Le Canadien veut mieux gérer le risque en attaque