De Maurice Richard à Alexander Ovechkin, en passant par Dave Keon, Bryan Trottier, Wayne Gretzky et Sidney Crosby, plusieurs joueurs se sont démarqués lors des séries de la Coupe Stanley. Bien souvent, leurs prestations ont été tellement mémorables, que ces joueurs occupent aujourd’hui une place de choix dans l’histoire du rendez-vous printanier. On ne peut écrire la trame historique des séries sans y ajouter leurs noms. Alors qui sont les meilleurs joueurs dans l’histoire des séries de la Coupe Stanley?Avez-vous un favori, un incontournable ou un groupe de joueurs?

Maurice, Howe et Terrible Ted.

Dans les années 50, le Rocket a disputé plusieurs gros matchs. Il était l’homme de confiance de Dick Irvin, puis de son ex-coéquipier, Toe Blake. Il a inscrit 82 buts en série, dont six en surtemps. L’expression anglaise «Clutch Player» s’appliquait à merveille à l’ancien numéro 9. Notons également que le Canadien et les Red Wings de Détroit se sont affrontés à quatre reprises en finale dans les années 50. Gordie Howe et Ted Lindsay étaient des éléments importants.

De Jean Béliveau à Mario Lemieux

Plusieurs joueurs ont été dominants lors des séries. Les années 60 ont vu le Canadien et les Maple Leafs monopoliser la Coupe Stanley comme jamais auparavant. Ils ont raflé neuf des dix championnats. Seuls les Hawks, avec Bobby Hull, ont été en mesure d’éviter le balayage des équipes canadiennes. Le jeu de la Comète Blonde est demeuré gravé dans la mémoire de biens des amateurs. Hull a marqué 62 buts en 119 matchs éliminatoires. Mais il y avait eu aussi Stan Mikita, Jean Béliveau et Dave Keon. Ce dernier a d’ailleurs reçu le trophée Conn Smythe lors que la conquête des Leafs 1967.

Maurice RichardSource: Getty Images
Légende: Maurice Richard

Bobby Orr, Johnny Bucyk et Phil Esposito ont aussi été dominants. Frank Mahovlich, acquis des Red Wings, et la recrue Ken Dryden avaient été exceptionnels au printemps 1971. À surprise générale, le Tricolore avait notamment éliminé les Bruins.

On ne peut quitter les années 70 sans mentionner Bernard Parent, Bobby Clarke, Guy Lafleur, Yvan Cournoyer, Jacques Lemaire et le «Big Three».

Les années 80 ont vu Denis Potvin, Bryan Trottier, Billy Smith et Mike Bossy apposer leurs noms quatre fois consécutives sur le trophée de Lord Stanley. N’oublions pas les acteurs de soutien tels que Butch Goring et Bob Nystrom. L’expression «Money Players» prend son origine avec la troupe d’Al Arbour. Et ce sont les Islanders qui sont les instigateurs de la tradition de la barbe des séries! Vous souvenez-vous d’un certain Wayne Gretzky?! Mark Messier, Mario Lemieux, Raymond Bourque et Patrick Roy ont, eux aussi, laissé leurs marques.

Bryan TrottierSource: Getty Images North America
Légende: Bryan Trottier

Sakic, Yzerman et Crosby

Les années 90 et 2000 ont permis notamment à Steve Yzerman, Mike Modano, Dominik Hasek et Martin Brodeur d’établir des faits d’armes. Concernant Joe Sakic, il détient le record du plus grand nombre de buts en prolongation (8). Pour sa part, Claude Lemieux est devenu un habitué des séries, et un récipiendaire du Conn Smythe en 1995.

Sidney Crosby a gagné jusqu’ici trois Coupes Stanley. Même constat pour Jonathan Toews, Patrick Kane et Marian Hossa. Justin Williams est un autre joueur qui s’est souvent illustré en série avec trois conquêtes de la Coupe Stanley.

Alors qui sont les meilleurs joueurs dans l’histoire des séries de la Coupe Stanley? Avez-vous un favori, un incontournable?