Depuis la signature de l'ancien MVP Kevin Durant en juillet dernier, les Warriors de Golden State sont considérés comme étant la meilleure équipe de la NBA. Il n'y a aucun doute sur le fait que la formation nous l'aie prouvé cette saison, alors qu'elle a accumulé pas moins de 67 victoires tout au long du calendrier régulier, contre seulement 15 défaites.

C'est toutefois lors du premier tour éliminatoire qu'ils nous ont rappelé le niveau de jeu auquel ils peuvent jouer sans problème. En effet, les finalistes de l'an dernier ont réussi à éliminer les Trail Blazers de Portland en seulement quatre matchs. Ils sont ainsi devenus les deuxièmes à accéder à la seconde ronde éliminatoire, alors que les Cavaliers de Cleveland ont obtenu leur propre billet le 23 avril en mettant la main sur leur quatrième et dernière victoire de la série face aux Pacers de l'Indiana.

La troupe de Steve Kerr a pour le moment un différentiel de +72 en série, ce qui est bon pour le tout premier rang de la ligue à ce chapitre. Tandis que les autres séries de premier tour sont pour la plupart très serrées, les Warriors ont complètement dominé leurs adversaires en remportant par 18 points en moyenne.

- Dimanche 16 avril: POR 109, GSW 121

- Mercredi 19 avril: POR 81, GSW 110

- Samedi 22 avril: GSW 119, POR 113

- Lundi 24 avril: GSW 128, POR 103

À mon avis, c'est bien le meneur Stephen Curry qui s'est le plus distingué de ses équipiers, alors qu'il a affiché des moyennes de 29,8 points, 5,3 rebonds, 6,5 passes décisives et 2,3 interceptions, en plus de taux de réussite de 45,1% et d'un impressionnant 42,2% derrière l'arc. De leurs côtés, Kevin Durant a contribué avec 21,0 points et 7,0 rebonds en moyenne et Klay Thompson avec 18,3 points.

Le potentiel candidat pour le titre de Joueur Défensif de l'Année, Draymond Green, a également mit son grain de sel en apportant une production complète de 13,8 points, 9,5 rebonds, 7,5 passes décisives et 4,3 contres par match.

Dans le camp perdant, ce sont les gardes Damian Lillard et C.J McCollum qui se sont illustrés avec des récoltes respectives de 27,8 points, 4,5 rebonds et 3,3 passes décisives et de 21,0 points et 6,0 rebonds par match. Le reste de la troupe de Terry Stotts, à l'exception de deux joueurs, a été limitée à respectivement moins de 7,3 points par rencontre.

Les Warriors affronteront le gagnant de la série qui oppose les Clippers de Los Angeles et le Jazz de l'Utah. Cette série en question est présentement égale 2-2 et sera poursuivie le 25 avril, au Staples Center.