C’est hier que la prestigieuse Ligue des Champions lançait ses activités pour la saison 2018-2019. Avec huit rencontres à l’affiche dont certaines impliquant les plus grandes équipes dont le PSG, le FC Barcelone, Liverpool et l’Atlético Madrid, les partisans ont eu droit à tout un spectacle.

Barcelone - PSV Eindhoven

En visite au Camp Nou de Barcelone, le PSV a été complètement dominé par l’équipe locale. Fidèle à son habitude, Lionel Messi a su briller en inscrivant un triplé, devenant ainsi le joueur ayant le plus de tours du chapeau dans l’histoire de la compétition avec huit, à égalité avec un certain Cristiano Ronaldo. C’est le français Ousmane Dembélé qui a inscrit l’autre but des catalans, leur permettant de remporter la rencontre 4 à 0. Au niveau des statistiques, le Barça fut tout aussi dominant avec 21 tirs au but contre 14 et une possession de 76%. À noter que le défenseur Samuel Umtiti sera suspendu pour la prochaine rencontre du côté de Barcelone dû à un carton rouge.

Liverpool - PSG

Disputée dans le mythique stade Anfield, la rencontre entre Liverpool et le Paris Saint-Germain était sûrement la plus attendue de toutes en cette première journée. Malgré sa domination en Ligue 1, le PSG a encore déçu sur la scène européenne. Malgré des buts de Thomas Meunier et Kylian Mbappé qui venaient niveler la marque 2 à 2, Roberto Firmino a délivré les Reds avec un but à la 91e minute pour ainsi se sauver avec une victoire de 3 à 2. Malgré le résultat final, c’est Liverpool qui a dominé la rencontre avec notamment 17 tirs au but contre 9, statistique plutôt décevante pour les parisiens qui comptent sur un trio offensif des plus dangereux formé de Cavani, Neymar et Mbappé. Bref, les hommes de Thomas Tuchel devront vite oublier cette rencontre et se concentrer sur la prochaine qui les opposera à l’Étoile Rouge de Belgrade, qui a su soutirer un verdict nul à Naples hier.

Inter – Tottenham

De retour en Ligue des Champions pour la première fois depuis la saison 2011-2012, l’Inter Milan affrontait le club anglais Tottenham. Alors que les Spurs ont mené pendant presque toute la seconde mi-temps 1 à 0, les joueurs de l’Inter n’ont point coulé sous la pression en inscrivant deux buts tardifs, soit celui de Mauro Icardi à la 85e minute et celui de Matias Vecino dans les arrêts de jeu. De l’autre côté, Christian Eriksen fut l’unique buteur. Cette défaite pourrait s’avérer coûteuse pour Tottenham, alors que l’équipe fera face au FC Barcelone pour son prochain match.  

Atlético – Monaco

Malgré leur 9e rang en Liga espagnole, les plus récents gagnants de la Super Coupe de l’UEFA, l’Atlético Madrid, étaient les favoris dans cette rencontre face à Monaco. La logique fut effectivement respectée alors que les madrilènes disposèrent de leurs adversaires par la marque de 2 à 1, grâce à des buts de Diego Costa et José Maria Giménez, tous deux en première mi-temps. Ce fut un match très peu offensif, avec seulement deux tirs cadrés pour Monaco contre trois pour Madrid. L’Atlético prend ainsi la tête du groupe A, à égalité avec le Borussia Dortmund.

À noter que plusieurs grandes écuries seront à surveiller aujourd’hui  dont le Bayern Munich, la Juventus, le Real Madrid et Manchester City.

Crédit photo: Evening Standard