Les Rhinos d'El Paso ont évolué au cours de la dernière saison au niveau Junior A- tiers III et jouent devant près de 2000 spectateurs par match à domicile. Un Québécois, Pierre-Luc Racette, est derrière le succès de cette organisation, lui qui occupe la double fonction de directeur du recrutement et directeur du personnel des joueurs. Depuis son arrivée avec les Rhinos en 2013, l’homme originaire de Magog ne regrette aucunement sa décision d’avoir accepté ce poste. Description de cette formation texane qui fêtera son 10ème anniversaire d'existence au cours de la prochaine campagne.

La ville d’El Paso, qui compte plus de 675 000 habitants, a déjà accueilli par le passé une équipe de la Central Hockey League (CHL). Le nom de la formation était les Buzzards, qui ont toutefois cessé leurs activités en 2003. Un ancien joueur de l’organisation, Cory Herman, voulant ramener une organisation dans cette ville, a créé l’équipe des Rhinos au cours de l’été 2006. Faisant partie de la WSHL (Western States Hockey League) depuis ce temps, l’équipe d’Herman, qui est à la fois le directeur-général de la formation ainsi que l’entraîneur-chef, a connu sa part de succès.

Évoluant au niveau Junior B- tiers III de la WSHL à leur première saison, l’organisation a gradué au niveau Junior A-tiers III dès l’année suivante. Depuis ce temps, les Texans, qui jouent au El Paso County Coliseum, ont remporté à six reprises le championnat de leur division, deux fois la Coupe Thorne remise à l’équipe championne de la ligue (2008 et 2014) ainsi que le championnat national de la UHU en 2014. Leur ligue, qui sera de niveau tier II dès l’an prochain, sera maintenant composée de 30 équipes. Les États représentés sont nombreux, soit le Texas, l’Oklahoma, le Missouri, le Kansas, le Wyoming, le Colorado, l’Utah, le Montana, l’Idaho, la Californie, Washington, l’Oregon, l’Arizona et le Nevada.

La bague des Rhinos à la suite de leur conquête du championnat national en 2014.Source: Pierre-Luc Racette
Légende: La bague des Rhinos à la suite de leur conquête du championnat national en 2014.

Pierre-Luc Racette a bien voulu décrire le calibre de jeu de cette ligue ainsi que les avantages pour les nombreux joueurs d’évoluer pour sa formation : « Nous avons comme mission de développer le programme dans le meilleur intérêt de nos joueurs et de nos nombreux partisans. Nous nous assurons du succès et de l'évolution de nos joueurs. Nous voulons également leur donner une belle vitrine pour les niveaux supérieurs tels la NCAA ou les ligues professionnelles. La ligue étant de plus en plus compétitive chaque année, le niveau de jeu actuel se retrouve entre le Junior AAA (maintenant appelé LHJQ) et le Junior Majeur (LHJMQ). Le fait que nous sommes maintenant dans une ligue de calibre Tier II démontre que les organisations comme la nôtre ont une bonne structure de développement.  Nous aurions pu jouer Tier II depuis quelques années déjà, mais étant sous la gouvernance de UHU plutôt que d’Hockey USA a ralenti le processus », a voulu préciser l’homme de bientôt 31 ans.

Celui qui œuvre dans le domaine du hockey depuis une dizaine d’années en Amérique du Nord et même en Europe n’a que de bons mots à dire au sujet de sa nouvelle organisation, tout comme la ville: « Depuis mon arrivé avec les Rhinos, je peux vous dire que je me sens comme chez nous. L'organisation et la structure de notre équipe ressemble beaucoup à ce qui se fait dans le junior majeur au Québec, bien que le calibre de jeu soit un peu plus faible. C’est ce qui me plais grandement et me motive à faire partie des succès des Rhinos depuis mon arrivée avec le club. Pour ce qui est de la ville, El Paso a été classée dans le top-5 des meilleures villes américaines où vivre en plus d’en être une où le sport a beaucoup d’importance, surtout le hockey où tout le monde connait les Rhinos! Ça peut sembler invraisemblable, mais c’est bel et bien le cas. Il faut le voir pour le croire », s’est exclamé l’ancien entraîneur-adjoint de l’Isothermic de Thetford Mines dans la Ligue de hockey nord-américaine (LNAH).

