Dans une autre tentative de demeurer compétitifs, les Mets de New York viennent de procéder à une transaction majeure. Ils ont fait l'acquisition du vétéran joueur de 2e but Robinson Cano et du spécialiste des fins de matchs, Edwin Diaz, en provenance des Mariners de Seattle. En plus des deux joueurs, les Mets ont aussi obtenu 20 M $ en argent liquide.

En retour, les Mets cèdent aux Mariners les joueurs suivants :

- Le vétéran voltigeur Jay Bruce

- Le lanceur droitier Justin Dunn ( Choix de première ronde en 2016 )

- Le voltigeur Jarred Kelenic ( Choix de 6e ronde en 2018 )

- Le releveur Anthony Swarzak

- Le lanceur partant Gerson Bautista

 

Clairement, l'état-major des Mets est encore convaincu que l'équipe est encore capable de compétitionner avec les grosses puissances du baseball majeur. On en a la preuve avec l'arrivée de Cano et de Diaz. D'un autre côté, les Mariners ont décidé de lancer la serviette au sujet de leur noyau, eux qui avaient déjà échangé leur lanceur étoile James Paxton aux Yankees de New York.

Encore là, pour que la transaction soit officialisée, tous les joueurs doivent passer leurs examens médicaux avec succès.

Si vous le voulez bien, allons analyser la transaction plus en profondeur.

-----

Allons d'abord comprendre pourquoi les Mets ont procédé à une telle transaction. Le noyau actuel des Mets a certes suffisamment de talent pour jouer du coude à coude avec les meilleures équipes du baseball majeur. Par contre, l'équipe n'a pas été chanceuse. Des joueurs comme Yoenis Cespedes, David Wright, Noah Syndergaard, Jacob DeGrom et Zack Wheeler, entre autres, ont été sur la liste des blessés au cours des deux dernières saisons.

Avec le départ à la retraite de David Wright, l'émergence de Jeff McNeil et Asdrubal Cabrera qui a été échangé aux Phillies de Philadelphie la saison dernière, la position au 2e coussin était libre. Avec Robinson Cano dans les parages, on pourrait peut-être convertir un joueur comme McNeil à la position d'arrêt-court.

Il existe une autre option : Convertir Cano en tant que joueur de 1er but et garder McNeil au 2e coussin. Le seul joueur de 1er but qui est dans la formation des 25 joueurs, Dominic Smith, pourrait certainement bénéficier d'un séjour dans les ligues mineures et ainsi perfectionner ses habiletés pour être fin prêt à affronter les lanceurs des ligues majeures. Cano est maintenant âgé de 36 ans ( Déjà ! ) et il a raté 80 matchs la saison dernière en raison d'une suspension pour avoir enfreint le règlement antidopage. Il est encore amplement capable de jouer au 2e but défensivement, alors qu'il n'a commis qu'une erreur en 69 matchs à cette position, mais les Mariners ont déjà essayé le vétéran de 14 saisons au 1er but pendant 14 matchs et même au 3e but pendant un match.

Donc, même si les Mets peuvent encore l'utiliser à sa position habituelle au 2e but, ce qui n'est pas une mauvaise chose, loin de là, mais tant qu'à moi, je vais l'utiliser au 1er but. Ça va non seulement permettre à Jeff McNeil de demeurer au 2e but, mais il pourrait aussi permettre à Dominic Smith, un ancien choix de première ronde de l'organisation en 2011, à mieux se développer.

Regardons maintenant le deuxième nouveau venu des Mets, le spécialiste des fins de matchs, Edwin Diaz. Il va essentiellement remplacer Jeurys Familia, qui avait été transigé aux Athletics d'Oakland au cours de la saison 2018.

Sur papier, c'est toute une acquisition pour les Mets. En 2018, Diaz a connu de loin sa meilleure saison en carrière, en récoltant un total de 57 sauvetages, un sommet des ligues majeures, et ayant compilé une moyenne de points mérités de 1,96. Il a également récolté 124 retraits sur des prises.

Déjà là, l'arrivée de Diaz améliore considérablement l'enclos des releveurs des Mets. Par contre, ça va prendre plus que Diaz pour stabiliser le groupe de releveurs. Si les Mets sont sérieux pour être parmi les prétendants au trophée du commissaire, l'organisation doit faire d'autres acquisitions majeures à cette position.

-----

Regardons maintenant du côté des Mariners de Seattle. Si le départ de James Paxton vers le Bronx n'était pas suffisamment convaincant, celles de Cano et de Diaz vers Queens confirment les intentions des Mariners de retomber en période de reconstruction. 

Malgré un bon début de saison en 2018 et ce, malgré la suspension de Cano, les Mariners trouvent le moyen de s'effondrer en fin de parcours et ainsi rater les séries éliminatoires. L'organisation décide en fin de compte de hisser le drapeau blanc au sujet de son noyau. Avec Nelson Cruz qui ne sera vraisemblablement pas de retour avec l'équipe en 2019, l'état-major a décidé d'aller dans une autre direction.

