Nous avons déjà franchi la moitié du parcours menant à la prestigieuse Coupe Stanley. Ils étaient initialement 16 à se battre pour mettre la main sur le précieux. Ils ne sont maintenant que quatre. Les redoutables Bruins, les étonnants Hurricanes, les expérimentés Sharks et les persévérants Blues forment le carré d'as. Après avoir prédit avec exactitude seulement 50% des équipes gagnantes en première ronde, j'ai repris du poil de la bête en prédisant avec exactitude que les équipes mentionnées précédemment allaient atteindre le troisième tour, portant ainsi mon total cumulatif à 8 en 12 (67%). Voici sans plus tarder mes prédictions en vue des finales d'associations. 

Boston (2) contre Caroline (WC1)
S'il n'est pas vraiment surprenant de retrouver les Bruins en troisième ronde, il s'agit d'une toute autre histoire pour les Hurricanes. L'équipe cendrillon de ces séries ne cesse d'impressionner. Ils se présenteront à Boston en étant reposés, eux qui ont balayé les Islanders en deuxième ronde. Auront-ils les munitions nécessaires afin de venir à bout des puissants Bruins? Même si tout est possible avec ceux qu'on appelle maintenant les "jerks", je crois que la profondeur des Bruins à toutes les positions fera en sorte que ces derniers auront le dessus. Je crois toutefois que Justin Williams et sa bande feront bonne figure et parviendront à étirer la série. 
Prédiction : Boston en 6

San Jose (2) contre St. Louis (3)
Pour une deuxième fois en trois ans, les Sharks et les Blues croiseront le fer en finale d'association. Lors du premier duel, les Sharks l'avaient emporté. Parviendront-ils à répéter l'exploit? Ce sera une tâche très ardue, car les Blues ont le vent dans les voiles depuis que Jordan Binnington est dans les parages. Cette série sera longue et éprouvante pour les deux équipes. L'expérience des Sharks leur confère un avantage à ce chapitre, mais j'estime que le style de jeu des Blues est plus efficace, surtout défensivement. Devant le filet, Martin Jones est plutôt imprévisible, tandis que Jordan Binnington est régulier comme une horloge depuis le début de sa jeune carrière dans la LNH. Offensivement, les Sharks sont plus dynamiques et plus diversifiés. Bref, on remarque que les deux équipes se démarquent dans des catégories différentes. L'offensive des Sharks viendra-t-elle à bout de la défensive des Blues? Est-ce que c'est plutôt le contraire qui se produira? Il est difficile de prendre position, mais je crois que je vais me ranger derrière les Sharks pour la simple et bonne raison qu'ils jouissent de l'avantage de la patinoire. 
Prédiction : San Jose en 7

Et vous, quelles sont vos prédictions?