Voilà qu'une autre saison du Canadiens de Montréal fini encore avec la déception de ses partisans qui voient l'équipe manquer les séries  pour une 3ième fois en 4 ans. Non seulement cette statistique est complètement inacceptable d'une organisation aussi prestigieuse pour ses partisans mais le plus surprenant dans tout ca est le fait que la ville entière incluant le propriétaire de l'équipe est encore derrière Marc Bergevin pour appuyer ce directeur général qui est en poste depuis déjà 7 ans  et qui n'a mené l'équipe en séries éliminatoire que 3 fois sur 7. Alors pourquoi?  La raison est simple. La patience. 

La Patience

La patience a permis à Marc Bergevin de compléter ses meilleurs coups et son manque de patience, ses pires.  On se rappel la signature de Alzner avant que Markov reviennent accepter son offre un peu trop tard ou même et comment oublier l'échange de Subban qui venait de soutirer un contrat à 9 millions par année avant de "simuler" une blessure afin de s'occuper de sa parade de mode. Bergevin aurait certainement pu obtenir plus que Weber avec un peu plus de patience. Il y en a plusieurs autres comme Sekac pour Stephan Matteau ou Kassian pour Scrivens qui se sont manifesté comme des échecs totales par le manque de patience qu'on a eu pour des raisons nébuleuses.

Mais de l'autre coté, Bergevin a appris de ses erreurs et avec de la patience  a réussi des coups fumants comme l'échange de Pacioretty qui a pris énormément de temps à se concrétiser mais qui a rapporté TRÈS gros au final. On peut aussi penser au rachat de contrat de Alzner qui a été placé sur le bloc "patience" afin d'acquérir Armia en rachetant plutôt le contrat de Mason. Mais plus important encore, avec la patience, non seulement il a économisé beaucoup d'argent sur la masse salariale ces deux dernières saisons qui servira peut-être pour justifier un coup qu'il nous mijote, mais elle a aussi offert à l'équipe un excellent 3ième choix au repêchage l'an dernier et a aussi acheté la patience des partisans du même coup car la relève s'annonce de plus en plus prometteuse avec la qualité de la banque d'espoirs qui frappent à la porte du CH.

Alors pour en revenir à tout l'argent économisé sur la masse salariale, serait-elle un moyen de non seulement réparer quelques erreurs passés mais aussi afin de se permettre un grand coup cet été avec une offre hostile à un joueur de concession qui est peut-être encore trop sous-estimé?

Mitch Marner

 

Mitch Marner, 21 ans, a été repêché quatrième en 2015 par les Leafs derrière Connor McDavid, Jack Eichel et Dylan Strome mais à mon avis aurait très bien pu être plutôt repêché deuxième derrière Connor McDavid, avec raison mais sans reproches non plus. On s'entend!? Il n'est pas négligeable de souligner le fait aussi que Mitch Marner était ailier droit mais que les Leafs en ont fait un joueur de centre qui a terminé avec des saisons de 61 points en 77 parties (18-19 ans) et 69 points en 82 matchs (19-20 ans) avant de remettre Marner à l'aile droite cette dernière saison ou il a récolté rien de moins que 94 points en 82 matchs soit 26 buts et 68 passes à seulement 20 et 21 ans. Cet été Mitch Marner devra renouveler son contrat et les Leafs de Toronto subira inévitablement les conséquences de leurs signature de John Tavares en tant qu'agent libre. 

Offre hostile?

Les Islanders voudront peut-être bien remettre la balle à Toronto pour leurs perte de Tavares en soumettant une offre hostile à Mitch Marner mais je crois que les Islanders ne seront pas la seule équipe à le faire non plus car par la signature de Tavares justement, tout les directeurs généraux savent très bien que les Leafs se sont mis eux même dans le trouble pour respecter  la masse salariale la saison prochaine. Donc Marc Bergevin doit absolument embarquer le premier dans ce dossier avec une solide offre d'échange aussitôt que possible. Toronto a besoin de jeune défenseurs pas trop cher et le Canadiens commence à en avoir plusieurs qui frappent à la porte. Sinon Domi pourrait aussi être accueilli en "héro" à Toronto de par le passé de son père avec l'équipe et le petit salaire qu'il coûte conviendrait très bien aussi à Toronto. 

Mais si par pur hasard, Mitch Marner est toujours pas échangé ou signé le 1ier juillet prochain, Bergevin doit être prêt à offrir un beau gros 12 millions par saison pour 7 ans à Marner comme offre hostile, ce que les Leafs ne seront jamais capable d'égaler. Trop cher? PAS DU TOUT! Marner est l'ailier droit par excellence de la ligue et c'est la position qui fait le plus défaut à l'attaque chez le bleu-blanc-rouge donc Bergevin doit mettre tout les chances de son côté pour que Marner et Toronto acceptent. 

Pour ce qui est des 4 premiers choix du Canadiens que cela coûterait, avec l'équipe que le Canadiens a dans les mains en ce moment, je ne voit pas comment, pour les 4 prochains repêchages, ils obtiendraient mieux qu'un 15ième choix au total. Marner est un joueur de concession à coup sûr! Payons le prix M. Bergevin et M. Molson s'il vous plaît. 

Une photo - On s'amuse!

Si jamais le Canadiens obtenait Mitch Marner par la voie d'une offre hostile, j'aimerait bien l'idée que Marner porte le numéro 91 qui est son numéro 16 à l'envers et pour envoyer une petite balle courbe à Toronto pour leurs nouveau 91 qui aura causé la perte de Marner. Voilà pourquoi, pour m'amuser,  j'ai collé le visage ricaneur de Mitch Marner sur une photo de Scott Gomez qui est le seule joueur qu'a eu le Canadiens portant le numéro 91 d'ailleurs faisant sûrement un association avec le numéro 19 qu'il portait avec les Rangers. Gomez a aussi changé pour le numéro 11 par la suite mais le 11 ne lui a jamais porté chance contrairement à Gallagher. Et saviez vous aussi qu'un certain Jude Drouin à aussi porté le numéro 11 pour le Canadiens en 1969?  Mais non, d'aucun lien de parenté avec "Jo" ce Jude.