Certains ont été déçus que seulement 18 espoirs de la LHJMQ soient repêchés en 2019 dont seulement 10 Québécois (au total, 11 Québécois ont été repêchés mais un jouait dans la BCHL) . Certains commentaires négatifs ont été faits au sujet de la ligue. Mais la réalité, c'est qu'il y a des cycles favorables et moins favorables. L'an prochain a de forte probabilité d'être favorable pour la LHJMQ.

Avant même le début de la saison 2019-2020, on entend déjà parler d'un Québécois qui pourrait être repêché en tout premier:

1. Alexis Lafrenière (AG) 37-68-105/61 Rimouski Océanic  6'0" 171 lbs [1, 1]

Nommé "joueur de l'année" de la CHL, on dit de lui que c'est un joueur dominant avec de bonnes mains qui prend rapidement des décisions intelligentes. Je ne m'attarderai pas sur lui car vous allez en entendre parler beaucoup dans l'année à venir.

Mon but avec ce billet, c'est d'attirer votre attention sur les autres espoirs de la LHJMQ car il n'est pas le seul à être considérer pour le prochain repêchage lors duquel un peu plus de 200 espoirs seront repêchés.  Certains voient déjà un autre joueur de la LHJMQ dans le top 10.

2. Justin Barron (D) 9-32-41/68 Halifax Mooseheads  6'1" 187 lbs [9, 9]

Sa solide performance lui a valu une place avec l’équipe canadienne des moins de 18 ans à la Coupe Hlinka-Gretzky l’automne dernier à Edmonton. Il a récolté cinq mentions d’aide en cinq matchs alors que le Canada a vaincu la Suède pour remporter la médaille d’or.

Je sais qu'il est encore très tôt pour faire de telles prédictions mais bon déjà quelques espoirs de la LHJMQ sont pressentis pour sortir en première ronde:

3. Hendrix Lapierre (C) 13-32-45/48 Chicoutimi Saguenéens  5'11" 161 lbs  [13, 14]

Cet attaquant des Saguenéens de Chicoutimi a été élu recrue offensive de l’année par le comité de sélection de la LHJMQ.

4. Jérémie Poirier (D) 6-15-21/61 Saint John Sea Dogs 6'0" 168 lbs  [17, 17]

5. Dawson Mercer (AD) 30-34-64/68 Drummondville Voltigeurs  6'0" 172 lbs  [25, 23]

6. Mavrik Bourque (C) 25-29-54/64 Shawinigan Cataractes  5'10" 165 lbs   [27, 26]

7. Théo Rochette (C) 14-29-43/59 Chicoutimi Saguenéens  5'10" 177 lbs  [28, 29]

Quelques autres espoirs de LHJMQ se sont démarqués suffisamment pour faire aujourd'hui le top 100:

8. Joshua Lawrence (C) 12-16-28/54 Saint John Sea Dogs 5'8" 168 lbs [35]

9. Williams Villeneuve (D) 1-18-19/55 Saint John Sea Dogs 6'1" 165 lbs [40]

10. Charlie Desroches (D) 10-17-27/59 Saint John Sea Dogs 5'10" 161 lbs [41]

11. Jérémie Biakabutuka (D) 3-11-14/65  Val d'Or Foreurs 6'3" 194 lbs [60]

12. Elliot Desnoyers (C) 12-19-31/61 Moncton Wildcats 5'11" 176 lbs [78]

13. Patrick Guay (C) 18-18-36/54 Sherbrooke Phoenix 5'9" 163 lbs [88]

14. Lukas Cormier (D) 15-21-36/63 Charlottetown Islanders

Je mentionnerai que plusieurs autres sont dans la mire du ISS (Independent Scouting Service). Leur Top 200 inclut notamment plusieurs autres joueurs de la LHJMQ, en ordre alphabétique:

15. Charles Beaudoin (AD) 9-9-18/57

16. Brady Burns (C) 11-18-29/65 150 lbs

17. Antoine Coulombe (G)

18. Alexandre David (C, A) 2-3-5/49

19. Ryan Francis (AD) 10-22-32/64

20. Fabio Iacobo (G)

21. Charles-Antoine Lavallée (G)

22. Ben Roode (D) 0-2-2/66   6'5"

23. Pier-Olivier Roy (AG) 7-19-26/56

24. Nicolas Savoie (D) 3-9-12/54

25. Miguël Tourigny (D) 7-5-12/29 5'7"  

Deux autres sont mentionnés par McKeen.

26. William Dufour (AD) 4-9-13/26

27. William Veillette (C, A) QMAAA

Chaque année, d'excellents espoirs venant d'Europe viennent jouer dans la LHJMQ pour compléter leur développement sur des patinoires nord-américaines. En 2019, il y en a eu 6 issus du repêchage international parmi les 18 espoirs de la LHJMQ repêchés par la LNH, soit le tiers. Pour l'instant, il n'y en a aucun sur ma liste car je ne sais pas encore quels joueurs repêchés viendront jouer chez nous. Néanmoins, plus de 25 espoirs de la LHJMQ sont présentement considérés pour le repêchage de 2020 – une énorme amélioration par rapport à 2019. De toute évidence, ceux-ci devront faire leurs preuves sur les patinoires durant la saison 2019-2020. Ils vont grandir, développer leur masse musculaire et acquérir de l'expérience. Certains vont peut-être glisser et d'autres se hisser dans cette liste.

Pour conclure, la LHJMQ demeure une excellente ligue pour le développement de jeunes talents. Elle nous offrira encore l'an prochain un bon nombre d'occasions de les admirer avant que certains de ceux-ci ne deviennent des professionnels. Profitez en!  Vous serez mieux informés en juin à l'approche du repêchage qui aura lieu à Montréal et pour lequel, le CH a accumulé 12 choix au moment d'écrire ces lignes.

Bon été!