Passer au contenu principal

RÉSULTATS

La LHJMQ interdit officiellement les bagarres

Bagarres LHJMQ Le nombre de bagarres dans la LHJMQ continue d'être à la baisse. - Getty
Publié
Mise à jour

La LHJMQ a dévoilé son nouveau règlement de sécurité, jeudi, officialisant ainsi l'interdiction des bagarres annoncée en mars dernier.

À partir de la saison 2023-2024, si une bagarre éclate, les deux joueurs seront automatiquement expulsés et l'instigateur écopera d'un match de suspension.

Une rencontre de suspension sera également octroyé à un joueur qui est impliqué dans une deuxième bataille pendant la saison.

L'assemblée des membres du circuit a voté à ce sujet lors de la réunion du 6 mars dernier, puis le nouveau commissaire de la ligue, Mario Cecchini, en a fait l'annonce.

« Un joueur ou gardien de but jugé être l'instigateur et l'agresseur lors d'une bataille recevra une punition mineure à titre d'instigateur, une punition majeure pour bataille, une punition d'inconduite (Instigateur) et une punition d'extrême inconduite », est-il inscrit dans le règlement.

La section 4 du règlement de la LHJMQ décrit en détails les règles modifiées et la raison qui a poussé le circuit à les instaurer :

« Afin de prévenir la violence physique et psychologique pouvant entraîner des blessures mineures, graves ou, dans des circonstances extrêmes un décès, la LHJMQ a la responsabilité d'établir des règles d'intervention lorsque survient une bagarre, entre deux personnes ou plus, dans le cadre d'une joute, et ce, peu importe qu'il s'agisse de joueurs ou d'autres membres de l'équipe (entraîneur, assistant-entraîneur, soigneur, etc.).

« La Règle 47 des Règles de jeu, à compter de la saison 2023-2024, prévoit l'interdiction des bagarres régit par des sanctions davantage restrictives et dissuasives afin de mettre l'emphase sur une qualité de jeu sécuritaire et favorable au développement des joueurs participant aux activités de la LHJMQ.

« La LHJMQ s'assurera que les sanctions mentionnées dans les prochains paragraphes s'appliquent obligatoirement. Dès qu'une bagarre survient, les personnes qui s'engagent dans le combat doivent systématiquement être expulsées de la partie.

« Également, tout joueur qui sera déclaré comme étant l'instigateur de la bagarre se verra décerner une partie automatique de suspension.

« Toute personne qui sera déclarée comme étant l'agresseur lors d'une bagarre se verra décerner un minimum de deux parties automatiques de suspension.

« En plus de l'extrême inconduite de partie, une joute automatique de suspension sera imposée à compter de la 2e bagarre au courant de la saison. Cette suspension s'additionne aux sanctions des paragraphes précédents. »