Vous pouvez ajouter les Diamondbacks de l'Arizona à la liste des équipes qui ont décidé d'entrer en reconstruction. Après le départ du lanceur partant Patrick Corbin en direction de Washington, c'est au tour du joueur de premier but étoile, Paul Goldschmidt, de changer d'adresse.

Cette fois, ce sont les Cardinals de St.Louis qui se sont amélioré. L'équipe de la division Centrale de la Nationale a acquis Goldschmidt en retour du lanceur partant Luke Weaver, du receveur Carson Kelly et du joueur d'avant-champ, Andrew Young.

Après avoir manqué les séries éliminatoires pour une 2e année consécutive, les Cardinals veulent être clair : Ils  veulent être de retour parmi les puissances de la Nationale. Avec l'acquisition de Goldschmidt, St.Louis vient d'aller chercher un très bon frappeur.

Ce n'est pas un hasard que les Cards ont décidé de faire son acquisition. L'équipe s'est classé au 17e rang dans les ligues majeures pour ce qui est de la moyenne au bâton avec une moyenne de .249. Ils sont à égalité au 10e rang avec les Astros de Houston pour ce qui est du nombre de coups de circuit avec 205.

On voulait surtout amener de la puissance au premier coussin, pour pouvoir en déplacer vers d'autres positions. C'est Matt Carpenter qui avait joué au premier but le plus souvent avec 95 matchs joués à cette position. Il a frappé 36 circuits la saison dernière, un sommet en carrière. Il a partagé le premier but avec José Martinez, qui a joué 83 matchs à cette position. Martinez avait frappé 17 circuits en 2018. Avec Goldschmidt qui s'amène au premier but à St.Louis avec sa moyenne au bâton de ,290, ses 33 circuits et ses 83 points produits, il va à tout le moins forcer Martinez à jouer au champ extérieur, lui qui a joué 46 matchs au champ droit. Pour ce qui est de Carpenter, il est possible de le faire  jouer au 3e but, lui qui a joué 76 matchs à cette position. Le problème, c'est qu'il a commis 8 erreurs au 3e but et aussi 8 erreurs au 1er but la saison dernière. 

Goldschmidt, heureusement, est reconnu parmi les meilleurs joueurs de premier but défensifs de la MLB, lui qui a remporté 3 Gants d'Or au premier but. Défensivement, les Cardinals ont donc réussi à s'améliorer à cette position.

Si jamais Carpenter retourne au 3e but, ce sera de mauvaise augure pour Jedd Gyorko. Gyorko était le joueur de 3e but régulier des Cardinals, mais il a partagé du temps de jeu à cette position avec Carpenter, jouant 96 matchs au 3e coussin. Gyorko a toutefois commis 10 erreurs au 3e but en 2018, lui qui a fait encore pire que Carpenter. De plus, il a commis 4 erreurs au 2e but et deux autres à l'arrêt-court, toujours en 2018. Avec Kolten Wong qui est plus mobile au 2e but ( Sauf qu'il a commis 9 erreurs au 2e but en 2018 ), les options défensives pour Gyorko sont limités.

À la défense de Gyorko, il n'est jamais reconnu pour son jeu défensif, lui qui a fait sa marque avec sa puissance au bâton. Il a toutefois connu une saison 2018 difficile, lui qui a enregistré une moyenne de .262, 11 circuits et 47 points produits. Sa moyenne de puissance a aussi baissé par rapport à la saison 2017, lui qui passe de .472 à .416. Selon moi, la meilleure façon d'utiliser Gyorko serait de le mettre comme frappeur réserviste pour maximiser son apport offensif. Dans les matchs où le réglement du frappeur désigné va s'appliquer, les Cards ont l'option de l'utliser à cette position.

Revenons à la transaction. Allons voir ce que les Diamondbacks ont reçu pour leur premier but étoilé.

Je vais commencer par le seul espoir impliqué dans la transaction, le joueur d'avant-champ Andrew Young. Âgé de 24 ans, il a connu une bonne saison 2018 dans le système des ligues mineures des Cardinals. Il a frappé pour une moyenne de .289 avec 21 circuits et 58 points produits aux niveaux A + et AA. Il joue surtout au 2e but, mais il est capable de jouer au 3e but également.

Carson Kelly, un receveur âgé de 24 ans, n'a pas joué beaucoup de matchs avec les Cards au cours de sa jeune carrière, lui qui était surtout le réserviste de Yadier Molina. L'ancien choix de 2e ronde de l'organisation n'a frappé que .154 en carrière, donc ce ne sera pas un receveur qui sera reconnu pour son bâton, à moins d'un déblocage. Avec Alex Avila qui est encore sous contrat pour un an, et à moins de convertir ce dernier au 1er coussin, Kelly devra se battre pour un poste de réserviste avec John Ryan Murphy.

Finalement, je termine avec le lanceur partant, Luke Weaver. Après qu'il fut une révélation en 2017, Weaver a connu une saison 2018 plus difficile. Il a compilé une fiche de 7 victoires et 11 défaites avec une moyenne de points mérités de 4,95. Il a retiré 125 frappeurs sur des prises, mais il a accordé 54 buts sur balles et 19 circuits. Avec le départ de Patrick Corbin, un poste de lanceur partant vient de s'ouvrir pour Weaver, qui voudrait certainement faire oublier la dernière saison.

-----

En conclusion, je donnerais l'avantage aux Cardinals dans cette transaction. La raison est simple : Paul Goldschmidt a encore plusieurs belles saisons devant lui et il devra contribuer à l'attaque des Cards dans l'immédiat. De plus, il amène une présence défensive au premier but qui pourrait contribuer à réduire le nombre d'erreurs des Cards, eux qui ont commis 133 erreurs défensives, la pire fiche des ligues majeures la saison dernière.

Je crois d'un autre côté que les D-Backs n'ont pas reçu un bon retour d'investissement pour leur joueur de premier but étoile. Il est possible qu'Andy Young pourrait percer dans les ligues majeures un jour, que Carson Kelly va débloquer et que Luke Weaver va rebondir après une saison 2018 difficile, mais je crois que l'Arizona aurait dû avoir au moins un espoir de premier plan dans la transaction. 

Sur ce, la division Centrale de la Nationale risque d'être intéressante en 2019. Les Brewers de Milwaukee et les Cubs de Chicago sont des puissances établies, mais les visiblement, les Cards ne veulent pas être en reste. Il reste à savoir si ce sera la fin des emplettes pour St.Louis, mais je ne pense pas qu'ils vont s'arrêter là. À suivre !