Lorsque nous regardons certaines périodes de l'histoire de la Ligue nationale de hockey, nous réalisons que certains joueurs n'étaient pas payés pour jouer au hockey, mais pour affronter des adversaires en pratiquant des combats de boxe ! 

En effet, il y a un joueur qui a réussi un exploit qui se passe de commentaires sur la négligence de la LNH sur ce plan, car lors de sa brève carrière, l'attaquant Trevor Gillies, qui a endossé l'uniforme de deux équipes, a passé plus de temps sur le banc des pénalités que sur la glace !
 
En effet, le pugiliste, qui n'avait jamais été repêché, mais qui avait signé un contrat de joueur libre avec les Rangers de New York, le 20 juillet 2004, n'avait jamais évolué pour ces derniers, avant d'être échangé aux Mighty Ducks d'Anaheim, en retour de Steve Rucchin, le 23 août 2005.
 
Lors de sa 'glorieuse' carrière, Gillies a présenté un dossier de deux buts et une assistance pour seulement trois points en 57 matchs, avec un différentiel de moins six, un total de 17 tirs au but et 57 mises en échec.
 
Un total de 184 minutes de jeu et de 261 minutes de pénalité !
 
Lors de toute sa carrière dans la LNH, il a joué un total de 184:27 minutes sur la patinoire, mais il a reçu pas moins de 261 minutes de punition, une moyenne de 4,58 minutes de pénalité par rencontre et il n'a été utilisé que durant une moyenne de 3,14 minutes par partie, ce qui fait qu'il a eu une moyenne de 1,44 minutes de plus par match au banc des punitions que sur la surface glacée !
 
Après avoir disputé son premier match dans la LNH, le 6 novembre 2005, dans l'uniforme des Mighty Ducks d'Anaheim, durant lequel il eu un tir au but, effectué seulement quatre présences pour un temps d'utilisation de 2:40 minutes et avait reçu pas moins de 21 minutes de punition, dans un revers de 4-3, en tirs de barrage, face au Wild du Minnesota, au Arrowhead Pond d'Anaheim.
 
Après 10:27 minutes de jeu dans la LNH, il avait déjà 21 minutes de punition !
 
Pour ce premier match, il n'avait pas mis de temps à se faire remarquer, car il avait été pénalisé pour avoir accroché, à 4:16 de la première période et pis, il avait écopé de 17 minutes supplémentaires, à 10:27 de ce premier vingt, ayant reçu une mineure pour avoir été l'instigateur d'un combat contre Derek Boogaard, une majeure pour s'être battu et une inconduite de 10 minutes.
 
Un retour dans la LNH 1546 jours plus tard !
 
Suite à cette belle entrée remarquée, Gillies n'a pas disputé un seul autre match durant plus de quatre saisons, avant d'avoir une autre chance, dans l'uniforme des Islanders de New York, le 30 janvier 2010, ce qui fait une attente de 1546 jours de suite, sans disputer une rencontre dans la LNH.
 
Lors de match du 30 janvier 2010, il avait été utilisé durant 3:16 minutes, avait effectué six présences et affiché un différentiel de moins, tout en ne visitant pas le banc des pénalités, une rareté dans son cas !  Les Islanders avaient perdu 2-1, face aux Flyers de Philadelphie, au Wachovia Center.
 
Ensuite, il avait disputé sa rencontre suivante le 9 mars, encore une fois contre les Flyers de Philadelphie, au Wachovia Center, effectuant 13 présences pour un total de 7:48 minutes d'utilisation, mais avait écopé d'une mineure pour avoir donné de la bande, à 12:32 de la troisième période et cette pénalité fut coûteuse, car Simon Gagné brisait l'égalité de 2-2, à 13:54 de ce troisième vingt, pour procurer une victoire de 3-2 aux Flyers.
 
Il avait terminé la saison 2009-2010 avec une fiche de 0-1-1, un différentiel de moins deux, et un total de 75 minutes de punition et il y a même une partie où il n'avait été utilisé que durant 1:17 minutes (trois présences), le 16 mars 2010, dans un gain de 5-2, face aux Canucks de Vancouver, à La Place General Motors.
 
Lors de la saison 2010-2011, il avait eu un dossier de 2-0-2, avec un différentiel de moins trois et un total de 165 minutes de punition et un temps d'utilisation de seulement 3:04 minutes par match, lors des 39 parties.
 
