Il ne faut pas se le cacher, la situation des Rays de Tampa Bay est plus précaire que jamais. 

Les gens qui ont travaillé pour tenter de doter aux Rays un tout nouveau stade à Ybor City, en banlieue de Tampa Bay, ont essuyé de nombreuses critiques de la part du commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, qui leur reproche notamment leur "improvisation" dans ce dossier. 

Il énumère entre autres que dans les documents qu'il a reçus de la part des autorités responsables de la construction du stade, il manque des éléments importants :

1- La volonté réele du public à payer jusqu'à 475 M $ dans le projet ( Déjà que c'est beaucoup d'argent pour un projet qui couterait au total 900 $ )

2- Des investisseurs privés capables d'appuyer le projet

3- Un plan de faisabilité prouvant l'éventuelle rentabilité du projet

4- Une date prévue pour officialiser la transaction

5- Une date de la livraison du projet

6- L'assurance que le terrain en question sera bel et bien prit en charge

7- Le montant total de la facture de tout les coûts.

En autres mots, M.Manfred est en train de dire aux autorités responsables du projet : Vous n'avez pas fait votre travail comme il faut, bandes d'incompétents ! Revenez à la table de travail, et faites vos devoirs, parce que je commence à perdre patience.

D'autant plus que peu de temps après la publication de la lettre du commissaire, le propriétaire des Rays, Stuart Sternberg, a annoncé que le projet du nouveau stade à Ybor City était en toute fin pratique mort et enterré.

Traduction : Les Rays de Tampa Bay sont officiellement dans la [Censuré].

Il y a une chose qui est sûre, c'est que les Rays vont continuer à jouer au Tropicana Field cette saison et au cours des prochaines années, eux qui ont un contrat qui lie l'équipe à la ville de St. Petersberg jusqu'en 2027.

Ce qui est moins certain, c'est ce qui va se passer ensuite. Le temps commence à manquer pour trouver des alternatives qui aiderait les Rays à demeurer dans la région de Tampa Bay et même le commissaire lui-même mentionne qu'il ne sait plus vraiment quoi faire pour aider l'état-major des Rays.

La question se pose donc : À moins d'un revirement de dernière minute, est-ce qu'on est en train d'assister au début de la fin des Rays de Tampa Bay ?

Si la réponse est oui, alors les gens qui espèrent la renaissance des Expos de Montréal vont avoir un regain d'optimisme. Avec le projet d'une nouvelle équipe de la LNH à Québec qui semble de plus en plus improbable, voilà que le rêve d'un retour possible des Expos, avec les récentes nouvelles en provenance de Tampa Bay, est plus vivant que jamais.

Évidemment, il faudrait un stade tout neuf à Montréal, de préférence au centre-ville, pour que le projet d'une équipe de baseball de la MLB puisse se concrétiser. Bien sûr, en attendant, on a encore le bon vieux Stade Olympique, même s'il avait déjà mieux paru.

Pendant ce temps, du côté du groupe de Stephen Bronfman et même du côté de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, c'est silence radio. Motus et bouche cousue. C'est normalement un signe qu'il se prépare quelque chose, mais ne sautons pas tout de suite aux conclusions.

En attendant, je vous laisse sur une vidéo des Expos, question de faire revivre le partisan des Expos en vous :