Présentation le weekend dernier de l'édition 2019 du Tournoi provincial moustique Alex Agostino de l'Association du baseball mineur de Saint-Bruno. L’enthousiasme et la passion des jeunes joueurs et joueuses étaient au rendez-vous. Le tournoi a vu les Braves de Beloeil remporter le championnat. Mais j’aimerais attirer votre attention aujourd’hui sur l’équipe de Drummondville qui a terminé son parcours en demi-finale. À l’instar des autres joueurs du tournoi, les jeunes Tigers ont fait honneur à cet engouement pour le baseball mineur.

Lien Youtube vers le topo audio.

Des dizaines de jeunes répartis dans douze équipes ont mis de côté jeux électroniques, Internet et autres technologies prisées de notre 21e siècle pour prendre part au tournoi Alex Agostino (26-30 juin). Des formations de niveau A et B en provenance notamment de Chambly, Rosemont, Boucherville, Granby et Beloeil ont tout donné lors de ces quelques jours de compétitions. Et chapeau au comité d’organisation qui a fait une besogne phénoménale. Le professionnalisme de l’équipe a d’ailleurs été mis à rude épreuve samedi et dimanche alors que Mère Nature a décidé de se mettre de la partie. Des matchs de la journée de samedi ont dû être reportés au lendemain. Et même 24 heures plus tard, les averses ont ralenti le déroulement de cette ultime journée.

Une certaine équipe de Drummondville

Notons dès le départ que plusieurs joueurs de la formation de Drummondville disputaient un premier tournoi à vie. Les Tigers ont remporté un premier match vendredi face au Phenix de Granby (7-5). Ils devaient ensuite affronter les Athlétiques de St-Hubert en milieu d’après-midi samedi. C’est à ce moment que la météo a décidé de venir jouer les trouble-fêtes. Le match, suspendu après une demi-manche, a repris ses activités dimanche après un autre report à cause de la pluie. L’équipe a gagné ce second match (7-3), mais a subi la défaite lors de la demi-finale contre les éventuels champions, les Braves de Beloeil (4-0).

zzSource: Caroline Beaulieu
Légende: Des joueurs des Tigers en pleine célébration lors du tournoi Alex Agostino

L’enthousiasme des jeunes

Il est difficile de croire qu’une rencontre de baseball de niveau moustique peut générer passion et engouement. C’est pourtant ce qui est arrivé lors de ce tournoi pour l’équipe drummondvilloise. L’entraîneur-chef Pascal Simard a mentionné que l’enthousiasme des joueurs est bien visible indépendamment du résultat final. «L’énergie monte sur le terrain lors de la victoire, et on apprend beaucoup aussi dans la défaite», a précisé le coach.

Les jeunes Tigers n’ont jamais cessé d’encourager leurs coéquipiers. «Le tournoi a permis de créer une belle chimie d’équipe et les jeunes se sont regroupés. On parle d’une belle expérience de vie», a mentionné Pascal Simard.

Il est bon de souligner que l’équipe est revenue de l’arrière pour gagner ses deux matchs. Les tapes dans le dos, les chansons en provenance du banc des joueurs et les mots d’encouragement ont été omniprésents du début à la fin. Difficile de demeurer insensible à ce genre de spectacle. Les jeunes n’ont jamais baissé les bras, et ils se sont battus jusqu’à la fin.

Les parents emboîtent le pas!

Les parents n’ont pas tardé à suivre l’exemple. Ils ont encouragé leurs favoris, leurs jeunes. Ces derniers n’ont pas raflé les grands honneurs, mais ils ont connu un très bon tournoi. Mères et pères ont épaulé leurs enfants jusqu’au bout dans ce périple de fin de semaine. Certains joueurs étaient déçus après avoir été éliminés. C’est normal de l’être. Ils ont sauté sur le terrain avec comme mission de gagner. C’est à ce moment que les encouragements des parents se sont transformés en mots de réconforts. Il est vrai que l’important est de participer. Mais aller dire ça à un  jeune de dix ans!

L'entraîneur-chef Pascal SimardSource: Caroline beaulieu
Légende: L'entraîneur-chef Pascal Simard

Quoi retenir de ce tournoi?

Pour l’entraîneur-chef, il ne fait aucun doute qu’une compétition de la sorte est un événement. «Pour eux c’est gros, c’est un événement et ils ont joué un match superbe pour se rendre en demi-finale. Les deux victoires du weekend ont aussi amené un côté compétitif que je n’avais pas vu depuis le début de l’année». Et selon lui, l’apprentissage durant un tournoi est indéniable. «Ils vont retenir davantage les trucs et les instructions, c’est un effet du tournoi», a-t-il précisé.

Ces jeunes athlètes vont oublier très vite les statistiques. Ils ne se souviendront plus qui a fait ce beau catch en 2e manche du match du 28 juin 2019. Cet important retrait au bâton en fin de match dimanche matin va sombrer dans l’oubli avant longtemps. Alors, que vont-ils retenir de l’expérience? Dans quelques années, les joueurs parleront encore de la camaraderie de ce tournoi de St-Bruno. C’est ce qu’il faut retenir de l’aventure des Tigers de Drummondville. Les jeunes ont eu du plaisir.

Les Tigers de Drummondville 2019

Élliot Allie, Benjamin Beauregard-Proulx, Thomas Blanchette, Guillaume Boisvert, Maxime Landry, Justin Lépine, Isaac Mercier, Gev Simard, Alex Wang, Niko Gagnon et Justin Laplante

Groupe d’entraîneurs

Pascal Simard (entraîneur-chef), José Landry (adjoint), Dominic Mercier (adjoint), François Blanchette (adjoint)

zzSource:  Tigers  de Drummondville
Légende: L'alignement des Tigers