Il a réussi son premier but dans le circuit le 13 janvier 2011, à 7:23 de la première période, contre le gardien Robin Lehner, dans un revers de 6-4, face aux Sénateurs d'Ottawa, au  Nassau Veterans Memorial Coliseum.
 
Son deuxième et dernier but dans la LNH a été marqué le 31 mars 2011, à 14:00 de la troisième période, contre le gardien Chad Johnson, dans un gain de 6-2, face aux Rangers de New York, encore une fois au Nassau Veterans Memorial Coliseum.
 
La rencontre du 27 décembre 2010 a été celle dans laquelle il a été le plus utilisé en carrière, durant un total de 8:56 minutes, effectuant 13 présences et écopant de quatre minutes de punition, dans un revers de 7-2, face aux Rangers de New York, au Madison Square Garden.
 
Le comble du ridicule est la rencontre disputée le 15 octobre 2010, alors qu'il n'avait été utilisé que durant neuf secondes, sur deux présences, écopant d'une majeure de cinq minutes.
 
Son dernier match a été disputé le 22 octobre 2011, alors qu'il avait effectué quatre présences pour un total de 2:36 de temps d'utilisation, évitant le banc des pénalités et terminant avec un différentiel de moins un, dans un revers de 4-2, face aux Panthers de la Floride, au BankAtlantic Center.
 
Lors de cette dernière saison dans la LNH, il avait disputé trois rencontres, avec aucun point, un différentiel de moins un, 13 présences et un total de 8:37 minutes de temps de jeu, une moyenne de 2:52 minutes par partie.
 
Soulignons qu'il avait fait preuve d'une violence extrême à l'endroit de l'attaquant Eric Tangradi, des Penguins de Pittsburgh, le 11 février 2011, ayant été suspendu pour un total de neuf rencontres par les autorités de la LNH et il a également été suspendu pour une autre série de 10 parties, pour une autre tentative de blessure à l'endroit du robuste Cal Clutterbuck, du Wild du Minnesota.
 
Le 19 juin 2012, il signait un contrat avec la formation du Vityaz de Chekhov dans la KHL et après avoir disputé 24 matchs (aucun point) avec cette formation en 2012-2013, il a roulé sa bosse à plusieurs endroits avant de mettre fin à sa carrière après la saison 2017-2018, alors qu'il avait joué avec les Stingrays de la Caroline du Sud, dans la ECHL, de 2015-2016 à 2017-2018, ayant été incapable de trouver le fond du filet, ayant eu une fiche de 0-2-2 avec 271 minutes de punition dans les 100 parties jouées avec cette formation.
 
Il a évolué pour pas moins de 24 équipes différentes dans sa carrière !
 
Pour illustrer le fait que Trevor Gillies a été un grand voyageur, soulignons qu'il a évolué pour pas moins de 24 équipes lors de sa carrière, du junior de l'Ontario à la Ligue nationale de hockey, deux équipes dans la LNH, 10 dans la Ligue américaine de hockey, sept dans la Ligue East Coast (ECHL), une dans la KHL, une dans la SM-Liga et trois dans la Ligue junior de l'Ontario.
 
Aucun but de toute sa vie dans les éliminatoires
 
Une autre donnée qui donne un aperçu qu'il n'était pas un joueur de hockey qui marquait des buts, il n'a marqué que 21 buts dans ses 23 saisons dans le hockey, deux dans la LNH, neuf dans la Ligue américaine, un dans la ECHL, sept dans la Ligue junior de l'Ontario et deux dans la MetJHL de l'Ontario.
 
Pis, il n'a jamais trouvé le fond du filet dans les séries éliminatoires, ayant eu un reluisant dossier de 0-4-4 en 64 rencontres dans les séries de fin de saison !
 
 
Il a réussi à disputer près de 1000 parties dans toute sa carrière, ayant joué 976 rencontres régulières, affichant un dossier de 19 buts, 49 assistances et un total de 3949 minutes de punition, une moyenne de 4,05 par rencontre, alors qu'il a eu une moyenne de 0,0194 but par rencontre, lui qui a marqué une fois à par 51,37 rencontre ! 
 
Difficile de trouver des statistiques plus médiocres que celles de ce joueur, qui n'aurait jamais dû se retrouver dans le hockey sur glace, mais qui a été en mesure de se faufiler au travers les maillons du filet, qui étaient très encore énormes.
 
