La saison 2019 de la NFL se mettra en branle le 5 septembre. Les amateurs pourront voir la plus vieille rivalité. Les Packers affronteront les Bears. Présenté à Chicago, le match marquera le 199e face-à-face entre ces deux équipes. Mais avant tout, avez-vous fait vos prédictions? Est-ce que votre boule de cristal vous annonce quelque chose de surprenant? Regardons aujourd’hui la Conférence Nationale. C’est le temps de se mouiller!

Il est bon de noter que les classements, comme toujours, seront dans certains cas très serrés. Une victoire ici, une défaite là, et voilà que l’ordre est complètement chambardé. Alors ne vous étonnez pas de certaines de mes prédictions. La différence sera peut-être l’affaire d’un revers entre mes classements et les vôtres.

(C) Champions; (WC) meilleurs deuxièmes

CONFÉRENCE NATIONALE

DIVISION EST

1. Eagles (C)

2. Cowboys (WC)

3. Redskins

4. Giants

Je mise sur la santé de Carson Wentz. Mais j’avoue que je ne suis pas convaincu à 100%. Wentz a raté huit matchs au cours de deux dernières campagnes. Mais si le quart-arrière des Eagles demeure sur le terrain, la troupe de Doug Pederson ira loin. Pendant ce temps, les Cowboys devront s’en remettre à l’attaque au sol. Mais qui sera là? Ezekiel Elliott ou la recrue Tony Pollard? Concernant Dak Prescott, lui aussi recherche une nouvelle entente. Sur le terrain, il devra éviter les revirements. Dallas, qui détenait l’an dernier la 5e meilleure défensive contre la course, devra être à nouveau excellente en 2019. Redskins (calendrier le plus facile .469) et Giants (4e calendrier .473) batailleront pour éviter la cave de la division. Gardez un œil sur les quarts recrues Dwayne Haskins (Redskins) et Daniel Jones (Giants).

Carson WentzSource: Robert Hanashiro-USA TODAY Sports
Légende: Carson Wentz

DIVISION NORD

1. Bears (C)

2. Vikings

3. Packers

4. Lions

Malgré un calendrier excessivement difficile, les Bears gagneront le titre de division. Ils affronteront notamment les Saints, les Chargers et les Eagles (semaine 7, 8 et 9). Et les Rams suivront deux semaines plus tard. Mais la défensive de Matt Nagy est solide. Elle peut mettre beaucoup de pression sur le quart-arrière adverse (50 sacks en 2018). Si Mitch Trubisky réussit à bien gérer les matchs, les «Monsters of the Midway» remporteront un autre championnat de division. Du côté des Vikings, Kirk Cousins démontrera de belles choses, mais cela ne sera pas suffisant. Toutefois, la présence de Dalvin Cook pourrait rendre les choses intéressantes. À Green Bay, la relation Matt Lafleur-Aaron Rodgers sera épiée de très près. Est-ce que le quart-arrière vedette acceptera le livre de jeux de Lafleur? Packers et Vikings batailleront pour la seconde place. Et les Lions de Détroit connaîtront une autre saison sans éclat. Peut-être six victoires.

Khalil Mack frappe Nick FolesSource: Jonathan Daniel/Getty Images
Légende: Khalil Mack frappe Nick Foles

DIVISION SUD

1. Saints (C)

2. Falcons (WC)

3. Panthers

4. Buccaneers

Même s’ils ont subi de douloureuses défaites éliminatoires au cours des deux dernières années, la Nouvelle-Orléans demeure l’équipe à battre dans cette section de la Nationale. Alvin  Kamara est sans contredit l’un des joueurs les plus électrisants de la ligue. Les Falcons ne seront pas loin derrière. Ils ont comblé des lacunes à la ligne offensive au repêchage (Chris Lindstrom, Kaleb McGary), le groupe de receveurs est élite et Matt Ryan est l’un des meilleurs passeurs de la ligue. La différence avec les Saints pourrait être au niveau de la défensive. Cam Newton n’est pas ce genre de joueur qui peut rehausser la production de ses coéquipiers sur une base régulière. Les Panthers seront hors des séries. Et Bruce Arians se rendra compte qu’être à la barre des Buccaneers est loin d’être une sinécure.

Alvin Kamara évite Lamarcus JoynerSource: GETTY IMAGE
Légende: Alvin Kamara évite Lamarcus Joyner

DIVISION OUEST

1. Rams (C)

2. Seahawks

3. 49ers

4. Cardinals

Les Rams ont gagné 13 matchs en 2018. Mais Todd Gurley était en santé. Qu’en est-il de sa condition cette année? Notons aussi le départ du garde à droite étoile Roger Saffold pour le Tennessee. Sean McVay va donc en demander davantage à Jared Goff. L’attaque aérienne comblera l’incertitude qui plane sur Gurley, et n’oublions pas qu’Aaron Donald est l’un des meilleurs joueurs défensifs du circuit. Dans le camp des Seahawks, Russell Wilson ne pourra combler à lui seul le manque de support offensif au fur et à mesure que la saison progressera. L’acquisition de Jadeveon Clowney est par contre un excellent coup du directeur général John Schneider. La défensive des Seahawks sera excellente. Les 49ers se croisent les doigts pour que Jimmy Garoppolo soit en santé toute la saison. Mais même avec le #10 sur le terrain en attaque, la défensive devra être alerte afin d’éviter une autre saison de 4-12. Notons aussi que pour une seconde saison consécutive, Jerick McKinnon a été placé sur la liste des joueurs blessés. Il ne jouera pas en 2019. Finalement, Kyler Murray éprouvera des ennuis. Il se retrouvera derrière l’une des pires lignes offensives du circuit. En comparaison, les cinq joueurs de ligne qu’il avait devant lui à Oklahoma l’an dernier ont été repêchés cette année.

Jared GoffSource: Robert Hanashiro-USA TODAY Sports
Légende: Jared Goff