Bonjour,

C‘est avec grand plaisir que je me suis inscris comme blogueur sur RDS.ca, afin de partager avec vous mes impressions concernant le ppview UFC 148 qui se tenait samedi le 7 juillet à Las Vegas.

L‘organisation de l‘UFC avait fait ses devoirs en bâtissant une bonne carte composée de solides et spectaculaires combattants. Certains ont été déçu de voir que le combat opposant Faber à Barao pour le titre intérimaire des poids coqs ait été enlevé, mais je crois que cela aurait été de mettre tout ses oeufs dans le même panier. De toute façon, le coeur du UFC 148 était évidemment cette confrontation ultime entre le champion brésilien Anderson Silva et le détestable aspirant américain Chael Soonen. Cette forte rivalité représentait à elle-même, l‘attrait principal de la soirée, un combat qui s‘annonçait épique. Au lendemain de cette soirée, est-ce que ce ppview a rempli toutes les attentes ? Plus ou moins, et je vous explique pourquoi.

COMBAT 1) YVAN MENJIVAR VS MIKE EASTON

Bonne décision de commencer la carte principale par un affrontement entre deux combattants poids plume qui d‘ordinaire, permet de réchauffer l‘atmosphère en raison de la vitesse d‘exécution de ces combattants légers mais agressifs. Résultat : Un combat décevant puisque peu de coup puissant ont été porté. Menjivar, qui s‘entraîne à Montréal, n‘a pas réussit à s‘imposer face à Mike Easton qui a paru légèrement plus agressif dans l‘octogone. J‘avais noté un combat plus serré entre Menjivar et Easton, mais les juges eux ont donné la victoire sur les trois rond à Easton. La foule a fait savoir sa désapprobation à plusieurs occasions durant le combat….ce n‘était pas le début d‘une carte principale escomptée…

COMBAT 2) CHAD MENDES VS CODY MCKENZIE

Combat expéditif entre un bon cogneur et un lutteur excellant au sol. Cody McKenzie, qui a ‘‘réinventé‘‘ sa version de la guillotine, allait — il avoir le dessus par sa grandeur sur le puissant et rapide Mendes ? Nous avons eut notre réponse au début du 1er rond avec un fracassant coup de poings de Mendes dans le foie de McKenzie. Dommage pour l‘ancien participant de Ultimate Figther de l‘équipe GSP !

COMBAT 3) CUNG LE VS PATRICK CÔTÉ

Retour sur la scène du UFC pour Patrick Côté, ancien aspirant au titre d‘Anderson Silva et, de Cung Le, ancien champion Stikeforce et vedette au Vietnam de film d‘arts martiaux, qui n‘a obtenu aucun victoire en UFC (0–1). Est-ce que la portée et la droite de Côté allait avoir le dessus sur la vitesse d‘exécution et les coups de pied de Cung Le ? Malheureusement, Cung Le a eu le dessus sur le québécois qui n‘a pourtant pas mal paru pour ce retour. Évidemment, beaucoup de fan ont été déçu du résultat, surtout la performance au 3e round de côté qui paraissait pourtant plus en forme au début du round ultime que son adversaire vieillissant.

COMBAT 4) DONG HYUM KIM VS DEMIAN MAIA

C‘était un combat attendu pour les fans de l‘Octogone, Dong Hyum Kim alias Le zombie coréen, a livré dernièrement un combat spectaculaire en UFC et fort de cette victoire, il affrontait Demian Maia, un vétéran combattant, l‘un des plus impressionnant combattant au sol du UFC. Malheureusement, la projection au sol qu‘a effectué Maia au dépend du zombie coréen au 1er round a suffit pour blesser Kim aux côtes et forcer la fin du match par K.O. technique. Déception pour le coréen et les fans qui souhaitaient voir un rude combat !

COMBAT 5) FORREST GRIFFIN VS TITO ORTIZ

Combat historique entre Griffin et Ortiz pour deux raisons. Tout d‘abord, ce n‘était pas le 1er affrontement entre les deux hommes qui s‘étaient à 2 reprise s‘échangeant les victoires. Ce combat allait déterminer l‘ultime gagnant dans cette rivalité. De plus, cette soirée allait marquer la fin de la carrière pour le populaire Tito Ortiz. Le résultat ? Probablement le meilleur combat de la soirée. Étrangement, Griffin ne semblait pas dans son assiette au cours du premier round, semblait paniqué dans l‘octogone et a cette habitude de lancer de grand soupir en combattant. Ortiz semblait mieux paraître au cours de ce combat où on a échangé différents bons coups. La droite de Ortiz au 3e round qui a projeté au sol Griffin semblait avoir sellé l‘issu du combat.

Au son de la cloche annonçant la fin de l‘affrontement, Griffin, persuadé d‘avoir perdu, a immédiatement quitté l‘octogone pour se diriger vers les vestiaires sous les hués d‘une foule curieuse du comportement du combattant. C‘était un geste disgracieux pour la fin de la carrière d‘un ancien grand champion comme Ortiz qui célébrait déja sa victoire sur le ring. Les organisateurs doivent avoir sommés Griffin et son équipe à revenir sur le ring, ce qu‘il a fait et à la surprise générale, a obtenu la victoire sur Ortiz. Résultat très controversé et décevant pour Ortiz dans le cadre de son match d‘Adieu. C‘est un Forest Griffin repentant et mal à l‘aise de la situation qui a passé le micro à Ortiz pour dire ses mots d‘adieu. Bon combat, mais décision drôlement douteuse des juges qui a déplu aux fans.

COMBAT PRINCIPAL : ANDERSON SILVA VS CHAEL SOONEN

Dana White avait prédit ce combat comme étant l‘affrontement de l‘année. Chael Soonen, l‘une des plus grandes gueules du business, avait eut outrageusement l‘avantage sur Silva lors de leur dernière opposition. Ce fût cependant le brio de Silva avec un étranglement triangulaire au 5e round qui avait permis au champion brésilien de triomphé sur Soonen. Depuis, c‘est une véritable guerre de mots que l‘aspirant fait à Silva. On avait d‘ailleurs jamais vu Silva sortir de ses gonds de la sorte, annonçait qu‘il allait brisé toutes les dents de Soonen et prédire une victoire par K.O au 2e round. L‘affrontement s‘annonçait épique et pouvait effacer les résultats décevants de la soirée.

Le 1er round a semblé être une copie-conforme du premier affrontement. Soonen, d‘une facilité déconcertant, a réussit à projeter au sol le champion, possédant pourtant une bonne défensive au sol habituellement. Le champion n‘a rien pu faire tout au cours du 1er round et s‘est efforcé à se protéger du mieux qu‘il a pu. Est-ce que Silva allait se faire jouer le même coup que lors du premier combat ?

Au 2e round, malgré les tentatives de Soonen, Silva a réussit à rester debout. Soonen, qui a tenté un coup renversé spectaculaire, a perdu pied est s‘est écrasé douloureusement sur la cage. La tête exposée, Silva n‘a pas perdu de temps pour lui envoyer un solide coup de genou au crâne qui a sonné l‘aspirant. Quelques coups de poings supplémentaires ont eut raison, au 2e round, de l‘aspirant. La foule a éclatée de joie face à la victoire du brésilien qui réussissait la 10e défense de son titre.

Cependant, force est d‘admettre que l‘on a pas obtenu un véritable combat de rue entre les deux hommes, un affrontement épique qui aurait pu être gravé dans l‘histoire du UFC. Je suis resté sur ma faim à plusieurs occasions durant ce gala de lutte et la finale, bien que heureux de la victoire de Silva, ne m‘a pas réellement satisfaite.

Et vous ?