L’ours polaire ressemble à un gros nounours tendre mais quand il sort les griffes, attention! Hier soir à Cleveland, les recrues ont volé la vedette du concours de coups de circuits MLB. Surnommé Polar Bear, Pete Alonso des Mets a été couronné champion de cette soirée. Alonso a sorti les griffes au meilleur moment pour gagner, mais dans quelques décennies lorsqu’on parlera du concours de circuits de 2019, on se souviendra surtout de la performance de Vladimir Guerrero Jr. Le joueur des Blue Jays  a volé la vedette.

La vraie finale a eu lieu avant la finale. Guerrero et Joc Pederson ont disputé un marathon en demi-finale. Tout le monde était sur le bout de son siège. Les deux hommes ont cogné 79 circuits au total dans la ronde et Guerrero a eu le dessus. Exténué après ce duel, la recrue des Blue Jays se mesurait à un Alonso plus reposé en finale. Alonso avait cogné 34 circuits lors des deux premières rondes contre 69 pour Guerrero. Comme le dit souvent mon fils de 4 ans: « C’est même pas juste! ».

Malgré cet écart au chapitre des statistiques (et de l’effort!), c’était difficile de demander mieux. Deux recrues en pleine éclosion, une foule bruyante au Progressive Field et en prime pour les Montréalais, la nostalgie. Si vous avez eu l’occasion de voir son paternel en action, vous l’avez certainement visualisé au moins une fois en regardant Junior s’élancer! Il n’est pas exactement comme son père, mais son élan est presque identique. D’ailleurs, le paternel avait gagné le concours en 2007 alors qu’il portait l’uniforme des Angels.

Junior qui à 20 ans, est le plus jeune à avoir participé au concours, a envoyé 91 balles de l’autre côté de la clôture. 91, c’est plus de circuits que 4 formations en 2019 (Giants 88, Royals 87, Tigers 77, Marlins 68). Ok, c’est JUSTE un concours ludique, mais quand même 91 circuits, c’est un record. Le précédent (61)  appartenait à Giancarlo Stanton en 2016.

Sauf que 91, ce n’était pas assez. Tout s’est joué en finale et Alonso a été le meilleur.  Il est devenu la 3e recrue de l’histoire à gagner le concours. Belle récompense pour le 1er but des Mets qui a gagné 1 million$ pour son exploit. Il fera don de 10% de son gain à des œuvres de charité.  Un gain significatif puisque le joueur de 24 ans touche un salaire de 555 000$ cette saison.  

Parlons du format actuel.

D’abord, celui qui a proposé ce format en 2015 mérite une augmentation de salaire! Le spectacle est incroyable. Il ne faut pas oublier que ça demeure un événement ludique destiné aux amateurs. Par contre, avouez qu’il y a moyen d’améliorer le tout. Huit joueurs s’affrontent en duel dans un tableau éliminatoire de type March Madness et doivent frapper le plus de circuits possible en quatre minutes. Le format du concours est excitant mais quand tu frappes 91 circuits en une soirée et que ton plus proche poursuivant l’emporte même s’il en a cogné 34 de moins, il y a un certain problème. Peut-être qu’on peut laisser tomber le tableau éliminatoire, tout simplement? Pas de duel. Celui qui frappe le plus de circuits est ainsi récompensé? Si ça n’enlève rien au spectacle, bien sûr.

Lundi soir, est-ce que le meilleur a gagné? Alonso a offert tout un spectacle mais à la fin, on a senti la déception des amateurs à Cleveland, eux qui s’étaient rangés derrière Guerrero.  Ne vous en faites pas pour lui, le roi de la soirée n’est pas parti les mains vides. Guerrero, qui gagne un salaire de 468,468$, a touché 500 000$ pour sa 2e place, ainsi qu’un bonus de 100 000$ pour le plus long circuit de la soirée, une claque de 488 pieds.  

Non, Vladimir Guerrero Jr. n’a pas gagné le concours mais il a gagné le cœur des amateurs et on se rappellera longtemps de sa performance.

 *****

Mon Twitter 

1er tour

Joc Pederson (21 CC) déf. Alex Bregman (16)
Vladimir Guerrero Jr. (29) déf. Matt Chapman (13)
Ronald Acuna Jr. (25)  déf. Josh Bell (18)
Pete Alonso (14) def. Carlos Santana (13)

 Demi-finale

Vladimir Guerrero Jr. (40) déf. Joc Pederson (39) (3 prolongations)
Pete Alonso (20) déf. Ronald Acuna Jr. (19)

 Finale

Pete Alonso (23) déf. Vladimir Guerrero Jr. (22)