Par Jean-Philippe Ouimet

L’un des boxeurs à avoir le plus profité de l’achat d’Interbox par Camille Esthepan et Eye of the tiger Management a certes été Junior Ulysse. Il a un objectif depuis longtemps qui a pour but ce que David Lemieux a réussi à faire, c’est-à-dire réussir à séduire les dirigeants du réseau de télévision américain HBO.

Yves Ulysse Jr, le sage

Pourtant, Ulysse aurait pu se décourager. Après une opération mineure en décembre 2015, le boxeur a été opéré au coude gauche pour se faire retirer des fragments d’os mais la durée de la convalescence a été triplé, passant de 2 à 6 mois, suite à des complications lors de son rétablissement. En février 2016, il a même dû subir une seconde opération pour faire drainer son coude.

Finalement prêt à se battre en mai 2016, son promoteur InterBox, qui était encore présidé par Jean Bedard à l’époque, était incapable de le faire boxer si bien que Ulysse a dû attendre novembre 2016 avant d’effectuer son retour. Il avait déclaré à ce moment-là : « malgré les déceptions des derniers mois, j’ai toujours été prêt à me battre. J’ai gardé confiance en la vie en me disant : après la pluie, le beau temps! ».

Moi qui n’est pas aussi patient et plus impulsif, j’avais mis sur facebook une photo d’Ulysse faisant son salut habituel et rajouter : bye bye INTERBOX … un peu, pas mal en dérision.

Deux heures plus tard, je reçois un message : J-P, je peux-tu t’appeler, c’est Yves… qui a assurément vu ma publication. En plus, en écrivant cela je brûlais une info qu’un ami d’Yves m’avait fait (désolée encore Yves Chris) comme quoi Ulysse allait quitter InterBox bientôt. Ulysse ne le dira pas, mais il regarde beaucoup ce que les fans écrivent à son sujet avant et après les combats les mauvais comme les bons commentaires.

Le téléphone sonne et Yves me dit: 
– Salut, j’ai lu ton ‘’article  » et vu la photo je voulais juste être clair…

– PAF, je le coupes aussitôt – Tu te fais niaiser, on rit de toi… Bédard et Larouche si et ça… à ton âge tu as si peu de combat avec ton talent, c’est pas normal … Je respire à peine entre mes phrases déjà fâcher contre une situation qui n’a pas lieu d’être.

De son côté, Yves m’écoute et quand j’ai fini mon speech, il me dit : «Comme j’allais te dire, je veux  juste clarifier qu’InterBox veille toujours à mes intérêts . Je ne vais pas les quitter ils ont toujours été là pour nous. En plus, ils ont une belle visibilité internationale et ils ont de bonnes relations avec HBO ».

Je lui réplique :  « Oui, mais tu ne boxes jamais ».

– « C’est un moment important de ma carrière et mon expérience amateur compense largement pour mon nombre de combat », m’explique-t-il.

Sur le coup, j’ai compris, mais pas tout à fait… La suite des choses m’a fait comprendre qu’il avait raison à l’époque. Maintenant, je comprends, je comprends beaucoup mieux . 

Rappelons-nous la suite des choses :

24 septembre 2016
Combat de retour à Blainville pour le boxeur aujourd’hui âgé de 29 ans. Alors qu’il domine le duel, il prend une sévère main arrière qui l’envoie au tapis pour la première fois de sa carrière. Il se relève de peine et misère et clairement il a subit une commotion sur cette chute. Résilient, il termine le round et réussi à mettre KO son adversaire au round suivant. Beaucoup d’expérience acquise, mais clairement pas le retour souhaité.

28 janvier 2017 
Le protégé de Rénald Boisvert remporte une décision unanime dans un combat de sous-carte de Butler-Cook qui ne passera pas à l’histoire.

11 mars 2017 
En sous-carte de Lemieux-Stevens à Verona, NY et sur les ondes de HBO, Ulysse se fait remarquer en dominant totalement son adversaire américain, l’invaincu Zachary Ochoa (16-0), c’était un espoir de Golden Boy Promotion… la Ulysse Nation est parti à ce moment-là.

17 Juin 2017 
En vedette au Théâtre Olympia à Montréal, il domine totalement Ricky Sismondo, un boxeur qui a battu Ghislain Maduma et qui a fait match nul avec Dierry Jean et rappelons qu’il les a envoyé tous deux au tapis. Les juges remettent des cartes de 99-90, 98-91 et 98-91.

27 Octobre 2017 
En finale du plus récent gala de son promoteur, Yves Ulysse Jr se fait voler par les juges dans son combat avec l’Albertain Steve Claggett. TOUT LE MONDE l’a vue gagnant sauf deux juges complètement aveugle !!!

Pour lire la suite, rendez-vous sur 12 Rounds.ca