Ça va mal chez le Canadien.  L’attaque marque autant de buts qu’une équipe de soccer, on se fait casser les oreilles avec des rumeurs au sujet de Carey Price et Montréal a marqué 4 buts de plus que la pire formation de la LNH à ce chapitre, les Sharks. Si au moins les fans pouvaient se consoler avec la défense? Non. Le tricolore est au 30e rang de la LNH pour les buts accordés. La défense du Canadien a changé de face avec le départ de la moitié de sa brigade (Markov, Beaulieu et Emelin) et on ne peut que constater les dégâts après 21 matchs. Désastreux! 

Les espoirs du Canadien en ce qui concerne sa place en séries s’amenuisent de jour en jour. Il y a du positif après un quart de saison? On peut en trouver, si on creuse très, très fort! Brendan Gallagher mène l’équipe au chapitre des buts et il semble avoir retrouvé ses mains d’antan. En compagnie d’Andrew Shaw, il donne l’exemple en donnant tout ce qu’il a à chaque présence sur la patinoire. C’est bien beau les efforts, mais ça prend plus que ça pour avoir du succès.

Pendant que l’attaque du CH continue de s’enliser, celle de son club-école se porte bien. Le Rocket est au sommet de la Ligue américaine au chapitre des buts marqués. Oui, il y a de l’espoir pour Montréal! Parlant d’espoir, Jake Evans, le choix de 7e tour du Canadien en 2014, a trouvé le moyen de se faire remarquer. Le joueur de centre qui évolue avec le Fighting Irish de l’Université Notre Dame est au 2e rang des pointeurs de la NCAA avec 22 points en 14 matchs. Le Torontois n'est qu'à un point du meneur Troy Terry.

Evans est spectaculaire, il peut être utilisé à toutes les sauces, c’est un bon fabricant de jeu et qui sait, peut-être qu’il pourrait causer une belle surprise dans un avenir rapproché?  C’est  bientôt Noël mais les fans devraient attendre la fin de la saison avant de s’emballer dans le cas de cet attaquant de 21 ans. Sauf que... disons que c'est bien parti.

On entend moins parler des joueurs de la NCAA en général, mais six des dix meilleurs pointeurs de la ligue en 2016 ont évolué dans la LNH jusqu’ici cette saison. 

En plus d’Evans, ça va bien pour un autre espoir du CH dans la NCAA : le 1er choix en 2017 Ryan Poehling.  Le centre de 18 ans a déjà égalé son total de points de la saison dernière, avec 13 points en 11 matchs. L’an dernier, il avait obtenu ce total en 35 matchs. Poehling évolue à l’Université St. Cloud State et il est au 3e rang des pointeurs de sa formation.  

Il sera intéressant de surveiller le développement de ces deux joueurs mais en attendant, Marc Bergevin a du pain sur la planche!