SOMMAIRE

MONTRÉAL – C’est reparti pour les matchs du Canadien alors que la formation montréalaise a disputé sa première de sept parties préparatoires et c’est sans équivoque le gardien Cayden Primeau qui s’est le plus démarqué parmi les espoirs du club.

 

Voici cinq observations de cet affrontement qui s’est soldé par une victoire de 4-2 face aux Devils du New Jersey dont l’autre moitié de l’équipe était en action face aux Bruins de Boston.

 

Primeau démontre un aperçu de son potentiel

 

Même s’il n’a joué que la moitié du match, ce qui est la coutume dans ce contexte, c’est sans doute le gardien Cayden Primeau qui s’est le plus illustré après avoir remplacé Carey Price (1 but alloué sur neuf tirs). Le prometteur cerbère de 20 ans a littéralement volé Blake Coleman de la jambière gauche sur un superbe plongeon.
 

« Je ne savais pas quels joueurs se présentaient devant moi, mais ils étaient deux donc je devais respecter le tireur surtout à ce niveau. Tout au long de la montée, j’ai eu l’impression qu’il (Nico Hischier) recherchait la passe donc je me suis préparé en conséquence. J’ai juste réagi en poussant le plus fort que je pouvais », a expliqué Primeau qui a su après qu’il s’agissait de Hischier et Coleman qui a compté 22 buts la saison dernière.

 

ContentId(3.1335423):Canadiens : Cayden Primeau effectue un superbe arrêt de la jambière dès son entrée dans le match (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo

La réaction de Price au banc était savoureuse alors qu’il a « approuvé » le magnifique arrêt de Primeau. Il semblait dire qu’il n’aurait pas pu faire mieux. De plus, soulignons que Michael McNiven, un autre gardien de l’organisation, s’est empressé d’applaudir Primeau à partir de son siège sur la galerie de presse.  

 

Repêché en septième ronde en 2017 par le Tricolore, Primeau intrigue bien des partisans et des experts. Cette performance ne fera qu’attiser leur intérêt à son endroit surtout qu’il a aussi frustré Kyle Palmieri en avantage numérique.

 

« Chose certaine, nos deux gardiens ont été excellents dans ce match. On a vu son premier arrêt qui n’était pas facile. Il a mis de la vie dans les gradins si on peut dire, il a réussi tout un arrêt. J’ai trouvé qu’il a connu un bon match pour un jeune gardien, il s’est bien débrouillé », a commenté Claude Julien.

 

Il a été malchanceux sur le seul but qu’il a alloué avec que la rondelle est subitement revenue devant le filet après un rebond capricieux sur la baie vitrée. Michael McLeod a pu la pousser dans une cage béante.

 

Notons qu’il aurait pu encaisser un autre but (de la part du Québécois Brandon Gignac) en deuxième période, mais celui-ci a été refusé en raison d’obstruction envers lui. Ceci dit, l’arbitre a sans doute été généreux car c’était plutôt Victor Mete qui semblait avoir poussé son adversaire sur Primeau. Les reprises vidéos n’étaient pas disponibles pour ce match.

 

Lehkonen compte dès le 1er tir du Canadien, Weber en forme

 

Avant de poursuivre le volet sur la relève, on doit mettre l’accent sur le but d’Artturi Lehkonen pendant sa première présence avec Jonathan Drouin et Max Domi. Il a compté sur le tout premier tir quand il a fait dévier, un peu malgré lui, la frappe de Shea Weber dans le filet. Mais ce n’est pas la manière qui importe dans son cas. Il doit prouver qu’il peut compléter ces deux partenaires doués et c’est un pas dans la bonne direction.

 

ContentId(3.1335386):Canadiens : Shea Weber dégaine, Artturi Lehkonen redirige (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo

Lehkonen aurait pu en ajouter un deuxième sauf qu’il n’a pas su compléter une belle remise de Drouin.

 

« On a joué les trois ensemble l’an passé et on a connu un bon départ. C’est certain que ça aide dans un match comme celui-ci », a reconnu Drouin, qui aime la polyvalence de Lehkonen.

 

Prenons un instant pour discuter de Weber qui avait l’air en grande forme et c’est sans doute la meilleure nouvelle de la soirée pour le Canadien. Il a été employé à profusion et sa présence pour le lancement de la saison sera précieuse.

 

Un manque de finition pour Josh Brook à sa première sortie

 

Étant donné que Noah Juulsen est de nouveau blessé, Josh Brook constitue l’espoir qui hérite de la plus belle occasion de se démarquer chez le Canadien présentement. Jumelé à Brett Kulak, Brook a cependant manqué d’aplomb dans quelques actions à ses débuts en matchs préparatoires. On ne voudrait surtout pas être trop critique puisque l’adaptation au rythme de la LNH nécessite du temps.

