Pas besoin d’être repêché rapidement pour connaître du succès.  Jesen Therrien en est un bon exemple. Le lanceur montréalais, repêché au 17e tour par les Phillies en 2011, visait les majeures dès cette saison et au rythme actuel, son rêve un peu fou pourrait se réaliser. L’espoir des Phillies évolue au niveau AA dans la Ligue Eastern avec les Reading Fightin Phils depuis le début de la saison sauf qu’il a reçu une bonne nouvelle ce matin : il peut préparer son baluchon en direction de Lehigh Valley au niveau AAA.  Est-ce surprenant?  Pas tant que ça. Les Phillies considèrent Therrien comme l’un des 5 meilleurs espoirs de l’organisation.  Le releveur droitier de 6 pieds 2 a été dominant au niveau AA et il est devenu un intimidant spécialiste de fin de match à Reading. Il compte 7 sauvetages en 21 sorties, une moyenne de points mérités de 1,26, avec 39 retraits au bâton.  De plus, il n’a concédé qu’un seul circuit, 3 buts sur balles et 14 coups sûrs en 28 manches et deux tiers. Des statistiques qui ne sont pas passées inaperçues aux yeux des Phillies.

L’ancien du collègue Ahuntsic peut compter sur les conseils d’un ancien gagnant du trophée Cy Young en Éric Gagné, avec qui il s’entraîne depuis trois ans.  Clairement, Gagné a une influence sur le jeune lanceur qui ne cesse de progresser. 

Les Phillies ont avoué que Therrien était difficile à suivre pour ses coéquipiers au niveau physique, grâce à son ardeur au travail et son endurance. Il travaille fort et ça paraît. Au cours des derniers mois, Therrien a développé une glissante digne des majeures. Son tir compense pour sa rapide qui se situe environ à 91 MPH. Sur la butte, il se démarque grâce à sa confiance, son contrôle et sa glissante.

Est-ce qu’il serait surprenant de voir Therrien dans les majeures en 2017? Pas tant que ça. En ce moment, les Phillies croupissent dans les bas-fonds de l’Est de la Nationale et affichent la pire fiche de la MLB (17-34).

Si la tendance se maintient, le contexte serait idéal pour donner une chance à Therrien. Pas trop de pression pour débuter son aventure dans les majeures mais il faudra patienter un peu, la marche est tout de même assez haute entre le AAA et la MLB. Si tout se passe comme prévu, le prochain québécois à accéder à la MLB sera Therrien.