Depuis plusieurs saisons, les Oilers d’Edmonton sont la bête noire du gardien Carey Price et du Canadien de Montréal.

En effet, le numéro 31 de la formation dirigée par Claude Julien, qui est l'un des meilleurs de sa profession, présente un dossier perdant de 3-9-1 avec une haute moyenne de 3,65, aucun blanchissage et une piètre efficacité de ,861 en 13 rencontres jouées contre la troupe de Dave Tippett et sa moyenne et son efficacité, sont ses pires face aux équipes de la LNH.

Sur ses trois victoires contre cette équipe, deux l'ont été au Centre Bell, 4-3 en prolongation dans les deux cas, le 10 mars 2009, concédant trois buts sur 32 tirs, en 61:26 minutes de jeu et près de 10 ans plus tard, le 3 février 2019, alors qu'il avait été victime de trois buts sur 24 tirs en 60:55 minutes de jeu.
 
Son seul gain sur la patinoire de cette formation du nord de l'Alberta fut celle du 12 mars 2017, alors qu'il n'avait concédé qu'un but sur 25 tirs en 60:00 minutes de jeu, ce gain étant réalisé à La Place Rogers, lui qui n'avait pas été en mesure de triompher dans le domicile précédent, La Place Rexall, affichant un rendement de 0-4-0 avec une moyenne très élevée de 4,29 et une efficacité de ,830 en quatre rencontres disputées à cet endroit.
 
Ce rendement est difficile à expliquer, car depuis son entrée dans la LNH en 2007-2008, les Oilers n’ont participé aux éliminatoires que deux fois depuis la saison 2005-2006, année où ils avaient surpris en participant à la finale de la Coupe Stanley, s'inclinant dans la limite de sept matchs (3-4), face aux Hurricanes de la Caroline !

Price, dont la fiche à vie est de 348-250-75 avec une moyenne de 2,50, un total de 48 blanchissages et une efficacité de ,917 en 683 matchs réguliers, tentera de mettre fin à sa série noire dans la ville des Oilers, à La Place Rogers.

LES 13 MATCHS DE CAREY PRICE CONTRE LES OILERS D’EDMONTON
11 février 2009-Montréal 2 à Edmonton 7 (60:00, sept buts sur 27 tirs, défaite)
10 mars 2009-Edmonton 3 à Montréal 4 (pro.) (61:26, trois buts sur 32 tirs, victoire en prolongation)
10 octobre 2009-Montréal 2 à Edmonton 3 (59:02, trois buts sur 19 tirs, défaite)
1 décembre 2010-Edmonton 4 à Montréal 3 (pro.) (62:27, quatre buts sur 32 tirs, défaite en prolongation)
17 février 2011-Montréal 1 à Edmonton 4 (59:24, trois buts sur 27 tirs, défaite)
8 novembre 2011-Edmonton 3 à Montréal 1 (59:20, deux buts sur 13 tirs, défaite)
22 octobre 2013-Edmonton 4 à Montréal 3 (58:54, quatre buts sur 32 tirs, défaite)
29 octobre 2015-Montréal 3 à Edmonton 4 (59:19, quatre buts sur 27 tirs, défaite)
12 mars 2017-Montréal 4 à Edmonton 1 (60:00, un but sur 25 tirs, victoire)
9 décembre 2017-Edmonton 6 à Montréal 2 (22:24, quatre buts sur 14 tirs, défaite, remplacé par Antti Niemi après 22:24 minutes de jeu)
3 février 2019-Edmonton 3 à Montréal 4 (pro.) (60:55, trois buts sur 24 tirs, victoire en prolongation)
21 décembre 2019-Montréal 3 à Edmonton 4 (58:09, quatre buts sur 26 tirs, défaite)
9 janvier 2020-Edmonton 4 à Montréal 2 (58:38, trois buts sur 25 tirs, un filet désert, défaite) 
 
(FICHE TOTALE : 13 parties, 3-9-1, 739:58 minutes, 45 buts sur 323 tirs, moyenne de 3,65, efficacité de ,861)

Depuis plusieurs années, le Canadien est ordinaire contre les Oilers

Malgré l’excellence du Canadien de Montréal et la médiocrité des Oilers d’Edmonton depuis plusieurs saisons, le Tricolore éprouve de la difficulté contre cette formation.

En effet, la troupe dirigée par Claude Julien a une fiche de 3-8-2 lors de ses 13 derniers matchs contre celle de Dave Tippett et de 6-11-3 lors des 20 derniers affrontements disputés depuis le 10 octobre 2009.

Encore plus, les Oilers ont une fiche de 7-1-2 dans leurs 10 derniers matchs disputés au Centre Bell (dont trois gains en bris d’égalité), lors de cette séquence, eux dont le dossier à l'étranger est vraiment atroce depuis plus de 10 ans.

On sait que les Oilers ont connu plusieurs saisons difficiles, eux qui ont terminé au dernier rang du circuit en 2009-2010, 2010-2011, au 29e rang en 2011-2012 et en 2015-2016 et en 28e position en 2013-2014 et 2014-2015.

Le match d’aujourd’hui est le premier de la série de neuf entre les deux équipes cette saison et le premier de quatre dans le domicile des Oilers, ces derniers qui visiteront le Canadien en cinq occasions, dont trois matchs de suite, les 22, 24 et 26 mars 2021.

LES 20 DERNIERS MATCHS DU CANADIEN CONTRE LES OILERS
10 octobre 2009-Montréal 2 à Edmonton 3
11 mars 2010-Edmonton 4 à Montréal 5 (fus.)
1 décembre 2010-Edmonton 4 à Montréal 3 (pro.)
17 février 2011-Montréal 1 à Edmonton 4
8 novembre 2011-Edmonton 3 à Montréal 1
8 mars 2012-Montréal 5 à Edmonton 3
10 octobre 2013-Montréal 4 à Edmonton 1
22 octobre 2013-Edmonton 4 à Montréal 3
27 octobre 2014-Montréal 0 à Edmonton 3
12 février 2015-Edmonton 4 à Montréal 3 (pro.)
29 octobre 2015-Montréal 3 à Edmonton 4
6 février 2016-Edmonton 1 à Montréal 5
5 février 2017-Edmonton 1 à Montréal 0 (fus.)
12 mars 2017-Montréal 4 à Edmonton 1
9 décembre 2017-Edmonton 6 à Montréal 2
23 décembre 2017-Montréal 1 à Edmonton 4
13 novembre 2018-Montréal 2 à Edmonton 6
3 février 2019-Edmonton 3 à Montréal 4 (pro.)
21 décembre 2019-Montréal 3 à Edmonton 4
9 janvier 2020-Edmonton 4 à Montréal 2
16 janvier 2021-Montréal à Edmonton (19h)
18 janvier 2021-Montréal à Edmonton (21h)