J'ai fait une petite recherche sur les pourcentages d'imposition pour chacune des villes de la LNH en 2019 selon la tranche salariale qu'un joueur de la ligue fait bien sûr. Déjà il y a une différence du côté fédéral mais chaque Province ou État ont de différent pourcentages d'imposition aussi. D'abord la taxe fédérale sur les revenus d'impôts sont de 37% aux États Unis et de 33% au Canada. Alors j'ai seulement fait un petit tableau pour démontrer qu'il y a bel et bien parfois des différences assez importantes entre chacune des villes qui pourraient influencer la décision d'un joueur qui se trouve en position de pouvoir choisir sa destination pour y poursuivre sa carrière.

Je ne suis aucunement un professionnel relié à l'impôt ou en comptabilité donc s'il vous plaît, ne pas prendre ma petite recherche vite fait TROP pour du concret car il se peut bien qu'il y ai des chiffres incorrects ou d'autres montants de taxes ou de crédits qui m'ont échappés aussi. Mais voici ce que j'ai trouvé et merci d'ajouter des commentaires plus bas si justement quelque chose m'échappe. 

 

Il est donc "pur mensonge" de dire qu'il y a réellement une parité dans la LNH. Drôle de coïncidence aussi, avez vous remarqué que les deux nouvelles villes de hockey à M. Bettman aux États-Unis (Vegas et Seattle) ont quand même de quoi attirer les joueurs sur le marché des joueurs autonomes beaucoup plus qu'à Montréal disons. Surtout les joueurs à gros salaires car un petit pourcentage de plus sur l'imposition peut faire une énorme différence dans les poches.

Prenons John Tavares, par exemple, qui a choisit Toronto comme destination. Oui c'est vrai que c'est aussi sa ville natale donc c'est tout de même considérablement à son avantage dans les faits de se permettre de payer un peu plus d'impôts afin de retrouver sa famille et ses amis mais franchement, est-il vraiment surprenant qu'il n'ait même pas pris le temps de rencontrer l'organisation du Canadien qui n'est pas très loin géographiquement parlant non plus? Il y a quand même une différence de 12.59% d'impôts sur ses $11,000,000 par saison de salaire ce qui aurait fait $1,384,900 de moins dans ses poches à Montréal qu'à Toronto. C'est énorme! Surtout si il n'a pas le goût d'apprendre le français en plus pour faire ses commissions et répondre aux fans qui l'aborde pour une poignée de main et peut-être un petit "selfie".

Mais disons que Tavares aurait préféré se remplir poches le plus possible avant de retourner à la maison plus tard pour y prendre sa retraite. Admettons que... Montréal lui offre un beau gros contrat de $11,000,000 par saison mais que la Floride décide d'égaler l'offre aussitôt. Alors il serait tout à fait normal qu'il se dirige plutôt, sans même avoir à y penser deux fois, vers la Floride, au chaud, où il lui resterait un salaire net de $6,930,000 plutôt qu'au froid à Montréal ou il ne lui resterait qu'un salaire net de $4,537,500.

Un dernier exemple mais réel cette fois: Prenons Alexander Radulov qui a reçu une offre de Marc Bergevin de $6.25m par saison et que Dallas n'a eu aucune misère à le convaincre de déménager seulement en égalisant l'offre du Canadien. À Montréal, son salaire net aurait donc été $2,578,125 alors que à Dallas, son salaire net est maintenant $3,937,500. Comprenez vous pourquoi il a pris la route vers Dallas sans même regarder en arrière?

Il y a juste un petit point que j'aimerais soulever aussi en passant. Croyez-vous vraiment que les joueurs veulent une autre équipe au Québec? On a beau critiquer Gary Bettman pour ce dossier mais la décision vient, peut-être bien, plus de l'association des joueurs (NHLPA) et Gary Bettman prend tout le blâme ainsi que la constante critique du public comme un vrai gentleman sans y porter trop attention.

Donc comme il est clair que la parité dans la ligue en fait n'est que de la poudre aux yeux depuis l'instauration d'une masse salariale et qu'il y a tout de même TOUJOURS UNE SOLUTION À TOUT, voici ce que je proposerais :

Tous les chèques de payes devraient provenir de la ligue ou du "partage des revenus" de la ligue afin que les joueurs aussi "partagent" l'impôt parmi tout leurs chèques de payes ce qui éliminerait une certaine jalousie entre joueurs de différentes équipe du même coup menant ainsi à une meilleure concentration sur le jeu et donc un meilleur rendement aussi le tout pour le bien du "show".

Pour ce faire, on aurait qu'à additionner tout les pourcentages et diviser le total par le nombre d'équipes pour obtenir la "moyenne" d'imposition et répartir ce montant sur tout les chèques de payes des joueurs. La ligue s'occuperait de redistribuer les montants de surplus payés en impôts par certaines villes aux autres villes où l'impôt payé est insuffisante. Si on se fierait aux chiffres de mon petit tableau, alors TOUT les joueurs de la ligue payeraient le même pourcentage, soit environs 44.29% d'impôt. ET LA, on pourrait commencer à considérer une vraie "parité" dans la LNH.

Car en bout de ligne, je trouve plutôt injuste que les plus gros marchés de hockey de la ligue partagent leurs revenus (LES DÉPENSES DES PARTISANS) avec les équipes moins riches mais que ces mêmes villes (à gros marchés) sont désavantagés par l'imposition pour attirer d'importants joueurs de la ligue à se joindre à l'équipe. En d'autres mots, je trouve injuste que les gros payeurs se contentent d'un spectacle de "plombiers" ou de joueurs qui sont juste heureux de pouvoir gagner leurs vie en jouant au hockey alors que leurs dépenses servent plutôt à d'autre équipes pour attirer ces joueurs très convoités. Par chance il y a au moins le repêchage pour ces équipes désavantagés.

Mais pour pousser encore plus loin, je ne serais même pas surpris non plus que tous les employés entourant la LNH signent un contrat avec la ligue qui leurs défend de se plaindre de cette situation ou même d'en parler publiquement donc incluant les médias qui couvre les équipes aussi bien sûr. Ce n'est que de spéculations de ma part mais cela expliquerait très bien pourquoi on entend souvent dire que l'imposition de chaque ville n'affecte aucunement les décisions des joueurs. Mais entre vous et moi, ca doit, au contraire, affecter quand même pas mal une décision ça!

 

%MCEPASTEBIN%