L'attaquant Mathieu Perreault, des Jets (2) de Winnipeg, ne connaît pas une bonne saison, lui qui traverse actuellement une très longue léthargie. 

En effet, Perreault, qui fut le 10e choix des Capitals de Washington, le 177e au total du repêchage de 2006, présente un piètre dossier de 6-6-12 avec un différentiel de moins six, 57 tirs au but et un temps d'utilisation de 13:33 minutes en 41 rencontres.
 
Pis, il traverse une séquence très difficile, ayant été rayé de la feuille de pointage dans ses 10 derniers matchs (0-0-0 et moins quatre) disputés depuis le 10 décembre, ayant récolté son dernier point (une assistance), dans un gain de 5-1, face aux Red Wings de Detroit, le 10 décembre dernier, à la Place Bell MTS.
 
Il n'a pas trouvé le fond du filet dans ses 17 derniers matchs, ayant un rendement de 0-3-3 avec un différentiel de moins trois lors de cette période, ayant marqué pour la dernière fois le 23 novembre, dans un gain à domicile de 4-3, face aux Blue Jackets de Columbus.
 
Comble de malheur, il a été victime d'un coup salaud de la part de l'attaquant Jake Virtanen, des Canucks de Vancouver, en zone neutre, dans le gain de 4-0 de mardi dernier, ayant reçu un coup de coude en plein visage et aucune pénalité n'a été appelée sur ce jeu.  Il s'est vidé le coeur par la suite, accusant les autorités de la LNH de ne pas faire ce qui était nécessaire pour la sécurité des joueurs.
 
On sait que c'était la deuxième fois en peu de temps que Perreault était victime d'une rudesse excessive de la part d'un adversaire, car le 15 décembre dernier, c'est le jeune Joel Farabee, des Flyers de Philadelphie qui avait été le coupable et après avoir reçu une punition majeure et une inconduite, il a été suspendu pour trois rencontres, mais Perreault avait été blessé sérieusement et avait raté les six rencontres suivantes, revenant au jeu le 31 décembre dernier.
 
Soulignons que le troisième et dernier match entre les Canucks et les Jets (2) aura lieu le 15 mars, au Rogers Arena et il sera intéressant de suivre ce qui pourrait survenir entre Perreault et Virtanen, sans oublier que les deux équipes sont actuellement dans une très chaude lutte pour une place dans les séries éliminatoires.
 
Natif de Drummondville, Perreault, qui a eu 32 ans le 5 janvier, a toujours été un très bon joueur de soutien, lui dont la fiche à vie dans la LNH est de 129-192-321 avec un différentiel de plus 12 en 619 matchs réguliers, ayant effectué ses débuts dans le circuit le 4 novembre 2009, récoltant deux assistances, dans un revers de 3-2, face aux Devils du New Jersey, au Prudential Center.
 
Il tentera de mettre un terme à sa présente léthargie, en recevant ce soir, la visite du Lightning de Tampa Bay, une équipe que va très bien, ayant un dossier de 11-2-0 dans ses 13 derniers matchs et contre laquelle il a un dossier à vie de 4-14-18 en 25 rencontres régulières.
 
La formation dirigée par Paul Maurice aura besoin d'une meilleure production de la part de Mathieu Perreault, car elle est impliquée dans une chaude lutte pour une participation aux séries éliminatoires.
 
Apès avoir crié son mécontentement dans les dernières heures, il ne pourrait pas choisir un meilleur moment pour faire crier son bâton et recommencer à inscrire son nom sur la feuille de pointage sur le plan de l'attaque.
 
LES MATCHS DE MATHIEU PERREAULT DEPUIS LE 23 NOVEMBRE
23 novembre 2019-Columbus 3 à Winnipeg 4 (1-0-1 et plus deux)
27 novembre 2019-Winnipeg 5 à San Jose 1 (0-0-0 et égal)
29 novembre 2019-Winnipeg 3 à Anaheim 0 (0-0-0 et égal)
30 novembre 2019-Winnipeg 1 à Los Angeles 2 (0-0-0 et moins un)
3 décembre 2019-Dallas 1 à Winnipeg 5 (0-0-0 et égal)
5 décembre 2019-Winnipeg 2 à Dallas 3 (pro.) (0-0-0 et moins un)
8 décembre 2019-Anaheim 2 à Winnipeg 3 (0-2-2 et plus deux)
10 décembre 2019-Detroit 1 à Winnipeg 5 (0-1-1 et plus un)
12 décembre 2019-Winnipeg 2 à Detroit 5 (0-0-0 et moins un)
15 décembre 2019-Philadelphie 3 à Winnipeg 7 (0-0-0 et plus un)
17 décembre 2019-Caroline 6 à Winnipeg 3 (absent)
19 décembre 2019-Chicago 4 à Winnipeg 1 (absent)
21 décembre 2019-Winnipeg 6 au Minnesota 0 (absent)
23 décembre 2019-Montréal 6 à Winnipeg 2 (absent)
27 décembre 2019-St. Louis 5 à Winnipeg 4 (pro.) (absent)
29 décembre 2019-Winnipeg 1 à St. Louis 4 (absent)
31 décembre 2019-Winnipeg 7 au Colorado 4 (0-0-0 et égal)
2 janvier 2020-Toronto 6 à Winnipeg 3 (0-0-0 et moins un)
4 janvier 2020-Winnipeg 2 au Minnesota 3 (pro.) (0-0-0 et égal)
6 janvier 2020-Winnipeg 3 à Montréal 2 (0-0-0 et égal)
8 janvier 2020-Winnipeg 4 à Toronto 3 (fus.) (0-0-0 et moins un)
9 janvier 2020-Winnipeg 4 à Boston 5 (0-0-0 et moins deux)
12 janvier 2020-Nashville 1 à Winnipeg 0 (0-0-0 et moins un)
14 janvier 2020-Vancouver 0 à Winnipeg 4 (0-0-0 et plus un)
17 janvier 2020-Tampa Bay à Winnipeg (20h)
19 janvier 2020-Winnipeg à Chicago (19h)
 
--------------------------------------------