Avez-vous remarqué qu’on parle un peu moins des mauvais coups de Brad Marchand ? Il se fait voler la vedette par un joueur des Flames!

Il y a 10 ans, Keith Tkachuk accrochait ses patins après 19 saisons LNH. Considéré comme l’un des meilleurs attaquants américains de l’histoire, Tkachuk était reconnu pour son talent mais aussi pour son jeu physique, avec trois saisons de plus de 200 minutes au cachot. La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre et ses deux fils Matthew et Brady ont clairement les gènes de leur père. Brady mène les attaquants des Sénateurs au chapitre des mises en échec avec 179. Seul Ryan Reaves le devance chez les attaquants de la LNH. Le frère de Brady, Matthew, frappe moins. Il est 38e chez les attaquants de la Ligue. Par contre, son étiquette de fauteur de troubles est solidement collée. C’est la guerre entre Matthew Tkachuk et ses adversaires. Une guerre sur la glace mais devant les micros aussi ! Dès sa saison recrue, il a mis le feu aux poudres contre Drew Doughty et les Kings. Doughty a traité Tkachuk de joueur salaud. Ce weekend, c’est Zack Kassian qui est sorti de ses gonds. L’attaquant des Oilers a été frappé solidement (et très limite !) par Tkachuk une première fois. La tête de Kassian était basse, c’est vrai, par contre Tkachuk a foncé en donnant plusieurs coups de patin avant de cogner Kassian. La 2e fois, même chose. Un assaut. Kassian était en position vulnérable, dos au jeu et en se relevant, il a pété sa coche, bousculant Tkachuk comme une poupée de chiffon, alors que Tkachuk a refusé de laisser tomber les gants. Peut-on blâmer Kassian de se faire justice ?

Les hostilités se sont poursuivies après le match, comme dans le bon vieux temps,  (sortez votre popcorn pour écouter!) alors que Kassian a traité Tkachuk de jeune punk et de pussy.  Baveux un peu beaucoup, Tkachuk a répliqué que Kassian n’avait qu’à ne pas se placer en position vulnérable. D’accord, Kassian n’est pas un ange mais n’est-ce pas le genre de coup que la LNH veut enrayer ? Ah oui. Sauf que la LNH a déclaré que les deux frappes de Tkachuk, qui ne sera pas sanctionné, étaient légales.  Kassian lui, a été convoqué à une audience aujourd’hui. Le monde à l’envers quoi.  

Une chose est certaine, la bataille de l’Alberta entre les Flames et les Oilers est toujours bien vivante. Imaginez un duel entre ces rivaux en séries ?

Ça fait un bout de temps que son nom circule comme le joueur le plus détesté de la LNH et on peut dire que Matthew Tkachuk s’arrange pour que ça soit le cas.