 

C’était toutefois encourageant de le voir s’aventurer vers l’avant avec confiance grâce à sa mobilité et il n’a pas perdu la dimension physique dans son jeu. Lors des prochaines auditions, il devra mieux compléter ses passes et ses actions pour rafler le poste de sixième défenseur aussi rapidement.

 

On doit également ajouter quelques mots sur Cale Fleury qui a patiné avec Xavier Ouellet en défense, un partenaire qu’il connaît bien après sa première saison avec le Rocket de Laval. Fleury a été un peu moins exposé que Brook et il a connu une soirée plus concluante. Mais il devra vraiment s’imposer pour changer les plans de l’état-major cette année.

 

« Un bon match aussi. Honnêtement, c’était probablement l’un de nos meilleurs défenseurs dans cette partie », n’a pas hésité à dire Julien.  ​​

 

Suzuki s’améliore au fil du match, Evans compte le but gagnant

 

Du côté de l’attaque, le sort de Nick Suzuki passionne bien des irréductibles du CH. S’il a été plutôt timide en première période, il a paru plus à l’aise lors du second engagement. Sa dernière présence de cette période a été très concluante incluant un tir qui a raté la cible de peu.

 

« C’était vraiment bien, j’ai trouvé que le rythme avait été élevé pendant la plupart de la partie. En deuxième période, notre jeu était vraiment plus brouillon, mais on s’est repris par la suite », a déclaré Suzuki qui a été l’attaquant le plus utilisé de l’équipe.

 

ContentId(3.1335451):Canadiens : l'effort de Jake Evans rapporte en infériorité (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo

Dans son cas, il s’agit de pouvoir exposer ses atouts offensifs dans un calibre aussi compétitif que celui de la LNH. Il aurait aimé profiter des unités spéciales pour soumettre un échantillon, mais les deux jeux de puissance n’ont pas été succès pour les deux unités concoctés par les entraîneurs.

 

C’est plutôt Jake Evans qui a trouvé le moyen de le faire en étant l’auteur du but gagnant en désavantage numérique. Joueur très intelligent, il a ravi la rondelle à un opposant pour enfiler l’aiguille de belle manière.

 

« Je voulais juste que la rondelle quitte notre territoire et j’ai remarqué l’occasion de pouvoir filer en échappée. Ensuite, j’ai obtenu un rebond quelque peu chanceux. Je ne suis pas le meilleur pour les feintes donc je me suis dit que j’allais lancer », a raconté Evans qui savourait le moment.

 

« Je ne crois pas que je connaissais mon meilleur match avant ça. Je trouvais que j’étais un peu trop hésitant, je suis devenu plus intelligent au fil de la partie », a-t-il analysé. 

 

Les dossiers de Cousins, Thompson, Hudon et cie

 

Les ouvertures ne sont pas nombreuses chez le Canadien si bien que plusieurs vétérans luttent pour un poste. Nick Cousins et Nate Thompson pourraient évoluer ensembles sur le quatrième trio cette saison et ils ont exposé un début de chimie. Thompson a récupéré un retour de Cousins pour enfiler l’autre but des siens.

 

ContentId(3.1335454):Nick Cousins : « La foule est toujours survoltée ici » (Canadiens)
bellmedia_rds.AxisVideo

Cousins a ensuite ajouté un but dans un filet désert, tard dans le dernier tiers.

 

En ce qui concerne Hudon, il a été bien impliqué dans l’action et il a essayé de décocher plusieurs tirs sur le filet. Malheureusement pour lui, il a échappé le disque sur sa meilleure occasion quand il était fin seul près de la cage adverse.

 

Quant à Phil Varone et Riley Barber, ils avaient Evans comme joueur de centre et ces trois joueurs semblent surtout destinés à aider le Rocket à moins d’une surprise.

 

Mercredi, le Canadien sera en action à Bathurst, au Nouveau-Brunswick, pour sa deuxième partie préparatoire face aux Panthers de la Floride.

Nick Suzuki testé face aux Devils

 

« Nos deux gardiens ont été excellents »
ContentId(3.1335395):Canadiens : Nate Thompson bondit sur un retour (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1335411):Devils : Will Butcher trompe la vigilence de Carey Price (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1335438):Canadiens : Cayden Primeau victime d'un bond capricieux face aux Devils (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo
Les manchettes des experts
Que penser du match de Suzuki?
Des chances à ne pas rater en supériorité