Nul doute, les joueurs du Canadien de Montréal ont certainement trouvé le samedi, 7 décembre 2019 très long, car toutes les équipes avec lesquelles il lutte pour une place en séries éliminatoires, ont récolté des points.
 
En effet, les sept formations qui sont impliquées dans cette lutte endiablée ont remporté des victoires ou soutiré un point au classement, alors que les équipes qui ont une bonne avance ou un long retard, ont été vaincues en temps régulier.
 
En l'espace de quelques heures, le Canadien, qui occupait la deuxième position de la section Atlantique, a dégringolé au neuvième rang de l'Association Est, se retrouvant hors du portrait des séries éliminatoires !
 
Les Bruins de Boston (46 points) et les Islanders de New York (40 points), ont subi des défaites en temps régulier, face à l'Avalanche du Colorado (4-1) et les Stars de Dallas (3-1) respectivement.
 
Six équipes ont remporté des gains en temps régulier, les Flyers de Philadelphie, les Penguins de Pittsburgh, les Hurricanes de la Caroline, les Panthers de la Floride, les Maple Leafs de Toronto et le Lightning de Tampa Bay, ont signé des victoires en temps régulier, alors que les Sabres de Buffalo ont récolté un point, s'inclinant 6-5, en prolongation, face aux Canucks de Vancouver, dans un match où ils accusaient un retard de deux buts (3-5), tard en troisième période.
 
Les quatre équipes qui sont plus loin au classement ont été vaincues, les Blue Jackets de Columbus, les Sénateurs d'Ottawa, les Devils du New Jersey et les Red Wings de Detroit n'ayant pas récolté de points dans les rencontres disputées samedi.
 
Lors des matchs de ce dimanche, nous verrons les Sharks de San Jose, qui ont perdu 7-1, face au Lightning de Tampa Bay, samedi, affronter les Panthers de la Floride, les Rangers de New York, qui étaient inactifs samedi, joueront contre les Golden Knights de Las Vegas et les Sabres de Buffalo visiteront les Oilers d'Edmonton.
 
Pour illustrer le classement très serré de la LNH, soulignons que dans l'Association de l'Est, seulement deux points séparent les six équipes qui se retrouvent du 7e au 12e rang (33 à 31 points, dont trois équipes avec 32 points, incluant le Canadien), alors que sur le plan général, seulement trois points séparent 11 équipes, de la 14e à la 24e position (de 34 à 31 points, dont cinq équipes à 32 points)
 
Quand la consultation du classement s'effectue au début du mois de décembre, c'est une indication que c'est plus corsé que jamais et que toutes les parties sont importantes, même à quatre mois de la fin du calendrier régulier de la présente saison, car nous pourrions assister à un bris d'égalité pour déterminer les équipes qui participeront aux séries éliminatoires.
 
Actuellement, les Red Wings de Detroit, qui ont subi neuf défaites de suite (0-9-0) et qui n'ont pas gagné à leurs 11 derniers matchs (0-9-2), sont la seule formation contre laquelle ça semble plus facile de remporter des victoires et tout indique qu'à moins d'un revirement spectaculaire, le club de la ville de l'automobile va terminer au dernier rang du classement général et rater les éliminatoires pour la quatrième saison de suite, une première depuis la sécheresse de cinq saisons, de 1978-1979 à 1982-1983.
 
LES RÉSULTATS DE SAMEDI, 7 DÉCEMBRE 2019
Ottawa 3 à Philadelphie 4
Colorado 4 à Boston 1
Buffalo 5 à Vancouver 6 (prol.)
Pittsburgh 5 à Detroit 3
Minnesota 2 en Caroline 6
San Jose 1 à Tampa Bay 7
Columbus 1 en Floride 4
Toronto 5 à St. Louis 2
New Jersey 4 à Nashville 6
Islanders de NY 1 à Dallas 3
Los Angeles 3 à Calgary 4
 
---------------------------------------------------------------------
 
LES SHARKS DE SAN JOSE N'AIDENT PAS LE CANADIEN !
 
Pour continuer sur la situation concernant le Canadien de Montréal, soulignons que les Sharks de San Jose n'aident aucunement la cause de la formation dirigée par Claude Julien cette saison !
 
En effet, la troupe de Peter DeBoer n'a pas beaucoup de succès contre les formations de l'Association de l'Est., car affichant un dossier de 15-14-2 pour 32 points lors des 31 premiers matchs, les Sharks ont un rendement ordinaire de 4-6-2, dans leurs 12 matchs disputés contre les 16 équipes de l'Association de l'Est, l'un des pires des 15 équipes de l'ouest contre celles de l'est et ils ont été surclassés 45-30 (plus 15), au chapitre des buts marqués-concédés dans les 12 parties.
 
Pis, une des rares victoires fut enregistrée contre le Canadien, 4-2, au Centre Bell, le 24 octobre dernier et ce gain à l'étranger est le seul en sept matchs (fiche de 1-4-2) sur les patinoires des formations de l'Association de l'Est.
 
Les Sharks terminent un voyage de trois rencontres à l'étranger, eux qui après avoir perdu 3-2, en tirs de barrage, face aux Hurricanes de la Caroline, jeudi dernier et un cuisant revers de 7-1, face au Lightning de Tampa Bay, samedi soir, visiteront aujourd'hui, les Panthers de la Floride et suite à ce match, ils retourneront à domicile pour y recevoir la visite des Rangers de New York, mardi soir.
 
LES MATCHS DES SHARKS CONTRE L'ASSOCIATION DE L'EST
16 octobre 2019-Caroline 2 à San Jose 5 (victoire)
19 octobre 2019-Buffalo 4 à San Jose 3 (défaite)
22 octobre 2019-San Jose 3 à Buffalo 4 (défaite en prolongation)
24 octobre 2019-San Jose 4 à Montréal 2 (victoire)
25 octobre 2019-San Jose 1 à Toronto 4 (défaite) 
27 octobre 2019-San Jose 2 à Ottawa 5 (défaite) 
29 octobre 2019-San Jose 1 à Boston 5 (défaite) 
16 novembre 2019-Detroit 3 à San Jose 4 (victoire en tirs de barrage) 
23 novembre 2019-Islanders de NY 1 à San Jose 2 (victoire en prolongation) 
3 décembre 2019-Washington 5 à San Jose 2 (défaite) 
5 décembre 2019-San Jose 2 en Caroline 3 (défaite en tirs de barrage) 
7 décembre 2019-San Jose 1 à Tampa Bay 7 (défaite) 
8 décembre 2019-San Jose en Floride (19h)
12 décembre 2019-Rangers de NY à San Jose (22h30)
28 décembre 2019-Philadelphie à San Jose (22h30)
31 décembre 2019-San Jose à Detroit (19h30)