Les Canadiens de Montréal n'ont pas perdu de temps avant de faire signer un contrat d'entrée à leur premier choix au dernier repêchage, Juraj Slafkovsky.

L'attaquant slovaque a paraphé une entente de trois saisons qui le mènera jusqu'à la saison 2024-25.

L'organisation montréalaise n'a pas dévoilé les détails financiers de l'entente, mais on peut s'attendre à ce que le Slovaque âgé de 18 ans ait signé un contrat pour le montant maximum de 925 000 $ US par saison, avant les bonus de performance.

Par ailleurs, Slafkovsky a impressionné lors d'un match intra-équipe lors du camp de développement des Canadiens avec un beau but inscrit au tout début du match, mercredi.

La semaine dernière, Slafkovsky est devenu le premier joueur choisi par le Canadien au tout premier rang depuis Doug Wickenheiser, en 1980.

L’ailier gauche de 6 pieds 4 pouces s’est propulsé à l’avant-scène grâce à de spectaculaires performances dans les plus grandes compétitions internationales. Il a marqué sept buts en autant de matchs aux Jeux olympiques de Pékin, puis a amassé neuf points en huit matchs au Championnat du monde au printemps.

Le seul bémol sur sa feuille de route demeure sa production avec TPS dans la première division du championnat finlandais. En 31 parties, il a été limité à cinq buts et autant de mentions d’aide.

Camp CH : Slafkovsky marque après 14 secondes

Pour le reste, le Canadien s'est contenté d'accorder des contrats d'une saison à deux volets au défenseur Madison Bowey et aux attaquants Anthony Richard et Mitchell Stephens, en début d'après-midi mercredi.

Vers 16h30, un porte-parole du Canadien a indiqué aux représentants des médias que Hughes ne prendrait pas la parole au cours des prochaines heures.

Hughes continuait à travailler sur des dossiers et il était possible qu'il participe à une conférence de presse virtuelle mercredi soir, ou encore au Complexe sportif Bell jeudi après-midi.