Après avoir été les finalistes de la Coupe Stanley en 2016-2017, les Penguins de Pittsburgh et les Predators de Nashville ne cessent de dégringoler dans la LNH.

En effet, les deux équipes qui avaient offert un bon spectacle durant la finale de 2017, les Penguins l'ayant emporté en six matchs (4-2), ne dominent plus et tout indique que ce sera difficile de revenir à l'excellence d'auparavant.
 
Pis, la dégringolade a été quasi-identique, car en 2017-2018, les deux équipes ont été éliminées lors du deuxième tour, pour s'incliner en première ronde en 2018-2019 et perdre dans la ronde des qualifications, dans la présente saison spéciale de 2019-2020.
 
En 2017-2018, les Penguins avaient perdu en six matchs (2-4), face aux Capitals de Washington, ils s'étaient inclinés en quatre matchs (0-4), contre les Islanders de New York, lors de la première ronde en 2018-2019 et viennent de subir le même sort, en quatre matchs (1-3), face au Canadien de Montréal, dans la ronde des qualifications de 2019-2020.
 
Pour les Predators, ils avaient subi la défaite en sept matchs (3-4), contre les Jets (2) de Winnipeg, lors de la deuxième ronde de 2017-2018, pour s'incliner en six matchs (2-4), face aux Stars de Dallas, lors de la première ronde de 2018-2019 et se retrouver en vacances, perdant en quatre matchs (1-3), face aux Coyotes de l'Arizona, dans la ronde des qualifications de 2019-2020.
 
Les Penguins, qui ont gagné la Coupe Stanley deux fois de suite, en 2015-2016 et 2016-2017 ne semblent plus en mesure de marquer autant de buts que par le passé, alors que pour les Predators, c'est surtout défensivement que les problèmes sont plus importants.
 
Il faut être réaliste, les Predators, qui ont remplacé l'entraîneur-chef Peter Laviolette par John Hynes durant la saison 2019-2020, ont échangé le défenseur P.K. Subban, aux Devils du New Jersey, l'an dernier, mais ce dernier, qui a connu une saison de misère, a été remplacé par un autre ancien joueur du Canadien, Jarred Tinordi, ce dernier qui n'avait pas joué dans la LNH depuis le 3 mars 2016, est revenu dans le circuit le 28 décembre 2019.
 
Il a eu un dossier de 1-4-5 avec un différentiel de moins un en 28 matchs réguliers cette saison et de 0-0-0 avec un différentiel de moins deux, dans ses quatre matchs disputés dans la série contre les Coyotes de l'Arizona.
 
Difficile de croire qu'une équipe puisse s'améliorer et aspirer à remporter la Coupe Stanley lorsqu'elle fait évoluer des joueurs qui ont passé la majeure partie de leur carrière dans les ligues mineures.
 
Cela indique une importante faiblesse sur le plan de la relève pour les Predators, qui devront également penser à remplacer le gardien vedette Pekka Rinne, qui aura 38 ans le 3 novembre prochain.
 
Il n'a pas été utilisé dans les séries éliminatoires et il a été ordinaire cette saison, affichant un dossier de 18-14-4 avec trois blanchissages une haute moyenne de 3,17 et une très faible efficacité de ,895 (deux sommets de médiocrité en carrière) en 36 rencontres.
 
Dans le cas du gardien Matt Murray, qui a remporté deux fois la Coupe Stanley avec les Penguins, il n'a pas été à la hauteur dans la série contre le Canadien et il a même été ramplacé par Tristan Jarry, lors de la quatrième partie de la série face au Tricolore.
-----------------------------------------------------
Que de balayages pour les Hurricanes de la Caroline !
 
On peut dire que les Hurricanes de la Caroline portent bien leur nom, car ils sont impliqués dans des balayages sans arrêt !
 
En effet, la formation dirigée par Rod Brind'Amour, qui a réussi à balayer les Rangers de New York, dans une domination de trois matchs (3-0), dans la série trois-de-cinq de la ronde des qualifications, a été impliquée dans pas moins de trois balayages consécutifs depuis l'an dernier, deux positifs et un négatif.
 
En 2018-2019, les Hurricanes avaient réussi à éliminer les Capitals de Washington, les champions-défendants de la Coupe Stanley, dans la limite de sept matchs, dans la première ronde (dont un gain de 4-3, en 2e prolongation dans le match déciisif), mais avaient été sans pitié pour les Islanders de New York, les balayant en quatre matchs (4-0), dans la demi-finale de l'Association de l'Est, avant de se faire balayer par les Bruins de Boston, en quatre matchs (0-4), dans la finale de cette même association.
 
Les trois séries ont été inégales, plus spécialement au chapitre des buts marqués-concédés, car face aux Islanders de NY, les Hurricanes les avaient dominés 13-5, alors que face aux Bruins, ils avaient été surclassés 17-5, tandis que face aux Rangers, ils ont eu un rendement de 11-4 à ce chapitre.
 
Il n'est pas fréquent de voir une équipe être impliquée dans trois balayages consécutifs dans les éliminatoires et nous verrons si les Hurricanes poursuivront dans la même lignée lors de la première ronde des vraies séries éliminatoires.
 
Soulignons que les Hurricanes, en retournant un peu en arrière, avaient aussi été impliqués dans un balayage lors de leur dernière participation aux éliminatoires d'avant 2018-2019, eux qui avaient été balayés en quatre rencontres (0-4), face aux Penguins de Pittsburgh, dans la finale de l'Association de l'Est, ayant été surclassés 20-9 au chapitre des buts marqués-concédés.
 
Il n'est pas fréquent de voir une équipe être impliquée dans trois balayages consécutifs dans les éliminatoires et nous verrons si les Hurricanes poursuivront dans la même lignée lors de la première ronde des vraies séries éliminatoires.
 
Après le passage de l'ouragan Isaias sur leur territoire lors des derniers jours, nous verrons comment se comporteront les Hurricanes lors de leur prochaine série qui les opposera aux Bruins de Boston, qui les ont balayés l'an dernier et contre lesquels ils ont une fiche à vie de 1-4 en cinq séries éliminatoires.
 
LES TROIS BALAYAGES DE SUITE IMPLIQUANT LES HURRICANES DE LA CAROLINE
2018-2019
(PREMIÈRE RONDE, ASSOCIATION EST)
CAROLINE 4 WASHINGTON 3
(La septième partie a été décidée en deuxième prolongation)
(DEUXIÈME RONDE, ASSOCIATION EST)
(CAROLINE 4 ISLANDERS DE NY 0)
26 avril 2019-Caroline 1 à Islanders de NY 0 (pro.) (Jordan Staal, 4:04)
28 avril 2019-Caroline 2 à Islanders de NY 1
1 mai 2019-Islanders de NY 2 en Caroline 5
3 mai 2019-Islanders de NY 2 en Caroline 5
(FINALE DE L'ASSOCIATION DE L'EST)
(BOSTON 4 CAROLINE 0)
9 mai 2019-Caroline 2 à Boston 5
12 mai 2019-Caroline 2 à Boston 6
14 mai 2019-Boston 2 en Caroline 1
16 mai 2019-Boston 4 en Caroline 0
2019-2020
(RONDE DES QUALIFICATIONS)
(CAROLINE 3 RANGERS DE NY 0)
1 août 2020-Rangers de NY 2 en Caroline 3
3 août 2020-Rangers de NY 1 en Caroline 4
4 août 2020-Caroline 4 à Rangers de NY 1