ROUYN-NORANDA, Qc - Rémy Anglehart a dénoué l'impasse en touchant la cible lors de la cinquième ronde des tirs de barrage pour permettre aux Voltigeurs de Drummondville de venir à bout des Huskies de Rouyn-Noranda 4-3, samedi soir.

Dawson Mercer a d'abord nivelé la marque alors qu'il restait moins de quatre minutes à faire en troisième période en enfilant son septième but de la campagne.

Aleksandar Dimovski a touché la cible pour niveler le pointage au premier engagement et Xavier Simoneau a fait de même en marquant sans aide en désavantage numérique, moins de trois minutes avant que les deux équipes retraitent au vestiaire pour le deuxième entracte.

Charlie Da Fonseca et Simoneau ont également fait bouger les cordages en fusillade.

Anthony Morrone a pour sa part bloqué 36 rondelles, dont sept en prolongation, pour les Voltigeurs, qui ont remporté un deuxième match de suite. Il a concédé deux buts en cinq tirs de barrage.

Louis-Filip Côté a ouvert la marque au premier tiers et il a également contribué au troisième but des siens. Tyler Hinam a fait scintiller la lumière des buts d'abord en désavantage numérique en deuxième période et en avantage numérique par la suite du côté des Huskies.

La troupe de Mario Pouliot a raté cinq occasions en avantage numérique, dont une en prolongation.

Zachary Emond a stoppé 39 des 42 rondelles dirigées vers lui dans une cause perdante.

Les Foreurs frappent un mur

Olivier Rodrigue a offert une performance presque sans faille en repoussant 33 lancers pour propulser les Wildcats de Moncton vers un gain de 2-1 face aux Foreurs de Val-d'Or.

Le cerbère des visiteurs a repoussé 22 lancers lors des 40 premières minutes de jeu avant de céder en avantage numérique en troisième période face à David Noël, alors qu'il restait cinq secondes à écouler au cadran. Il a également limité les Foreurs à un but en huit avantages numériques.

Zachary L'Heureux a ouvert la marque après 49 secondes de jeu au deuxième engagement.

Elliot Desnoyers a marqué le but gagnant en avantage numérique, à 15:30 de la deuxième période, pour aider les Wildcats à signer une troisième victoire d'affilée.

Jonathan Lemieux a repoussé 30 des 32 lancers dirigés vers lui du côté des Foreurs.

La formation de Pascal Rhéaume a limité les Wildcats à un seul but en six supériorités numériques.

Les Eagles explosent en troisième période

Félix Lafrance a réalisé un tour du chapeau en inscrivant deux buts dans un filet désert en fin de rencontre et les Eagles du Cap-Breton ont inscrit quatre buts sans riposte en troisième période pour venir à bout des Saguenéens de Chicoutimi 6-3.

Les Eagles possèdent la meilleure fiche du circuit Courteau depuis le début de la campagne, grâce à un rendement de 6-1-0.

Francis Ryan a amassé un but et deux aides, tandis que Egor Sekolov a obtenu un but en avantage numérique et une mention d'assistance. Shawn Boudrias a nivelé la marque 3-3 en début de troisième période, amorçant la poussée de quatre buts des Eagles.

Brooklyn Kalmikov a récolté trois mentions d'aide et Kevin Mandolese a réalisé 24 arrêts dans la victoire.

Tristan Pelletier et Vladislav Kotkov ont touché la cible à une minute d'intervalle ont pour donner les devants 2-0 aux Saguenéens après moins de quatre minutes de jeu en première période.

Samuel Houde a redonné une avance d'un but aux locaux en touchant la cible à mi-chemin au deuxième vingt.

De l'autre côté de la patinoire, Alexis Shank a concédé quatre buts en 23 lancers.

Samson mis à rude épreuve dans la victoire

Tommy Bouchard a fait bouger les cordages à deux reprises, dont une fois en désavantage numérique, Émile Samson a bloqué 38 rondelles et l'Armada de Blainville-Boisbriand a battu l'Océanic de Rimouski 5-3.

Océanic 3 - Armada 5

Maxim Kykov, Yaroslav Likhachev et Miguël Tourigny ont également touché la cible du côté de l'Armada, qui présente un dossier de 3-2-1 depuis le début de la saison. Luke Henman et Samuel Bolduc ont tous les deux amassé deux mentions d'aide.

Cédric Paré a pour sa part inscrit les trois filets des siens, réalisant un tour du chapeau grâce notamment à un but en avantage numérique en première période.

Raphaël Audet a stoppé 20 lancers dans une cause perdante.

Les Mooseheads gagnent en prolongation

Maxim Trépanier a enfilé l'aiguille à 2:02 de la période de prolongation pour propulser les Mooseheads de Halifax vers un gain de 4-3 aux dépens du Drakkar de Baie-Comeau.

En plus d'inscrire le but gagnant, Trépanier s'est fait complice de deux buts des siens.

Mooseheads 4 - Drakkar 3 (prol.)

Raphaël Lavoie a inscrit un but et une mention d'aide. Benoit-Olivier Groulx a touché la cible en supériorité numérique et Cole Stewart a complété la marque pour les Mooseheads, qui ont encaissé quatre revers en sept matchs depuis le début de la campagne.

Cole McLaren a repoussé 28 tirs lors des trois premières périodes et n'a reçu aucun lancer en prolongation pour aider les Mooseheads à l'emporter.

Vincent Dupuis, Julien Létourneau et Raivis Kristians Ansons ont répliqué pour le Drakkar, tandis que Lucas Fitzpatrick a effectué 22 arrêts.

Les Sea Dogs doublent le Titan

Zachary Bouthillier a repoussé 32 rondelles, Nicholas Deakin-Poot a touché la cible en avantage numérique en plus d'amasser une mention d'aide et les Sea Dogs de Saint John sont venus à bout du Titan d'Acadie-Bathurst 4-2.

Ben Badalamenti et Joshua Roy ont enfilé l'aiguille alors que les Sea Dogs avaient l'avantage d'un homme sur la glace. Brady Burns a complété la marque.

Evan MacKinnon a compté son premier but de la saison, en plus de se faire complice du filet de Logan Chrisholm, alors qu'il restait que 53 secondes à écouler avant le premier entracte.

Le Titan a raté quatre occasions de capitaliser en avantage numérique.

Tristan Bérubé a réalisé 28 arrêts dans la défaite.

Mince victoire des Cataractes

Antoine Coulombe a repoussé 29 lancers, dont 16 en troisième période, pour aider les Cataractes de Shawinigan à signer une cinquième victoire d'affilée par la marque de 2-1 face aux Olympiques de Gatineau.

Alors que les Cataractes tiraient de l'arrière 1-0 au premier engagement, Jérémy Martin a enfilé son deuxième but de la saison pour niveler la marque avant le premier entracte. Vasily Ponomarev a inscrit le but gagnant à 4:22 du deuxième vingt.

Les Olympiques ont encaissé un sixième revers de suite, et un quatrième en temps réglementaire. Les hommes d'Éric Landry ne comptent qu'une victoire depuis le début de la saison.

Charles-Antoine Roy a été le seul buteur des locaux, tandis que Creed Jonesa fait face à 27 tirs.