Philippe Gallant aurait bien pu se retrouver joueur de hockey plutôt que pilote de motocross, mais sa carrière sur la glace fut courte, alors que celle sur 2 roues est en plein développement.

Chez les Gallant, les courses ne sont pas une histoire de famille, bien que son père pratiquait la moto de sentier. Philippe Gallant reçu sa première moto 50 cc à l'âge de 3 ans 1/2, juste assez jeune pour s'amuser quelques années près de la maison.

Championnat Amateur Canadien à Walton, OnSource: Randy Wiebe
Légende: Championnat Amateur Canadien à Walton, On

SUR LA GRILLE DE DÉPART

À 5 ans, son père l'inscrit à une première course de Challenge Québec. Pendant 2 saisons, Gallant fait ses classes et développe sa passion pour ce sport. Jeune ou pas, les résultats et l’intérêt pour ce sport sont là!

Malheureusement, papa doit déménager dans le nord pour le travail et le jeune Magnymontois doit abandonner la course. Cela  ne l'empêche pas d'enfourcher sa moto l'été et d'avoir encore cette passion pour le motocross sans pour autant être sur la grille de départ.

UN RETOUR FRACASSANT

En 2012, à 14 ans, l'ouverture du Centre d'entrainement Intérieur à Montmagny lui redonne envie d'adrénaline et de défis. Avec le support de ses parents, il décide de faire un retour sur le circuit en classe Junior. C’est dans le Championnat  AMXQ  qu'il se remet en mode course.

Il termine la saison 9e au classement. Un résultat assez pour  se remettre au travail après 7 ans d'absence. Les efforts paient. La saison suivante, en 2013, il est couronné champion AMXQ en classe Junior.  Une belle saison qu'il se rappellera longtemps me raconte-t-il:

"J'ai eu une très bonne saison cette année là et j'ai vécu le plus beau moment de ma carrière jusqu'à présent quand j’ai  remporté le championnat Canadien Amateur à Walton (...) Disons que c'est une belle fierté très motivante" - Philippe Gallant

Le jeune homme met alors encore plus d'effort et de volonté pour être prêt à graduer en classe Inter. Malheureusement, il se blesse lors d'une pratique à X Town, avant même le début de la saison 2014. Une blessure au dos assez importante pour mettre (encore) en veille sa carrière.

LA PASSION AU DEVANT DES OBSTACLES

La passion n'allait pas y laisser sa place. Une saison de convalescence à se ronger les ongles, et l’étudiant  en Électricité attendait déjà de pied ferme la saison 2015. Remise à l'entrainement, reprise de confiance en soi et discipline font bon ménage.

Gallant démontre encore une fois son talent. Il se hisse rapidement dès les premières manches dans le top des pilotes Inter, et ce, dans les championnats AMXQ et Challenge Québec. Une saison impressionnante qu'il termine avec un double titre de champion. De quoi épater la galerie!

Le secret du jeune pilote du Bas-St-Laurent est sans doute sa constance. Manche après manche, il s'impose et tient tête à ses adversaires. Évidemment encore beaucoup de choses sont à développer m'explique-t-il:

"Ma force c'est vraiment d'être toujours assez égale d'une course à l'autre (...) Je dois travailler un peu plus sur mes virages, pour perdre encore moins de vitesse, c'est là-dessus que je travaille!" - Philippe Gallant

EN ROUTE VERS UN RÊVE

Gallant rêve de vivre du motocross mais il est conscient de tout ce que ça implique comme travail … et du facteur chance. Supporté par RPM Rive-Sud et de ses parents qu’il remercie à plusieurs reprises durant l’entrevue, il ne fait pas qu'en parler.

Après un hiver à s'entrainer chez son commanditaire, le Centre Intérieur de Montmagny, il se sent fin prêt pour sa première saison chez les Pros. Même s'il avoue ne pas trop se mettre de pression pour cette première expérience dans la grande classe, il aimerait bien faire le top 5 du Championnat Provincial. Il compte également participer au National à Deschambault.

En pleine action!Légende: En pleine action!

BIEN ENTOURÉ

Accompagné de ses parents, de son fidèle mécano Mathieu Talbot et d'un bon coup de main de Richard Veilleux, la troupe est prête pour la prochaine saison du #871.

Si vous entendez crier dans les estrades c’est sans doute ses plus fidèles fans, ses soeurs Gabby et Frederick ou son encore son amoureuse Maina, toujours au rendez-vous pour encourager Philippe!

Un jeune homme ambitieux, rêveur mais talentueux dont on entendra parler encore longtemps… parce que tout ce qui se rêve, peut se réaliser!

Bonne saison!