Trevor Gillies, qui n'a aucun lien de parenté avec Clark Gillies, qui a été l'un des meilleurs attaquants de puissance de l'histoire de la LNH, ayant évolué avec les Islanders de New York et les Sabres de Buffalo, ayant eu une fiche de 319-378-697 avec 1023 minutes de punitions en 958 parties, remportant la Coupe Stanley en quatre occasions, de 1979-1980 à 1982-1983.
 
LA FICHE PAR MATCH DE TREVOR GILLIES DANS LA LNH
DATE-RESULTATS-B-A-PTS-(+/-)-PUN-PRÉ-TEMPS
(SAISON 2005-2006)
6 novembre 2006-Minnesota 4 Anaheim 3 (fus.)-0-0-0 (=)-21-2-(2:40)
------------------------------ --------------------
(SAISON 2009-2010)

30 janvier 2010-Islanders de NY 1 à Philadelphie 2-0-0-0 (-1)-0-6 (3:16)

9 mars 2010-Islanders de NY 2 à Philadelphie 3-0-0-0 (=)-2-13 (7:48)
11 mars 2010-St. Louis 2 à Islanders de NY 1 (fus.)-0-0-0-(=)-0-6 (5:25)
13 mars 2010-New Jersey 2 à Islanders de NY 4-0-0-0 (=)-0-3 (2:00)
14 mars 2010-Toronto 1 à Islanders de NY 4-0-1-1 (+1)-0-3 (1:33)
16 mars 2010-Islanders de NY 5 à Vancouver 2-0-0-0 (=)-0-3 (1:17)
24 mars 2010-Islanders de NY 0 à Rangers de NY 5-0-0-0 (=)-19-9 (3:03)
30 mars 2010-Rangers de NY 4 à Islanders de NY 3-0-0-0 (=)-2-5 (3:12)
1 avril 2010-Philadelphie 4 à Islanders de NY 6-0-0-0 (-1)-7-6 (2:41)
3 avril 2010-Ottawa 1 à Islanders de NY 4-0-0-0 (+1)-15-7 (4:37)
6 avril 2010-Montréal 3 à Islanders de NY 4 (fus.)-0-0-0 (=)-0-5 (3:19)
8 avril 2010-Islanders de NY 3 à Pittsburgh 7-0-0-0 (=)-7-10 (4:50)
10 avril 2010-Islanders de NY 1 au New Jersey 7-0-0-0 (=)-21-10 (4:30)
11 avril 2010-Pittsburgh 6 à Islanders de NY 5 (pro.)-0-0-0 (-2)-2-11 (5:58)
------------------------------ --------------------
(SAISON 2010-2011)
9 octobre 2010-Dallas 5 à Islanders de NY 4 (fus.)-0-0-0 (=)-0-5 (1:57)
11 octobre 2010-Rangers de NY 4 à Islanders de NY 6-0-0-0 (=)-0-4 (1:34) 
13 octobre 2010-Islanders de NY 1 à Washington 2-0-0-0 (=)-5-3 (1:16)
15 octobre 2010-Islanders de NY 2 à Pittsburgh 3 (pro.)-0-0-0 (=)-5-2 (0:09)
16 octobre 2010-Colorado 2 à Islanders de NY 5-0-0-0 (=)-0-2 (1:05)
18 octobre 2010-Islanders de NY 2 à Toronto 1 (pro.)-0-0-0 (=)-0-6 (3:32)
21 octobre 2010-Islanders de NY 3 à Tampa Bay 2 (pro.)-0-0-0 (=)-2-8 (4:17)
23 octobre 2010-Islanders de NY 3 en Floride 4-0-0-0 (=)-0-3 (1:03)
27 octobre 2010-Islanders de NY 3 à Montréal 5-0-0-0 (-1)-0-2 (0:55)
30 octobre 2010-Islanders de NY 1 à Philadelphie 6-0-0-0 (=)-16-10 (6:00)
4 novembre 2010-Islanders de NY 1 à Ottawa 4-0-0-0 (=)-0-3 (1:39)
6 novembre 2010-Philadelphie 2 à Islanders de NY 1-0-0-0 (=)-0-3 (2:24)
24 novembre 2010-Columbus 4 à Islanders de NY 3 (pro.)-0-0-0 (=)-17-3 (1:00)
26 novembre 2010-New Jersey 0 à Islanders de NY 2-0-0-0 (=)-0-4 (2:51)