La rentrée des joueurs sur la patinoire avant chaque rencontre à domicile.Source: Site officiel des Rhinos d'El Paso
Légende: La rentrée des joueurs sur la patinoire avant chaque rencontre à domicile.

Bien que cette ligue soit encore méconnue puisqu’elle n’est pas affiliée au système du hockey américain, la WSHL est en constante évolution et attire de plus en plus de joueurs partout sur la planète. Chaque formation du circuit peut avoir jusqu’à 12 joueurs européens et un nombre illimité de joueurs nord-américains. Il n’y a pas de restriction sur le nombre maximal de joueurs de 20 ans, contrairement à plusieurs ligues de niveau junior au Québec. Les débouchés pour ces hockeyeurs âgés entre 17 à 20 ans sont surtout au niveau universitaire puisque l’organisation a de bons liens avec la NCAA. À la fin de la saison 2013-2014, pas moins de 10 joueurs qui ont évolué à El Paso ont été recrutés en troisième division de la NCAA.

Au niveau du mode de vie des hockeyeurs qui se dirigent vers ce programme, aucun détail n’a été laissé au hasard : « Pour ce qui est de notre horaire hebdomadaire, l'équipe est sur la glace quatre matins par semaine de 7h à 9h30, bien que la patinoire demeure disponible jusqu'à midi pour les joueurs qui veulent faire de l'extra en travaillant sur leur jeu individuel. En après-midi, nos joueurs se dirigent vers notre gymnase privé sous la supervision de nos entraîneurs. L'encadrement de nos hockeyeurs est essentiel pour l'ensemble de notre mission », a décrit le Québécois qui s’est aussi impliqué dans une équipe junior en Slovaquie en 2014.

On célèbre souvent à El Paso!Source: Site officiel des Rhinos d'El Paso
Légende: On célèbre souvent à El Paso!

Au niveau des matchs, ceux-ci sont disputés seulement les vendredis, samedis et dimanches. L’an dernier, 46 rencontres ont été disputées sans les joutes des séries éliminatoires. Par contre, avec les nouvelles équipes d’expansion, le nombre de parties pourrait augmenter pour la campagne 2015-2016. Les Rhinos, qui affichent la meilleure moyenne de spectateurs par rencontre avec environ 2000 depuis les 9 dernières saisons ont des objectifs bien précis à chaque début d’année comme l’a expliqué M. Racette : « L'objectif des Rhinos est clair année après année, soit celui de remporter la Coupe Thorne (remis aux champions de la WSHL) ainsi que le championnat national. Présentement, le recrutement va bon train en vue de la nouvelle saison. Notre équipe travaille très fort pour accueillir les meilleurs joueurs disponibles qui vont nous permettre de gagner. »

L’équipe d’El Paso s’implique également dans leur communauté en faisant des levées de fonds pour différents organismes locaux, comme la fondation pour lutter contre le cancer du sein de Susan G. Komen ainsi que les différentes équipes de hockey locales au niveau amateur. Les Rhinos tiennent aussi des soirées spéciales militaires pour remercier leurs combattants et aident des animaux à trouver un chez-soi avec leur fondation «Animal Rescue League of El Paso». L’argent est amassé grâce à la vente de chandails portés lors d’évènements spéciaux.

Le chandail porté par les joueurs des Rhinos lors de la fin de semaine de l'appréciation des militaires pour la saison 2014-2015.Source: Site officiel des Rhinos d'El Paso
Légende: Le chandail porté par les joueurs des Rhinos lors de la fin de semaine de l'appréciation des militaires pour la saison 2014-2015.

Comme mot de la fin, le Magogois lance un appel à tous les joueurs québécois qui seraient tentés par cette expérience à saveur texane : « Nos joueurs vivent dans un environnement professionnel avec un encadrement et des services qui correspondent à leurs besoins. En tant que Québécois, je souhaite inviter les jeunes à essayer cette expérience unique. Nous avons des athlètes d’un peu partout en Europe, des États-Unis et du Canada, mais très peu de notre province. Il faut expliquer aux hockeyeurs qu’il y a d’autres possibilités que les réseaux québécois et que cela pourrait leur permettre d’en apprendre sur différentes cultures », a conclu le directeur du recrutement des joueurs des Rhinos.

***Pour consulter le site web officiel de l’équipe :

http://www.elpasorhinos.com/home/

 *** Pour visualiser quelques vidéos: