Dans l'histoire de la LNH, il y a eu des équipes qui ont marqué des buts très rapides au début des rencontres régulières.
 
En effet, il est arrivé plusieurs fois qu'une formation marque trois buts dans les premières minutes d'une partie, changeant rapidement le rythme des rencontres.
 
Les Capitals de Washington détiennent le record pour les trois buts les plus rapides au début d'une rencontre, ayant vu David Jensen, Greg Adams et Mike Gartner marquer respectivement à 0:26, 0:53 et 1:21 du premier vingt, face au gardien Alain Chevrier, des Devils du New Jersey, le 19 décembre 1986.
 
Cela n'avait pas trop ébranlé les Devils, qui avaient effectué un changement de gardien après 81 secondes de jeu et Kirk McLean avait été presque parfait, réalisant 23 arrêts sur 24 tirs en relève.
 
Les Devils avaient marqué trois buts pour égaler la marque 3-3, avant de voir Dave Christian redonner une avance de 4-3 aux Capitals, avant la fin de la première période. Ils avaient marqué le but égalisateur en deuxième période et deux autres buts lors du troisième vingt pour triompher 6-4, malgré un début de match horrible.
 
Au deuxième rang sur ce plan, ce sont les Red Wings de Detroit qui ont connu un début superbe, marquant trois buts dans les 108 premières secondes de jeu, le 4 décembre 1987, alors que Tim Higgins (0:24), Steve Yzerman (0:37) et encore Higgins (1:48) avaient explosé rapidement, ne donnant aucune aux Blackhawks, les écrasant par l'humiliant résultat de 12-0, au Joe Louis Arena.
 
En troisième position, les Bruins de Boston avaient surpris les Maple Leafs de Toronto, le 20 novembre 1946, marquant trois buts dans les 119 premières secondes de jeu, alors que Bobby Bauer avait marqué à 0:57, Milt Schmidt, à 1:26 et de nouveau Bauer, à 1:59 et les Bruins, qui avaient vu Bauer marquer son troisième but du match, à 7:30 de ce premier vingt, avant de concéder un filet à Ted Kennedy, à 9:06 de cette période initiale et ils avaient défait les Maple Leafs 4-1, au Boston Garden.
 
En quatrième place, les Red Wings de Detroit avaient débuté rapidement, voyant Paul Woods (0:20), Willie Huber (0:46) et John Ogrodnick (2:02) marquer trois buts en 2:02 minutes, face aux Flames de Calgary, les écrasant 12-4, au Joe Louis Arena.
 
Au cinquième rang, les Sabres de Buffalo avaient réussi trois buts en 2:11 minutes, voyant Tyler Myers (0:23), Jochen Hecht (1:11) et Clarke MacArthur (2:11), frapper trois fois, dans un gain de 5-3, face au Lightning de Tampa Bay, le 6 janvier 2010.
 
Le Canadien a réussi l'exploit en 2:20 minutes
 
D'autres séquences rapides sont survenues, mais la plus rapide de l'histoire du Canadien de Montréal a été celle du 15 octobre 1959, alors que les attaquants Henri Richard (0:17), Jean Béliveau (1:59) et Marcel Bonin (2:20), avaient marqué trois buts rapides, dans un gain de 4-2, face aux Maple Leafs de Toronto, dans l'ancien Forum de Montréal.
 
Les Oilers d'Edmonton ont réalisé ce tour de force en 2:43 minutes
 
Pour ce qui est des explosifs Oilers d'Edmonton, ce n'est pas la superbe formation de Wayne Gretzky, des années 1980 qui détient le record, car c'est le 30 mars 2013 qu'ils ont réussi leur sommet, marquant trois buts en 2:43 minutes pour amorcer le match, voyant Taylor Hall (0:16), Ladislav Smid (2:05) et de nouveau Hall (2:43) faire mouche, dans un gain de 4-0, face aux Canucks de Vancouver, à domicile.
 
LES TROIS BUTS LES PLUS RAPIDES EN DÉBUT DE MATCH
(PAR UNE MÊME ÉQUIPE)
(1:21 minutes) le 19 décembre 1986-Capitals de Washington, David Jensen (0:26), Greg Adams (0:53), Mike Gartner (1:21), Washington 4 au New Jersey 6
------------------------------ ------------------------------ ---
(1:48 minutes) le 4 décembre 1987-Red Wings de Detroit, Tim Higgins (0:24), Steve Yzerman (0:37), Tim Higgins (1:48), Chicago 0 à Detroit 12
------------------------------ ------------------------------ ---
(1:59 minutes) le 20 novembre 1946-Bruins de Boston, Bobby Bauer (0:57), Milt Schmidt (1:26), Bobby Bauer (1:59), Toronto 1 à Boston 4
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:02 minutes) le 29 octobre 1981-Red Wings de Detroit, Paul Woods (0:20), Willie Huber (0:46), John Ogrodnick (2:02), Calgary 4 à Detroit 12
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:11 minutes) le 6 janvier 2010-Sabres de Buffalo, Tyler Myers (0:23), Jochen Hecht (1:11), Clark MacArthur (2:11), Tampa Bay 3 à Buffalo 5
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:14 minutes) le 25 janvier 1974-North Stars du Minnesota, Bill Goldsworthy (0:26), Danny Grant (0:48), Gary Bergman (2:14), Minnesota 5 à Vancouver 4
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:14 minutes) le 9 février 1993-Red Wings de Detroit, Keith Primeau (0:33), Gerard Gallant (1:44), Jim Hiller (2:14), New Jersey 5 à Detroit 8
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:15 minutes) le 2 janvier 1994-Bruins de Boston, Bryan Smolinski (0:27), Adam Oates (0:56), Glen Murray (2:15), Washington 2 à Boston 8
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:16 minutes) le 28 février 1965-Rangers de New York, Jean Ratelle (0:50), Vic Hadfield (1:53), Bill Hicke (2:16), Toronto 2 à Rangers de NY 6
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:17 minutes) le 26 octobre 1980-Sabres de Buffalo, Craig Ramsay (1:36), Lindy Ruff (1:48), John Van Boxmeer (2:17), Islanders de NY 2 à Buffalo 5
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:19 minutes) le 6 janvier 2001-Flyers de Philadelphie, Ruslan Fedotenko (0:42), Justin Williams (1:38), Keith Primeau (2:19), Philadelphie 6 à Thrashers d'Atlanta 4
------------------------------ ------------------------------ ---
(2:20 minutes) le 15 octobre 1959-Canadien de Montréal, Henri Richard (0:17), Jean Béliveau (1:59), Marcel Bonin (2:20), Toronto 2 à Montréal 4
------------------------------ ------------------------------ ---