Le joueur qui prendra la place de Cruz comme nouveau frappeur de choix sera fort probablement Jay Bruce. La saison 2018 fût très difficile pour le vétéran de 11 saisons, lui qui n'a participé qu'à 94 matchs. Il a compilé une moyenne au bâton de ,223, avec seulement 9 circuits et 37 points produits. Avec son jeu défensif qui est en déclin, les Mariners pourraient soit l'utiliser au 1er but ( Position présentement occupé par Ryon Healy ) ou encore le mettre comme frappeur de choix. Avec des voltigeurs plus mobiles comme Mitch Haniger, Ben Gamel et Mallex Smith ( Et peut-être même Dee Gordon ), ce serait peut-être préférable de garder Bruce soit au 1er but, soit comme frappeur de choix pour éviter de réduire sa mobilité encore plus.

Anthony Swarzak se joint à l'enclos des releveurs qui viennent tout juste de perdre Edwin Diaz au profit des Mets. Swarzak a connu une saison 2018 tout aussi difficile, tant statistiquement et physiquement. Il n'a pris par qu'à 29 matchs la saison dernière, compilant une moyenne de points mérités de 6,15, en accordant 6 circuits et en n'ayant récolté que 31 retraits sur des prises. Il a également accordé 14 buts sur balles. Il ne va peut-être pas assumer le poste laissé vacant par Diaz, mais peut-être qu'un changement d'air pourrait le ramener sur le droit chemin.

Pour ce qui est des espoirs acquis par les Mariners, commençons par le lanceur Gerson Bautista. Le lanceur âgé de 23 ans a prit part à 5 matchs dans les ligues majeures, toutes avec les Mets, la saison dernière. Il a compilé une moyenne de points mérités de 12,46, a accordé 2 circuits, a donné 5 buts sur balles, et accorde en moyenne 16,9 coups sûrs par match. Un séjour dans les ligues mineures pourrait l'aider dans son développement.

Justin Dunn, un lanceur partant droitier, est classé dans le top 3 des meilleurs espoirs en 2018 par le site MLB.com. La saison dernière, il a joué au niveau A+ et AA, compilant une fiche de 8 victoires et 8 défaites en 24 départs. Il a enregistré une moyenne de points mérités de 3,59 et il a retiré 159 frappeurs sur des prises.

Jarred Kelenic est un voltigeur de centre qui a passé la saison 2018 dans la ligue des recrues. En 56 matchs, il a compilé une moyenne au bâton de ,286, en frappant 6 circuits, en produisant 42 points et il a réussi 15 vols de buts. Il a surtout claqué 6 triples. S'il se développe au niveau que je crois qu'il va atteindre, sa vitesse pourrait être un atout tant sur les sentiers qu'au champ extérieur.

-----

Pour conclure, si on juge la transaction sur le court terme et même sur le moyen terme, les Mets ont un net avantage sur les Mariners avec la présence de Robinson Cano à l'avant-champ et surtout, avec Edwin Diaz au poste du releveur numéro un. Évidemment, il faut absolument que les autres joueurs étoiles des Mets évitent les blessures pour pouvoir mesurer l'impact réel de la transaction.

Sur le long terme, je crois que les Mariners auraient pu en recevoir davantage en retour de Cano et Diaz. Le seul espoir de qualité que Seattle a reçu, c'est le lanceur partant Justin Dunn. Pour le reste, les Mariners ont préféré absorber les mauvais contrats de Bruce ( 14 M $ par année pour encore 2 ans ) et de Swarzak ( 8,5 M $ cette année ) et prendre une chance sur des projets comme Gerson Bautista et Jarred Kelinic.

Je vais même y aller plus loin. Dans la transaction qui mène James Paxton aux Yankees de New York, les Mariners ont reçus le lanceur gaucher Justus Sheffield, qui est désormais le meilleur espoir des Mariners. En plus de Sheffield, Seattle a également acquis les services de deux autres espoirs, Erik Swanson ( MPM de 3,98 au niveau AAA en 2018 ) et du voltigeur Dom Thomspon-Williams ( Moyenne au bâton de ,299 et 22 circuits au niveau A ). Déjà là, même si l'offre des Yankees ne contenait que des espoirs, c'est un bien meilleur retour d'investissement pour Paxton par rapport au retour pour Cano et Diaz.

En 2018, le système des ligues mineures des Mariners était classé au 29e et avant-dernier rang. Avec les acquisitions de Sheffield et de Dunn, ce classement pourrait être appelé à progresser. Par contre, les partisans des Mariners devront encore une fois s'armer de patience avant de voir leur équipe faire un retour aux séries éliminatoires.

Pour ce qui est des Mets, c'est clair pour moi que c'est tout ou rien. L'organisation a encore confiance à son noyau dur composé de Syndergaard, DeGrom et Cespedes et ils viennent d'ajouter Cano et Diaz à la recette. Est-ce que ça va fonctionner cette fois ? Ou est-ce que les blessures vont finalement forcer les Mets à accepter une reconstruction ? Seul le temps nous le dira...

-----

Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas parler d'un certain combat de boxe qui a eu lieu à Québec hier soir. Vous comprenez, je ne veux pas mettre tous les sacres imaginables pour en faire un résumé là-dessus.