2 décembre 2010-Rangers de NY 6 à Islanders de NY 5-0-0-0 (-1)-5-4 (1:43)
3 décembre 2010-Islanders de NY 0 à Rangers de NY 2-0-0-0 (=)-0-6 (3:27)
5 décembre 2010-Philadelphie 3 à Islanders de NY 2-0-0-0 (=)-0-4 (2:28)
9 décembre 2010-Islanders de NY 2 à Boston 5-0-0-0 (=)-5-4 (1:50)
11 décembre 2010-Atlanta 5 à Islanders de NY 4-0-0-0 (=)-0-6 (4:16)
16 décembre 2010-Anaheim 2 à Islanders de NY 3-0-0-0 (=)-5-3 (1:09)
18 décembre 2010-Phoenix 4 à Islanders de NY 3 (fus.)-0-0-0 (+1)-7-7 (3:12)
22 décembre 2010-Tampa Bay 1 à Islanders de NY 2 (pro.)-0-0-0 (=)-4-4 (1:57)
27 décembre 2010-Islanders de NY 2 à Rangers de NY 7-0-0-0 (=)-4-13 (8:56)
29 décembre 2010-Pittsburgh 1 à Islanders de NY 2 (fus.)-0-0-0 (=)-0-5 (3:44)
6 janvier 2011-Islanders de NY 1 à Edmonton 2-0-0-0 (=)-0-6 (4:07)
13 janvier 2011-Ottawa 6 à Islanders de NY 4-1-0-1 (=)-0-7 (3:55)
15 janvier 2011-Buffalo 3 à Islanders de NY 5-0-0-0 (-1)-0-7 (5:27)
20 janvier 2011-Washington 2 à Islanders de NY 1-0-0-0 (=)-0-5 (2:41)
5 février 2011-Ottawa 3 à Islanders de NY 5-0-0-0 (-1)-0-9 (5:44)
8 février 2011-Toronto 5 à Islanders de NY 3-0-0-0 (=)-0-9 (4:58)
10 février 2011-Islanders de NY 4 à Montréal 3 (fus.)-0-0-0 (=)-0-3 (2:03)
11 février 2011-Pittsburgh 3 à Islanders de NY 9-0-0-0 (+1)-34-6 (1:40)
2 mars 2011-Minnesota 1 à Islanders de NY 4-0-0-0 (=)-15-4 (1:51)
30 mars 2011-Islanders de NY 2 au New Jersey 3-0-0-0 (=)-0-8 (5:15)
31 mars 2011-Rangers de NY 2 à Islanders de NY 6-1-0-1 (=)-10-10 (4:09)  
2 avril 2011-Caroline 4 à Islanders de NY 2-0-0-0 (=)-2-8 (5:32)
6 avril 2011-Islanders de NY 2 à Boston 3-0-0-0 (-1)-4-10 (5:36)
8 avril 2011-Pittsburgh 4 à Islanders de NY 3 (fus.)-0-0-0 (=)-15-4 (2:09)
9 avril 2011-Islanders de NY 4 à Philadelphie 7-0-0-0 (=)-10-4 (2:10)
------------------------------ --------------------
(SAISON 2011-2012)
15 octobre 2011-Rangers de NY 2 à Islanders de NY 4-0-0-0 (=)-0-4 (2:47)
20 octobre 2011-Islanders de NY 1 à Tampa Bay 4-0-0-0 (=)-0-5 (3:14)
22 octobre 2011-Islanders de NY 2 en Floride 4-0-0-0 (=)-0-4 (2:36)
------------------------------ --------------------
SA FICHE À VIE DANS LES LIGUES
LIGUE---------------------------PJ-B-A-PTS-(+/-)-PUN
Ligue OHL--------------------156-7-15-22-(+1)-563
Ligue AHL--------------------409-9-14-23-(-26)-1593
Ligue ECHL------------------322-1-19-20-(-55)-1340
Ligue ET-------------------------5-0-0-0-(=)-43
Ligue KHL----------------------24-0-0-0-(-5)-95
Ligue Liga------------------------3-0-0-0-(-3)-54
Ligue LNH-----------------------57-2-1-3-(-6)-261
TOTAUX À VIE-------------976-19-49-68-(-94)-3949
------------------------------ --------------------