Après avoir perdu en sept matchs en finale de la Ligue américaine en 2017 aux dépens des champions de la série mondiale, les  Astros de Houston et un début de saison moyen à leurs dix premiers matchs, force est de constater qu'à leurs quinze dernières rencontres, les Yankees sont sur une séquence impressionnante de 14 victoires et un seul revers, une première depuis 1998, année où ils ont remporté la série mondiale. Actuellement, ils ont une fiche de 23 victoires et 10 défaites pour une moyenne de .697, le deuxième meilleur dossier du baseball majeur derrière leurs éternels rivaux, les Red Sox de Boston.  Sans surprendre personne, ils seront très menaçants en 2018 en raison notamment de leur puissant trio offensif : Stanton; Judge et Sanchez.

L'acquisition  de Giancarlo Stanton des Marlins  durant la saison hivernale a amélioré  la puissance des new-yorkais, déjà impressionnante en soi avant son arrivée. En 2017, il avait frappé le plus de circuits dans la ligue nationale avce 59  et 132 points produits pour une moyenne au bâton de 281. En 2017, Judge; Stanton et Sanchez ont frappé à eux-seuls 144 circuits. Pour Aaron Judge, 25 ans et recrue de l'année dans l'américaine en 2017 en établissant un record pour une recrue avec 52 longues balles, il a produit 114 points et maintenu une moyenne de 284. Dans le cas du receveur Gary Sanchez, il a terminé la saison 2017 avec 33 circuits et 90 points produits pour une moyenne de 278. Outre cette puissance, plusieurs retraits au bâton sont assurés pour ce trio dangereux. En 2017,  à eux-trois, ils ont été retirés 491 fois sur trois prises. En  ce début de saison 2018, Stanton a claqué 7 circuits pour un total de 19 points produits; Judge a cogné 8 circuits et obtenu 21 points produits et Sanchez a frappé 9 circuits et produit 28 points. Un mois d'avril respectable en soi mais combien annonceur de grandes prouesses à venir.

Outre ce trio menaçant en soi, il ne faut pas oublier l'arrêt-court, Didi Gregorius qui a claqué 25 circuits en 2017 et produit 87 points pour une moyenne au bâton de 287. En ce début de calendrier 2018, il a d'ailleurs été élu le joueur par excellence de l'américaine en avril. Jusqu'à présent, il a claqué 10 circuits et produit 30 points, meilleur que les trois autres, assez remarquable. Hormis ces quatre joueurs, il ne faut pas passer sous silence le talent du joueur de premier but Greg Bird de 25 ans. Cependant, en ce début de carrière, Il a été souvent blessé  mais son potentiel en puissance est indéniable. En ce début de saison. Il a été remplacé par Tyler Austin qui frappé 6 circuits et produit 16 points jusqu'à présent. 

De plus, les bombardiers du Bronx possèdent de bons vétérans pour seconder le noyau de l'équipe comme les Brett Gardnet et les Aaron Hicks notamment. Il ne fait aucun doute que le potentiel des Yankees est très intéressant pour les prochaines années et à mon avis, ils pourraient récidiver leurs exploits de la deuxième moitié des anneés 90 avec la conquête de plusieurs séries mondiales avec un noyau qui était composé alors des Bernie Williams; Derek Jeter; Jorge Posada et Mariano Rivera. Le noyau composé des Stanton; Judge; Sanchez et Gregorius a de quoi rendre optimistes les partisans des Yankees sans oublier l'émergence des recrues Miguel Andujar et Gleyber Torres. Toutefois, point d'interrogation au tableau, le rendement  des lanceurs partants des Yankees en 2017.

Au Monticule

Chez les partants, l'artilleur Luis Severino a remporté  en 2017 14 victoires contre 6 revers et a obtenu 230 retraits au bâton, force domininante chez ce domicain. En ce début de saison 2018, il a remporté 5 victoires contre une seule défaite pour une moyenne de points mérités de 2.11. Severino est secondé par le japonais Masahiro Tanaka qui a signé 13 victoires en 2017 conter 12 défaites pour une moyenne élevée de points mérités de 4.74. En 2018, sa fiche est de 4 victoires contre 2 défaites. Depuis son arrivée en 2014 avec les Yankees,  avant cette saison, il avait cumulé une fiche de 52 victoires contre 28 revers. De plus, il sera intéressant de voir comment Sonny Gray va se comporter dans le Big apple cette saison. En 2017 avec les As d'Oakland et les Yankees, il a obtenu une fiche de 10 victoires et 12 revers pour une moyenne de points mérités de 3.55. En 2018, sa fiche est de 2 gains et de 2 défaites.  En plus, C.C. Sabathia a connu une  bonne saison en 2017 en signant  14 victoires contre 5 revers pour une moyenne de points mérités  de 3.69.  S'il remporte plus de 10 victoires cette saison, ça sera un plus pour les Yankees. Il détient actuellement un dossier de 2 victoires et aucun revers pour une excllente moyenne de points mérités de 1.39. Outre ce quatuor, mentionnons le gaucher de 25 ans, Jordan Montgomery qui a cumulé une fiche de  9 victoires contre 7 revers en 2017. Il sera intéressant de voir comment il va performer cette saison. En ce début de saison, il a signé 2 gains contre aucune défaite.

Relève

Nul doute que le personnel de releveurs représente une force des Yankees avec entre autre leur releveur numéro un, Aroldis Chapman qui a sauvegardé 22 matchs en 2017 et qui est un des releveurs les plus dominants du baseball majeur pour ne pas dire le meilleur. En ce début de  saison, il a obtenu 7 sauvetages. il est secondé par Dellin Betances qui a récolté 10 sauvetages la saison dernière mais ses problèmes de constance sont à signaler. David Robertson a enregistré 14 sauvetages avec les White Sox de Chicago et les Yankees en 2017 et Tommy Kahnle s'ajoute à ce quatuor de qualité. 

De plus, l'arrivée de Brett Boone comme gérant en remplacement de Joe Girardi qui a dirigé les Yankees pendant une décennie, sera intéressant à voir. Force est de constater qu'en ce début de saison, les Yankees performent très bien. Rappelez-vous l'arrivée de Joe Torre en 1996, il a guidé son équipe à 4 conquêtes de la série mondiale en 1996; 1998; 1999 et 2000. À suivre.

En conclusion, je ne serais pas surpris de voir une reprise de la série de championnat de la Ligue américaine de l'an passé entre les Yankees et les Astros de Houston à l'automne 2018. Force est de constater que les Astros sont supérieurs au monticule actuellement mais cela pourrait changer en cours de saison. Bon baseball.