Le calendrier 2017 de la NFL a été riche en rebondissements: en passant par les protestations de la part du circuit entier face au drapeau américain durant les hymnes nationaux, la saga concernant la suspension du porteur de ballon Ezekiel Elliott ou les montées inattendues de certaines formations de bas de classement, les amateurs ont de quoi se mettre sous la dent.

Jeudi dernier, une autre page d'histoire s'est écrite dans la ligue, alors que les Vikings du Minnesota remportaient leur septième duel d'affilée, face aux Lions de Detroit. Cette victoire marque ainsi une première série d'au moins sept victoires en une saison depuis l'an 2000 pour la franchise.

Ce gain vient par le même fait améliorer leur fiche à 9-2, ce qui les place au sommet de la division Nord de la NFC. D'ailleurs, un tel dossier constitue également le deuxième meilleur de la Ligue Nationale de Football, n'étant devancé que par celui des Eagles de Philadelphie (9-1).

Minnesota progresse à un excellent rythme malgré l'absence de son quart-arrière numéro 1, ce qui est plutôt encourageant à voir. En effet, pendant qu'une blessure majeure au genou gauche garde Sam Bradford sur les lignes de côté pour l'entièreté de la campagne, le réserviste Case Keenum se débrouille assez bien.

Keenum compte 9 départs pour ce qui est de la présente saison, le tout pour compiler une fiche de 7 victoires contre 2 défaites. Au cours de ces matchs, le quart de 29 ans a accumulé 2 476 verges par la voie des airs tout en complétant 66,1% de ses tentatives de passe, y ajoutant 14 touchés et 5 interceptions. Il faut croire que le remplaçant s'est bien adapté, lui qui mène présentement sa concession à travers une prolifique saison.

N'oublions pas la contribution apportée par le receveur Adam Thielen, qui se trouve à être pour le moins cruciale. Le numéro 19 figure présentement au deuxième rang pour les verges attrapées, avec une récolte de 1 005 verges. De l'autre côté du terrain, l'ailier défensif Everson Griffen mène la NFL en ce qui attrait aux sacs du quart avec 12,0.

Griffen sait brillement agir tel meneur d'hommes en défensive, alors que celle des Vikings est classée comme la quatrième meilleure en termes de points accordés par match.

J'aime beaucoup le fait que les Vikings connaissent du succès, et ce, malgré la perte de leur quart partant en Sam Bradford: il est rare de voir des formations mener leur propre division sous la gouverne d'une seconde option, et c'est pourquoi je lève mon chapeau au Minnesota.

J'espère sincèrement que la troupe de Mike Zimmer saura préserver cette série de victoires afin connaître la meilleure fin de calendrier possible. En souhaitant qu'elle puisse le faire la semaine prochaine face aux Falcons d'Atlanta.