Pas facile de rejoindre Babe Ruth dans le livre des records. C’est ce qu’a fait Shohei Ohtani dimanche face aux Astros. La vedette des Angels a réalisé une première depuis 1919! Il est devenu le 2e joueur de l’histoire du baseball, en compagnie de Babe Ruth, à atteindre le plateau des 50 manches lancées tout en cognant 15 circuits dans la même saison. Vous avez bien lu, 99 ans se sont écoulés depuis que Babe a réalisé l’exploit. Sortez le champagne, ça n’arrive pas souvent!

La raison pour laquelle Ohtani a mis du temps à lancer 50 manches est qu’il a été forcé de prendre congé du monticule pendant trois mois en raison d’une blessure à son coude droit. Sa sortie de dimanche a été limitée à 49 tirs et seulement deux manches et un tiers de travail. Il a alloué deux points et il n’était visiblement pas satisfait de sa performance mais son match difficile sera tout de même mémorable.

Au début de la saison, sa première dans les majeures, on disait qu’Ohtani était le prochain Babe. Pas de pression mon homme! Le lanceur et frappeur de choix japonais de 24 ans a tout pour lui : un bras canon et un coup de bâton qui fait rêver.  Frapper et lancer, pas de problème, il excelle dans  les deux. Tout comme le Bambino.

En 1919, Ruth a lancé 133 manches et un tiers avec une moyenne de points mérités de 2,97 tout en cognant 29 circuits et 113 points produits. Une pas pire saison!  Par la suite, le cogneur légendaire a pratiquement abandonné le monticule après avoir été vendu aux Yankees en 1920. Laisser tomber le monticule a probablement été la meilleure chose pour sa carrière car ses statistiques au bâton ont explosé par la suite.  Ses 714 circuits en sont la preuve.

Le parcours d’Ohtani  ne fait que débuter dans la MLB et déjà, il a rejoint Ruth dans le livre des records. On peut dire que malgré les embuches, sa première saison aura été marquante.