C'est vraiment une saison atroce que connaît l'attaquant Wayne Simmonds avec les Devils du New Jersey, car il peine à offrir une production acceptable.
 
En effet, signé comme joueur autonome, le 1er juillet dernier, Simmonds présente un piètre dossier de 4-14-18 avec un différentiel de moins 12 dans ses 46 premiers matchs, lui qui a réussi un seul but à forces égales, les trois autres ayant été marqués en avantage numérique.  Son but à forces égales a été réussi le 13 novembre dernier, alors qu'il avait marqué le premier filet de la rencontre, à 4:19 de la première période, face au gardien Craig Anderson, dans un revers de 4-2, contre les Sénateurs d'Ottawa, au Prudential Center.
 
Simmonds, qui a eu 31 ans le 26 août dernier, n'a obtenu qu'un contrat d'un an et il a vraiment mal choisi son moment pour connaître l'une de ses pires saisons dans la LNH, lui qui retournera sur le marché des joueurs autonomes, au terme de la présente campagne.
 
En carrière, il a un dossier de 247-245-492 en 887 matchs réguliers, lui qui avait été le choix de deuxième ronde des Kings de Los Angeles, le 61e au total du repêchage de 2007.
 
Après avoir été échangé aux Flyers de Philadelphie, avec Brayden Shenn et un choix de deuxième ronde (Devin Shore) au repêchage de 2012, en retour de Mike Richards et Rob Bordson, le 23 juin 2011, il avait été échangé aux Predators de Nashville, en retour de Ryan Hartman et un choix conditionnel au repêchage de 2020, le 25 février 2019.
 
Il avait été une forte déception avec les Predators, car il n'avait pu faire mieux qu'un dossier de 1-2-3 en 17 matchs et n'avait été utilisé que dans deux matchs (0-0-0) des séries éliminatoires.
 
De 2013-2014 à 2017-2018, il avait connu quatre saisons de suite avec 28 buts ou plus, ayant marqué un sommet personnel de 32 filets en 2015-2016 et 31 buts en 2016-2017.
 
Il combat une très longue léthargie
 
Soulignons que Simmonds, qui est 0-3-3 avec un différentiel de plus deux dans ses trois derniers matchs et qui a réussi ses quatre buts au mois de novembre, se cherche plus que jamais, car il n'a pas marqué lors de ses 27 derniers matchs, ayant un dossier de 0-9-9 depuis son dernier but réussi le 16 novembre dernier, dans un gain de en prolongation (4-3), face au Canadien de Montréal, au Centre Bell.
 
Du 10 au 16 novembre, il avait marqué un but dans trois de ses quatre matchs, lui dont le premier filet de la saison avait été réussi le 1er novembre, face aux Flyers de Philadelphie, lors de sa 11e partie, lui qui avait eu une fiche de 0-3-3 dans ses 10 matchs disputés au mois d'octobre.
 
Ayant récolté une assistance dans chacun de ses trois derniers matchs, Simmonds tentera de mettre fin à sa léthargie, lui qui sera confronté ce soir, aux Capitals de Washington, au Capital One Arena.