Après avoir connu un certain succès au début des séries éliminatoires, l'attaquant Max Pacioretty, des Golden Knights de Vegas connaît présentement des moments pénibles.
 
En effet, l'ex-joueur du Canadien de Montréal, qui affichait un dossier de 5-2-7 avec un différentiel de plus un dans ses huit premiers matchs disputés dans les présentes séries, n'a pu faire mieux qu'un dossier de 0-1-1 avec un différentiel de moins un et 24 tirs au but, lors de ses six derniers matchs joués depuis le 1er septembre, dont 0-1-1 dans les trois premiers matchs de la présente série, face aux Stars de Dallas.
 
Cette léthargie de six rencontres est la deuxième plus longue de sa carrière en séries de fin de saison, lui qui a déjà connu deux disettes de sept rencontres sans aucun but, au tout début de sa carrière, alors qu'il avait eu un dossier de 0-1-1 avec un différentiel de plus un, dans ses sept premières parties disputées du 2 mai 2013 au 20 avril 2014, lui dont le premier but en éliminatoires a été réussi le 22 avril 2014, (le filet victorieux à 19:17 de la troisième période, en avantage numérique) dans un gain de 4-3, face au Lightning de Tampa Bay, au Centre Bell.
 
Ce but mettait fin à la série, qui avait été remportée en quatre matchs (4-0) par le Canadien, dans la première ronde des séries de 2013-2014.
 
Son autre disette de sept rencontres fut celle du 12 avril 2017 au 22 avril 2017, alors qu'il avait eu un dossier de 0-3-3 avec un différentiel de moins quatre lors de cette période, et le Canadien n'avait pu faire mieux qu'un dossier de 2-5 lors de cette léthargie de Pacioretty.
 
Dans l'actuelle séquence difficile, il a écopé de plusieurs pénalités mineures (cinq), ayant été pénalisé dans quatre des cinq derniers matchs de l'équipe, comparativement à une seule mineure lors de ses neuf premiers matchs et un fait cocasse, ses difficultés ont débuté tout de suite après avoir réussi le deuxième match de deux buts (dont le filet victorieux) de sa carrière, obtenant trois points (2-1-3), lors d'un gain de 5-3, face aux Canucks de Vancouver, lors du quatrième match de cette série, le 4 août dernier.
 
Les Golden Knights, qui accusent un retard de 1-2 après les trois premiers matchs face aux Stars de Dallas, dans l'actuelle finale de l'Association de l'Ouest, auront besoin de la production de Pacioretty et des autres attaquants de l'équipe s'ils veulent accéder à la finale, car ils n'ont réussi que cinq buts dans les trois matchs.
 
Les Mark Stone (1-2-3 en six matchs), Jonathan Marchessault (0-2-2 en neuf matchs) et Reilly Smith (0-3-3 en neuf matchs), n'ont pas produit les résultats souhaités depuis un certain temps.
 
LA PRÉSENTE LÉTHARGIE DE MAX PACIORETTY
30 août 2020-Vegas 5 à Vancouver 3 (2-1-3 et plus un) (dernier but)
(DÉBUT DE LA LÉTHARGIE)
1 septembre 2020-Vancouver 2 à Vegas 1 (0-0-0 et égal)
3 septembre 2020-Vegas 0 à Vancouver 4 (0-0-0 et moins un)
4 septembre 2020-Vancouver 0 à Vegas 3 (0-0-0 et égal)
6 septembre 2020-Dallas 1 à Vegas 0 (0-0-0 et égal)
8 septembre 2020-Dallas 0 à Vegas 3 (0-1-1 et plus un)
10 septembre 2020-Vegas 2 à Dallas 3 (pro.) (0-0-0 et moins deux)