On sait que le jeu est toujours plus défensif dans les séries éliminatoires et c'est encore plus évident dans le cas du Canadien de Montréal qui a toutes les difficultés à marquer quatre buts dans un match à ce chapitre.
 
En effet, depuis la saison 2013-2014, alors qu'il avait atteint la finale de l'Association de l'Est, face aux Rangers de New York, le CH n'a pas réussi à marquer plus de trois buts très souvent dans ses rencontres de fin de saison et le gardien Carey Price et ses adjoints ont toujours dû offrir des performances extraordinaires pour permettre à l'équipe de triompher, ne serait-ce qu'à l'occasions.
 
Pourtant, lors des deux premières séries de la saison 2013-2014, le Canadien avait connu du succès en attaque, marquant quatre buts ou plus dans six de ses 11 matchs disputés, trois fois dans les quatre matchs joués contre le Lightning de Tampa Bay (4-0) et également en trois occasions dans la victoire dans la limite de sept matchs (4-3), face aux Bruins de Boston, dans la demi-finale de l'Association de l'Est.
 
Depuis cette série, le Tricolore a vraiment été neutralisé, car il n'a marqué plus de trois qu'en quatre occasions dans ses 26 dernières parties éliminatoires.
 
Dans la série contre les Rangers en 2013-2014, le Canadien n'avait marqué que 15 buts en six matchs, dont sept lors du gain de 7-4 du 27 mai 2014, au Centre Bell.
 
En 2014-2015, il n'avait réussi que 25 buts en 12 matchs éliminatoires, douze filets dans les six matchs disputés dans la victoire en six matchs (4-2) contre les Sénateurs (2) d'Ottawa et treize dans les six parties de la série perdue contre le Lightning de Tampa Bay (2-4) et le CH n'avait marqué plus de trois buts qu'en deux occasions, une fois contre les Sénateurs (2), le 15 avril 2015 (gain de 4-3, au Centre Bell) et une fois contre le Lightning de Tampa Bay, le 9 mai 2015, lors d'une victoire de 6-2, à Tampa Bay.
 
Pis, pour illustrer le brio qu'avait fait preuve Carey Price, le Canadien avait été limité à deux buts ou moins neuf fois dans ses 12 parties éliminatoires de 2014-2015.
 
Après avoir raté les éliminatoires en 2015-2016, le Canadien avait connu le même problème lors des séries de 2016-2017, n'ayant marqué que 11 buts dans ses six matchs disputés contre les Rangers de New York, lors de la première ronde perdue (2-4).
 
Au total depuis la finale de l'Association de l'Est de 2013-2014, le CH n'a réussi que 54 buts dans ses 26 derniers matchs éliminatoires, une moyenne tout juste supérieure à 2,00 buts par match (2,08).
 
Pis, il a réussi deux buts dans une cage déserte, ce qui fait en sorte qu'il n'a que 52 buts contre les gardiens adverses, lors de ses 26 derniers matchs en séries.
 
Sur les 54 buts, sept ont été réussis en avantage numérique et trois pendant des désavantages numériques, ce qui donne un grand total de seulement 44 buts à forces égales (5 contre 5, 4 contre 4 et 3 contre 3), lors de cette séquence.
 
Le Canadien a été blanchi en trois occasions, été limité à un but huit fois, à deux buts en sept occasions, à trois buts quatre fois, à quatre buts deux fois, à six buts une fois et à sept buts en une occasions.
 
Dans la présente série contre les Penguins, ce sont les jeunes attaquants Jesperi Kotkaniemi (deux buts) et Nick Suzuki (un but), qui ont réussi trois des quatre buts du CH, alors que l'autre a été l'oeuvre du défenseur Jeff Petry.
 
 
SÉRIES ÉLIMINATOIRES DE 2013-2014
(FINALE DE L'ASSOCIATION DE L'EST DE 2013-2014)
(RANGERS DE NY 4 MONTRÉAL 2)
17 mai 2014-Rangers de NY 7 à Montréal 2 (un but en désavantage)
19 mai 2014-Rangers de NY 3 à Montréal 1
22 mai 2014-Montréal 3 à Rangers de NY 2 (pro.) (Alex Galchenyuk, 1:12)
25 mai 2014-Montréal 2 à Rangers de NY 3 (pro.) (Martin St-Louis, 6:02) (un but en avantage numérique)
27 mai 2014-Rangers de NY 4 à Montréal 7 (un but en avantage et un but dans une cage déserte)
29 mai 2014-Montréal 0 à Rangers de NY 1
SÉRIES ÉLIMINATOIRES DE 2014-2015
(PREMIÈRE RONDE)
(MONTRÉAL 4 OTTAWA 2)
15 avril 2015-Ottawa 3 à Montréal 4 (un but en désavantage)
17 avril 2015-Ottawa 2 à Montréal 3 (pro.) (Alex Galchenyuk, 3:40) (un but en avantage)
19 avril 2015-Montréal 2 à Ottawa 1 (pro.) (Dale Weise, 8:47)
22 avril 2015-Montréal 0 à Ottawa 1
24 avril 2015-Ottawa 5 à Montréal 1
26 avril 2015-Montréal 2 à Ottawa 0 (un but dans une cage déserte)
(DEMI-FINALE DE L'ASSOCIATION DE L'EST)
(TAMPA BAY 4 MONTRÉAL 2)
1 mai 2015-Tampa Bay 2 à Montréal 1 (2e pro.) (Nikita Kucherov, 22:06)
3 mai 2015-Tampa Bay 6 à Montréal 2
6 mai 2015-Montréal 1 à Tampa Bay 2
7 mai 2015-Montréal 6 à Tampa Bay 2 (un but en avantage et un but en désavantage)
9 mai 2015-Tampa Bay 1 à Montréal 2
12 mai 2015-Montréal 1 à Tampa Bay 4
SÉRIES ÉLIMINATOIRES DE 2016-2017
(PREMIÈRE RONDE)
(RANGERS DE NY 4 MONTRÉAL 2)
12 avril 2017-Rangers de NY 2 à Montréal 0
14 avril 2017-Rangers de NY 3 à Montréal 4 (pro.) (Alexander Radulov, 18:34)
16 avril 2017-Montréal 3 à Rangers de NY 1 (deux buts en avantage)
18 avril 2017-Montréal 1 à Rangers de NY 2
20 avril 2017-Rangers de NY 3 à Montréal 2 (pro.) (Mika Zibanejad, 14:22) (un but en avantage)
22 avril 2017-Montréal 1 à Rangers de NY 3
SÉRIES ÉLIMINATOIRES DE 2019-2020
(RONDE POUR LES QUALIFICATIONS)
(MONTRÉAL 1 PITTSBURGH 1)
1er août 2020-Montréal 3 à Pittsburgh 2 (pro.) (Jeff Petry, 13:57)
3 août 2020-Montréal 1 à Pittsburgh 3
5 août 2020-Pittsburgh à Montréal (20h)