Ce matin débute au Snowcross Saguenay Évolution-X, la 4e manche du championnat SCMX. À peine le temps de souffler du Grand Prix Ski-doo de Valcourt, les pilotes sont au rendez-vous dès 8h ce matin pour les séances de pratiques. 

L'amélioration de la piste, rallongée d'environs 40%, est un changement majeur cette année tant pour les pilotes que pour les spectateurs m'explique le co-promoteur de l'évènement Charles Vézina.  Un tracé sensiblement plus technique que l'an dernier, mais avec une neige de très bonne qualité.

Déjà ce matin les mordus de sports motorisés sont présents, et ce, depuis les premières qualifications. Comme bon nombre de pilotes proviennent de la région du Saguenay-Lac-St-Jean et que l'accès au site est gratuit, inutile de vous dire que les encouragements en provenance des estrades sont déjà bruyants.

Après 3 manches et sans grande surprise, c'est le pilote Francis Pelletier #20 originaire de St-Prime au Lac-St-Jean qui domine au classement chez les pros. Absent ce weekend, Maxime Taillefer #144, lui qui a visité à quelques reprises le circuit québécois, occupe le second rang. Maxime Pépin aura donc de bonnes chance de cumuler assez de points lors des deux prochains jours de courses, pour y remonter  dans le cumulatif... À moins que les frères Asselin ou Luc Villeneuve ne s'en mêlent.

Mêmes les plus jeunes y trouvent plaisir en classe 120 ccLégende: Mêmes les plus jeunes y trouvent plaisir en classe 120 cc

RIVALITÉ POUR CAOUETTELAVOIE ET LARIVIÈRE

En classe Pro Lite, Samuel Caouette #47, Samuel Lavoie #100 et Yan Larivière qui occupent respectivement les 3 positions de tête au classement auront à jouer de constance pour conserver leurs rangs ventilés de très minces écarts.

Un scénario un peu semblable entre Samuel Blouin #878, William St-Laurent #24 et Samuel Bouchard #18 qui ont également peu de marge de manœuvre dans la catégorie sport avec moins de 10 points d'écart.

À suivre...