Ce samedi au Barclays center de  Brooklyn,  Jean Pascal  affrontera le champion intérimaire  WBA des mi-lourds, Marcus, Sir, Browne. Les titres WBA intérimaire des mi-lourds  et WBC silver  seront à l'enjeu. Apprenons à mieux connaître son prochain adversaire. Browne, américain de 28 ans, qui demeure à Staten Island en banlieue de New York, en sera à son 24e combat professionnel. Sa fiche est immaculée, 23 victoires en autant de combats dont 16 K-O. Sur l'ensemble des 96 rounds disputés en carrière, son pourcentage de K-O s'établit à 70%. Comme plusieurs autres boxeurs, il est un protégé d'Al Haymon et entraîné par Gary Stark et Andre Rozier, entraîneur notamment de Daniel Jacobs.

En carrière, ses victoires les plus significatives  ont été obtenues en janvier 2019 contre l'ancien champion WBA des mi-lourds, Badou Jack, victoire par décision unanime pour l'obtention du titre de champion intérimaire WBA des mi-lourds qui sera notamment à l'enjeu ce samedi. De plus, en septembre 2015, il s'est battu contre l'ancien champion du monde des mi-lourds de la WBA, de 2009 à 2010, Gabriel Campillo. Il a obtenu un K-O au premier round, rien de moins. Il a d'ailleurs fait mieux qu' Artur Beterbiev qui avait passé le K-O à Campillo au 4e round en avril 2015. En février 2017, il a vaincu Thomas Williams jr par K-O au 6e round, ce même Williams qui avait perdu par K-O au 4e round contre Adonis Stevenson en juillet 2016 à Québec.

À noter qu'au cours de sa carrière chez les pros, il a remporté le titre mineur WBC des États-Unis des  mi-lourds (USNBC), décision partagée contre Radivoje Kalajdzic qui a perdu par K-O contre Artur Beterbiev  en mai dernier. Dans ce duel contre Kalajdzic, Browne a visité pour la première fois en carrière le plancher au 6e round. Chez les  amateurs, en 2012, il a été champion des mi-lourds des États-Unis et cette même année, il a représenté les États-Unis aux jeux olympiques de Londres. Il a toutefois perdu en première ronde contre l'australien Damien Hooper.

Aspect technique

Au niveau de ses habiletés pugilistiques, en offensive, le gaucher de 1 m 87, avec une portée de 75 pouces et demie contre 1 m 79 et 72 pouces pour Pascal, dispose d'un jab rapide et efficace. Il utilise souvent son double jab. Son crochet est aussi à surveiller. Il a fait notamment plusieurs victimes au cours des années passées. Il est aussi efficace en contre-attaque. D'ailleurs, son style ressemble un peu à celui de l'ancien champion du monde des mi-lourds, l'américain Chad Dawson qui avait perdu contre Jean Pascal en août 2010 et qui a servi notamment de partenaire d'entraînement de Pascal en préparation pour ce duel. Browne est gaucher et est mobile comme l'ancien champion. En défensive, il se protège et esquive bien les coups. Il bouge bien le haut de son corps. Sur l'aspect de la vitesse, il est rapide et son jeu de peids est excellent.

À noter que Browne et Pascal se connaissent bien puisque Browne avait déjà servi de partenaire d'entraînement à Pascal il y a quelques années. À mon avis, si Pascal veut espérer l'emporter, il devra mettre de la pression sur le gaucher afin de le déstabiliser puisque Browne est efficace lorsqu'il boxe à distance en utilisant son jab. Il n'aime pas échanger avec ses adversaires. Le style de Pascal pourrait rendre ce combat intéressant. Pascal est un boxeur explosif qui peut surprendre ses adversaires. Cependant, est-ce que les 36 ans de Pascal et ses nombreuses batailles difficiles en carrière, joueront contre lui ce samedi ? Si Pascal réussit à percer la défensive de Browne et à le bousculer, nous aurons tout un combat. Combat intrigant en perspective. Pour Browne, un combat baromètre afin de mesurer sa véritable valeur chez les mi-lourds. Si Browne réussit à boxer à distance, cela sera difficile pour Pascal. La clé du combat, l'utilisation du jab de Browne. Le début du combat nous donnera plusieurs réponses à nos interrogations. Bon combat à tous.