaces, eux qui ont perdu trois de leurs quatre derniers matchs, doivent commencer à gagner s'ils veulent participer aux éliminatoires.
 
Soulignons que les Ravens, qui sont privés de plusieurs joueurs importants (COVID-19), dont le quart Lamar Jackson, même s'ils ne sont pas dans le portrait des séries présentement, auront des adversaires faibles d'ici la fin de la saison, eux qui suite au match contre les Steelers, joueront respectivement contre les Cowboys de Dallas (3-7-0), les Browns de Cleveland (7-3-0), les Jaguars de Jacksonville (1-9-0), les Giants de New York (3-7-0) et les Bengals de Cincinnati (2-7-1),
 
Seulement six équipes ont gagné le Super Bowl avec un départ de 10-0-0
 
Comme dans tous les sports, l'important n'est pas le départ mais l'arrivée et il est loin d'être assuré de remporter le Super Bowl pour les équipes qui ont connu un départ parfait de 10-0-0 après 10 parties.
 
Dans les 16 occasions où une telle chose est survenue, c'est arrivé seulement six fois qu'une formation remporte l'ultime honneur et dans quatre autres occasions, il y a eu un revers lors de la grande finale.
 
C'est arrivé trois fois que deux équipes se retrouvent avec un dossier de 10-0-0 ou mieux lors de la même saison, en 1990 (Giants de New York 10-0-0 et 49ers de San Francisco 10-0-0), en 2009 (Colts d'Indianapolis 14-0-0 et Saints de la N.-Orléans 13-0-0) et en 2015 (Patriots de la N.-Angleterre 10-0-0 et Panthers de la Caroline 14-0-0), et une seule fois, les deux équipes ont été confrontées en finale du Super Bowl, en 2009, alors que les Saints de la N.-Orléans, qui avaient débuté avec un dossier de 13-0-0 après 13 matchs, avaient défait les Colts d'Indianapolis (31-17), qui avaient une fiche de 14-0-0 après 14 rencontres.
 
En 1990, les Giants de New York (10-0-0) et les 49ers de San Francisco (10-0-0) avaient été confrontés dans la finale de l'Association Nationale et les Giants avaient triomphé 15-13 pour par la suite, remporter le Super Bowl, 20-19, face aux Bills de Buffalo.
 
En 2015, les Patriots de la N.-Angleterre (10-0-0) avaient perdu 20-18, face aux Broncos de Denver, dans la finale de l'Association Américaine, alors que les Panthers de la Caroline (14-0-0) s'étaient inclinés 24-10, face à ces mêmes Broncos, dans la finale du Super Bowl.
 
Soulignons que les Broncos avaient débuté la saison avec une fiche de 7-0-0 lors de leurs sept premiers matchs et présenté un dossier plus que respectable de 12-4-0 en 16 parties.
 
LES ÉQUIPES AVEC UNE FICHE DE 10-0-0 APRÈS 10 RENCONTRES
ÉQUIPE-SAISON-FICHE-DOSSIER FINAL-SUPER BOWL
Rams de Los Angeles, 1969 (11-0-0) (11-3-0) NON (Première ronde, Rams de Los Angeles 20 Vikings du Minnesota 23)
Dolphins de Miami, 1972 (14-0-0) (14-0-0) OUI (Redskins de Washington 7 Dolphins de Miami 14)
Vikings du Minnesota, 1975 (10-0-0) (12-2-0) NON (Première ronde, Cowboys de Dallas 17 Vikings du Minnesota 14)
Dolphins de Miami, 1984 (11-0-0) (14-2-0) NON (DÉFAITE) (49ers de San Francisco 38 Dolphins de Miami 16)
Bears de Chicago, 1985 (12-0-0) (15-1-0) OUI (Patriots de la N.-Angleterre 10 Bears de Chicago 46)
Giants de New York, 1990 (10-0-0) (13-3-0) OUI (Bills de Buffalo 19 Giants de New York 20)
49ers de San Francisco, 1990 (10-0-0) (14-2-0) NON (Finale Ass. Nationale, Giants de New York 15 49ers de San Francisco 13)
Redskins de Washington, 1991 (11-0-0) (14-2-0) OUI (Bills de Buffalo 24 Redskins de Washington 37)
Broncos de Denver, 1998 (13-0-0) (14-2-0) OUI (Falcons d'Atlanta 19 Broncos de Denver 34)
Patriots de la N.-Angleterre, 2007 (16-0-0) (16-0-0) NON (DÉFAITE) (Giants de New York 17 Patriots de la N.-Angleterre 14)
Titans du Tennessee, 2008 (10-0-0) (13-3-0) NON (Demi-finale Ass. Américaine, Ravens de Baltimore 13 Titans du Tennessee 10)
Colts d'Indianapolis, 2009 (14-0-0) (14-2-0) NON (DÉFAITE) (Saints de la N.-Orléans 31 Colts d'Indianapolis 17)
Saints de la N.-Orléans, 2009 (13-0-0) (13-3-0) OUI (Saints de la N.-Orléans 31 Colts d'Indianapolis 17)
Packers de Green Bay, 2011 (13-0-0) (15-1-0) NON (Demi-finale Ass. Nationale, Giants de New York 37 Packers de Green Bay 20)
Patriots de la N.-Angleterre, 2015 (10-0-0) (13-3-0) NON (Finale Ass. Américaine, Broncos de Denver 20 Patriots de la N.-Angleterre 18)
Panthers de la Caroline, 2015 (14-0-0) (15-1-0) NON (DÉFAITE) (Broncos de Denver 24 Panthers de la Caroline 10)
Steelers de Pittsburgh, 2020 (10-0-0) (???) ???
----------------------------------------------------------
 
LA FICHE DES STEELERS DE PITTSBURGH EN 2020
14 septembre 2020-Steelers de Pittsburgh 26 à Giants de New York 16
20 septembre 2020-Broncos de Denver 21 à Steelers de Pittsburgh 26
27 septembre 2020-Texans de Houston 21 à Steelers de Pittsburgh 28
11 octobre 2020-Eagles de Philadelphie 29 à Steelers de Pittsburgh 38
18 octobre 2020-Browns de Cleveland 7 à Steelers de Pittsburgh 38
25 octobre 2020-Steelers de Pittsburgh 27 à Titans du Tennessee 24
1 novembre 2020-Steelers de Pittsburgh 28 à Ravens de Baltimore 24
8 novembre 2020-Steelers de Pittsburgh 24 à Cowboys de Dallas 19
15 novembre 2020-Bengals de Cincinnati à Steelers de Pittsburgh (13h)
22 novembre 2020-Steelers de Pittsburgh 27 à Jaguars de Jacksonville 3
1 décembre 2020-Ravens de Baltimore (6-4-0) à Steelers de Pittsburgh (13h)
6 décembre 2020-Équipe de Washington (3-7-0) à Steelers de Pittsburgh (13h)
13 décembre 2020-Steelers de Pittsburgh à Bills de Buffalo (7-3-0) (20h20)
21 décembre 2020-Steelers de Pittsburgh à Bengals de Cincinnati (2-7-1) (20h15)
27 décembre 2020-Colts d'Indianapolis (7-3-0) à Steelers de Pittsburgh (13h)
3 janvier 2021-Steelers de Pittsburgh à Browns de Cleveland (7-3-0) (13h)
----------------------------------------------------------