Rien ne peut égaler l’effet d’une surprise. Recevoir quand on ne s’y attend pas, quand rien n’est prévu ou anticipé, quand le doute n’existe même pas !

 En cette période des Fêtes et à l’approche de Noël, disons que mon employeur, RDS me réservait un beau cadeau, alors que je ne m’attendais aucunement à une telle récompense.

 Tout commence par un message texte que je reçois de la part de mon patron Daniel Dumoulin qui se contente tout simplement de me chatouiller en m’écrivant un message sommaire dans lequel il se contente d’écrire que je viens de remporter un prix et qu’il faudrait prendre rendez-vous dans les bureaux de RDS afin que je vienne le cueillir.

 Un prix ?

 

C'est dans un hôtel à Toronto que s'est déroulée la cérémonie.

 

Je n’en sais pas plus et à ce que je sache, je n’ai participé à aucun concours. De plus, s’il s’agit d’un tirage au sort, ça m’étonne que j’aie gagné quelque chose car habituellement, lorsque j’achète des billets et que l’on procède à un tirage dans un chapeau par exemple, mon numéro risque fort bien de sortir après le coupon de la marque du chapeau !

 Dans l’immédiat, je tente d’en savoir davantage et de communiquer avec Daniel. Difficile à rejoindre celui-là puisqu’il vient d’arriver d’une vacance de deux semaines et il doit par conséquent reprendre le temps perdu. Plus de 2,000 messages l’attendent et il doit obligatoirement s’en occuper.

 Toutefois, il m’écrit en spécifiant de l’appeler afin que nous puissions prendre un rendez-vous. Une fois de plus, mes premières tentatives restent vaines et je me butte à un répondeur. Je lui laisse des messages mais aucune réponse. Je ne lâche pas, curiosité oblige. Finalement, après maintes tentatives, je finis par le rejoindre et je vous prie de me croire que j’ai hâte qu’il dénoue ce mystère.

 Source: RDS

Merci à mon patron Daniel Dumoulin pour la confiance et l'excellente collaboration de sa part.

 

« Effectivement, ce n’est pas une blague, tu as remporté un premier prix décerné par la Canadian Online Publishing Awards ! » Quoi ? Je ne comprends pas. Je ne connais aucunement cette association et je n’ai jamais posé ma candidature. Il m’explique. « Je sais, tu ne pouvais le savoir car nous avions décidé de garder le secret. Il y a plusieurs semaines, nous avons décidé de t’inscrire dans la catégorie des meilleurs blogues. On parle d’un concours à l’échelle nationale. Nous avons reçu les résultats et tu apparaissais sur la liste des gagnants. »

 Je suis bouche bée. Je ne sais que dire. Je n’en reviens pas.

 La cérémonie de la remise des prix s’est déroulée à Toronto parmi plusieurs convives. Mon boss n’a même pas pu y assister puisqu’il était en vacances. Tu parles d’une affaire !

 Inutile de vous dire que je suis bien fier de cet honneur, le premier du genre depuis que je rédige des textes sur le merveilleux sport de la course à pied pour le site web du rds.ca. Je tenais absolument à vous informer de ce privilège que j’ai vécu car je crois sincèrement que vous détenez une grande part de responsabilité dans ce succès.

 

J’aimerais remercier les adeptes qui osent se confier et qui surtout, me font confiance avec leurs belles histoires. Elles comportent parfois des éléments bien personnels qu’ils n’hésitent pas à me livrer. Également, un gros merci à tous les friands de la course à pied et même plusieurs qui ne courent pas et qui prennent le temps de lire mes histoires.

 Assurément qu’un tel mérite m’encourage fortement à poursuivre cette belle aventure qui dure maintenant depuis près de cinq ans. J’adore écrire sur la course à pied, ce qui me permet de me rapprocher des gens et surtout de découvrir de bien belles personnes.

 J’ai reçu ce cadeau de Noël quelques semaines avant le 25 décembre. J’ose croire que le Père Noël a fait une exception et qu’il tenait mordicus à ce que je le reçoive le plus vite possible.