Nos glorieux à la dérive.

Avec plus de 17 millions de disponible à l'ouverture du marché des joueurs autonomes. 
Il y avait des raisons de croire que Marc Bergevin pourrait frapper le coup de circuit tant attendu.  Dès l'ouverture du marché, le directeur général du Canadien, très actif, ouvre le bal avec le rapatriement de Tomas Plekanec pour 1 an à 2,25 millions, suivi de Matthew Peca et Xavier Ouellet.   Semblant satisfait de ces acquisitions, Marc Bergevin déclare ensuite en conférence de presse qu'il va s'occuper de la masse salariale de façon intelligente, sans dépenser de  l'argent inutilement.
Depuis plusieurs mois, les médias francophones et anglophones nous rappelent sans cessent que Marc Bergevin va jouer son travail le 1er juillet.
Permettez-moi de vous dire, que c'est raté!
Aucune acquisition n'améliore la formation. Tomas Plekanec n'a jamais rendu ses coéquipiers meilleurs offensivement et il régresse à chaque saison. Claude Julien l'a toujours
grandement apprécié et lui offre les rôles important, dont en 3v3, en prolongation. Ce sera un poid plus qu'autre chose et les partisans ne se gêneront pas pour le rappeler. Xavier Ouellet à toujours été comparé à Nathan Beaulieu et cela tient toujours. Il est loin d'être prêt à évoluer sur un poste régulier dans la LNH. Je ne sais pas ce que Marc Bergevin a vu en lui pour octroyer un contrat de la sorte à Peca, mais j'aimerais bien le voir aussi car il devra faire ses preuves pour jouer sur les 3 premiers trios, ce qui risque d'être très ardu et son salaire de 1,300,000$ par saison deviendra un boulet s'il ne perce pas. Michael Chaput, un autre joueur de quatrième trio, comme nous en avons tant, qui fait la navette depuis plusieurs années entre l'américaine et la nationale, rien de rassurant.


Joel Armia, mais pourquoi pas Daniel Carr ?
Plus tôt la semaine dernière, le Canadien à obtenu par voie de transaction  l'attaquant finlandais Joel Armia, accompagné du gardien de but Steve Mason.
En échange, c'est le Québécois Simon Bourque qui fait ses valises pour la Capitale du Manitoba.
Rapidement, cette transaction semble à l'avantage du Canadien. En fait, elle pourrait fort l'être si nous ne creusons pas plus loin.
En regardant les statistiques de Daniel Carr , il a 0,36 points par match en carrière dans la LNH, Armia en a 0,32.
C'est encore plus flagrant dans la ligue américaine, soit 0,46 points par match pour Armia face a 0,64 points pour Carr.
Joel Armia n'est aussi pas reconnu pour son côté physique. Il a de bonne mains, tout comme Nikolai Kulemin pouvait avoir, par exemple,
Toutefois, il n'ira pas tourner autour du filet et déranger le gardien comme Daniel Carr le faisait.
Je crois que Carr n'a jamais été utilisé de la bonne façon avec le Canadien et n'a jamais eu le temps d'utilisation qu'il méritait.
Nous le verrons cette saison avec Vegas et je lui prédit le plateau des 20 buts, il a le potentiel pour et Gerard Gallant est reconnu pour faire ressortir le meilleur de chaque joueur, donc c'est vraiment une occasion pour lui de faire sa place dans la LNH.   Pour en revenir à la transaction, de plus que le fait que Carr obtient plus de points par match dans la LNH, l'AHL et que son salaire est moins élevé que Armia. Il y a le facteur Steve Mason, et son contrat racheté qui impactera la masse salarial du tricolore pour plus de 1,300 000$, soit un beau sapin offert au directeur général des Jets par Marc Bergevin. Une transaction que nous aurions dû éviter  et une signature que nous aurions dû faire, celle de Daniel Carr, une vrai aubaine pour la contribution potentiel qu'il peut offrir!

 


Une reconstruction ? Loin de là, mais pourquoi?
Voyant les acquisitions de notre directeur général au UFA (Unrestricted Free Agent), les plus grands partisans sont sûrement resté perplexe face à la pensée de la nouvelle saison
qui s'en vient. Marc Bergevin a tenu à tous nous rassurer en nous affirmant qu'il n'y aura pas de reconstruction, mais pourquoi donc?
Ce n'est pas ce que tout partisans souhaitent depuis belle lurette? Ne plus être un club de mi-peloton et enfin construire par le bas ?
Car oui, nous sommes capable attendre et être patient, mais nous aimerions être informé du plan tout comme la direction des Rangers ont eu le respect et la transparence de faire avec leur partisans.
Sans ce dit plan, nous resterons toujours confus face aux décisions de notre DG et elles seront toujours remise en doute.

Bref, tout repose finalement sur le repêchage! Un peu comme à chaque année, on nous vante les pépites d'or que nous avons repêché, les Galchenyuk, McCarron, Sherbak, Tinordi, Beaulieu sont maintenant remplacé par les Kotkaniemi, Poehling, Ylonen, Olofsson. Tout est en place pour que Bergevin nous face oublier les Sergachev, Subban, Markov, Radulov qu'il a brillamment perdu, et il ne resta que l'espoir...

 

Libre à vous de vous exprimer.

Bon été!