Washington et Ovi sacrés

Champs

Les Capitals de Washington ont remporté leur premier titre NHL après 44 ans de disette dans le circuit ! Ovi, le maudit est sacré champion ! Tout cela s'est passé jeudi dernier, mais les célébrations continuent toujours de battre leur plein à D.C. Alex Ovechkin s'est lâché comme jamais ces derniers jours. En témoignent les nombreuses vidéos circulant sur internet où on voit le capitaine russe gesticuler dans une fontaine, buvant de la bière de la Coupe Stanley la tête renversée ou faisant le fou sur le plateau de Jimmy Fallon en compagnie du gardien Braden Holtby. Il semble qu'on n'a jamais vu un hockeyeur aussi heureux. A 32 ans, Ovechkin est soulagé et peut enfin savourer un titre qu'il méritait tant. 

Bäckström et Ovi

En plus de la Coupe Stanley, Ovi a également reçu l'honneur d'être désigné meilleur joueur des séries éliminatoires et de recevoir le trophée Conn Smythe. Avec 15 buts marqués en 24 matches de playoffs, Ovi fut le meilleur buteur du printemps. Le Russe a porté son équipe à bout de bras vers le titre. Le tournant décisif de la série semble toutefois être "The Save" de Holtby en fin de match face à Alex Tuch pour préserver l'avance des Caps dans l'acte II. Première étoile de la rencontre, le gardien canadien a sauvé la mise. Qui sait ce qu'il serait advenu si Vegas était reparti du Nevada avec une avance de 2-0? Lars Eller contribua également fortement à la victoire avec un but et deux passes. 

Lars Eller fut un des héros de cette finale, c'est incontestable. Devante Smith-Pelly également. DSP a compté 3 buts dans la série dont l'égalisation à 3-3 dans le cinquième match décisif. Lars Eller a ensuite enfoncé le clou sur un rebond. Eller, Ovi, Smith-Pelly, Holtby: ces noms vont encore résonner longtemps dans les têtes des supporters des Caps. N'oublions pas non plus le meilleur pointeur des séries, Evgeny Kuznetsov (avec un total ahurissant de 32 points). Le coach des Caps, Barry Trotz a également mis fin à une malédiction. Entraineur des jeunes Predators à leur entrée en Ligue Nationale en 1998, Trotz n'a jamais connu le succès escompté en séries. Arrivé en 2014 dans la capitale, l'entraineur canadien peut enfin sabrer enfin le champagne. 

Les Caps célèbrent leur première Coupe Stanley !

C'est donc une belle équipe de champions qui remporte le championnat 2018. Les Vegas Golden Knights ont failli surprendre le monde du hockey en gagnant le championnat à leur première saison, mais un glaçant retour sur terre les attendait en finale. Il semble que l'équipe manquait tout de même de leadership. Marchessault, Smith, Karlsson et Cie n'ont pas fait le poids face à Ovi, Bäckström, Kuznetsov, Oshie et leur clique. Les Caps sont champions et viennent de placer la barre haut pour ce qui est du jeu des célébrations.

En savoir plus sur: http://hockeymagazine.e-monsite.com/pages/lnh/washington-et-ovi-sacres.html#P4kgwstWiOzBwl7y.99