Des visionnaires,  il en existe.

 D’ailleurs, au pays de l’Oncle Sam, on dirait que l’on prend l’habitude de les mettre sur la sellette ! Les Américains n’ont pas le choix, ils doivent rêver. Leur confiance parfois extravagante permet des réalisations inédites qui deviennent à nos yeux souvent superflues.

 Dans le milieu de la course à pied, ce milieu fait immédiatement référence à Dave McGillivray qui, il y a aujourd’hui 41 ans, a voulu poser un geste qui forcément, allait entrer dans l’histoire américaine de la course à pied.

 Originaire de la ville de Medford en Oregon, il a traversé son pays à la course à pied et finaliser son exploit à Medford dans le Massachusetts, le tout dans le but d’amasser des fonds pour l’organisme Jimmy, ce qui on imagine, a attiré l’attention de nombreux médias à travers nos voisins du Sud.

 

Dave McGillivray veut inciter les jeunes à bouger .

 

Du même coup, cet événement a basculé sa vie. Quelques années plus tard, il se greffait à l’organisation du prestigieux marathon de Boston où il est devenu le directeur de la course. Aujourd’hui âgé de 65 ans, il a eu l’idée de créer un marathon au domicile des Reds Sox de Boston, le Fenway Park, le site où il avait terminé son périple en faisant le tour du terrain devant une foule des plus enthousiastes.

Il y a quelques mois, on lui a proposé d’écrire un livre illustré qui s’adresse aux jeunes. Titré: Running Across America, faisant bien sûr référence à sa prouesse, il désire de ce fait enseigner la persévérance et l’importance de se fixer des objectifs dans la vie et non pas des limites.

 Sa mission est claire et nette, il veut inciter les enfants pour qu’ils élèvent leur niveau de confiance en soi afin qu’ils puissent foncer dans la vie, tout comme il l’a lui-même fait.

 

Aujourd'hui directeur de course au marathon de Boston,  son exemple servira à inciter la jeunesse.

 

Il a été convenu que tous les profits engendrés par la vente de ce livre seront entièrement versés à la Joseph Middlemiss Big Heart Foundation ainsi qu’au Jimmy Fund.

 De plus, les enfants qui liront 26 livres, courront 26 milles et réaliseront ou poseront 26 gestes aléatoires se verront remettre une grande médaille de rêve des mains de Dave. Officiellement, le livre sera mis en vente à partir du 10 septembre et les concepteurs s’attendent à une excellente réponse de la part du jeune public.

 Ce qui distingue ce livre des autres est qu’il s’adresse essentiellement aux jeunes. Habituellement, les créations du genre concernant des réalisations exceptionnelles pour la course à pied s’adressent aux adultes. Pourtant, la bande dessinée attire beaucoup les adultes qui raffolent de ce genre d’écriture.

 

L'avenir de la course à pied.

 

L’annonce de cette publication a traversé rapidement les États-Unis et il sera intéressant d’observer le rendement qu’elle obtiendra dès sa mise en marché. J’ai l’impression qu’on n’y va pas à l’aveuglette dans cette aventure.

 Il faut parfois s’inspirer de ce que l’on voit autour de nous.