Depuis bien des lunes, les Red Wings de Detroit sont vraiment impuissants lorsqu'ils affrontent le Lightning de Tampa, au Amalie Arena.
 
En effet, la formation dirigée par Jeff Blashill a perdu ses 14 dernières rencontres régulières (dont une en bris d'égalité) disputées sur la glace de celle de Jon Cooper, ayant été surclassée 53-23 (plus 30), au chapitre des buts marqués-concédés lors de cette séquence et leur dernière victoire au Amalie Arena remonte au 17 février 2011, une correction de 6-2.
 
Les Red Wings ont été limités à deux buts ou moins dans 12 des 14 parties de cette séquence, marquant un but huit fois, deux buts quatre fois, trois buts une fois et quatre buts dans l'autre partie.
 
Sur le plan global, les Red Wings ont une piètre fiche de 1-14-2 dans leurs 17 derniers matchs joués contre le Lightning, leur seul gain ayant été celui du 8 mars 2020, alors qu'ils avaient triomphé 5-4, en tirs de barrage, au Little Caesar Arena, lors du dernier duel entre les deux clubs, eux qui ont été surclassés 68-40 (plus 28) au chapitre des buts marqués-concédés.
 
Les Red Wings en arrachent beaucoup présentement
 
À l'image de l'an dernier, alors qu'ils avaient terminé au dernier rang du circuit, les Red Wings connaissent un début pénible, eux dont la fiche est de 2-6-2 dans leurs 10 premiers matchs et pis, après avoir eu un dossier de 2-2-0 dans leurs quatre premiers matchs, ils n'ont pu faire mieux qu'un rendement de 0-4-2 dans leurs six dernières parties, ayant été limités à 11 buts lors de cette séquence et leur unité spéciale en désavantage numérique a été atroce, concédant pas moins de neuf buts en seulement 20 infériorités à leurs adversaires.
 
Leur attaque est anémique, n'ayant marqué que 20 buts dans leurs 10 rencontres, une faible moyenne de 2,00 buts par match.
 
Ils n'ont pas gagné à l'extérieur, ayant une fiche de 0-3-1 en quatre rencontres sur les patinoires adverses.
 
C'est un voyage important pour les Red Wings, car après la série de deux matchs contre le Lightning, ils visiteront les Panthers de la Floride en deux occasions et les Predators de Nashville pour deux matchs également.
 
On peut dire que Steve Yzerman, actuel Vice-président et gérant-général des Red Wings, qui a réussi à bâtir une formation championne à Tampa Bay (qui a gagné la Coupe Stanley en 2019-2020), qu'il a cédée à Julien Brisebois, est revenu dans la ville de l'automobile en 2019 et il aura la lourde tâche de réussir le même exploit avec cette équipe.
 
LA SÉQUENCE DE DÉFAITES DES RED WINGS À TAMPA BAY
17 février 2011-Detroit 6 à Tampa Bay 2 (dernière victoire)
12 décembre 2013-Detroit 1 à Tampa Bay 2 (fus.)
8 février 2014-Detroit 2 à Tampa Bay 4
29 janvier 2015-Detroit 1 à Tampa Bay 5
20 mars 2015-Detroit 1 à Tampa Bay 3
3 février 2016-Detroit 1 à Tampa Bay 3
22 mars 2016-Detroit 2 à Tampa Bay 6
13 octobre 2016-Detroit 4 à Tampa Bay 6
20 décembre 2016-Detroit 1 à Tampa Bay 4
30 mars 2017-Detroit 3 à Tampa Bay 5
26 octobre 2017-Detroit 2 à Tampa Bay 3
15 février 2018-Detroit 1 à Tampa Bay 4
18 octobre 2018-Detroit 1 à Tampa Bay 3
9 mars 2019-Detroit 2 à Tampa Bay 3
29 décembre 2019-Detroit 1 à Tampa Bay 2
3 février 2021-Detroit à Tampa Bay (17h30)
5 février 2021-Detroit à Tampa Bay (19h)