C'est la conclusion d'une longue aventure pour Zdeno Chara.

Le défenseur de 45 ans a signé un contrat d'une journée avec les Bruins de Boston, mardi, et mis fin à sa carrière dans la LNH après 24 saisons dans l'uniforme des Islanders de New York, des Sénateurs d'Ottawa, des Bruins et des Capitals de Washington.

Il a établi le record du plus grand nombre de matchs pour un défenseur dans la LNH, soit 1652, pour devancer Chris Chelios, lorsque les Islanders ont subi une défaite de 4-3 en tirs de barrage contre les Sharks de San Jose, le 25 février. Au total, il a joué 1680 matchs.

« C'est complètement surréel », a-t-il dit au sujet de son retour à Boston pour cette journée mémorable. Il a disputé 14 saisons dans l'uniforme des Bruins, remportant la coupe Stanley en 2011.

« Je n'ai aucun regret. Je ne changerais absolument rien. Nous sommes dans un domaine où nous sommes évalués sur nos victoires, où nous vivons des hauts et des bas. Mais je le quitte en sachant que j'ai tout donné, tout le temps. »

Chara a mis fin à sa carrière dans la LNH en marquant son deuxième but de la saison à 19:16 de la troisième période lors d'une défaite de 6-4 contre le Lightning de Tampa Bay à l'UBS Arena, le 29 avril. Les partisans ont scandé « Char-a! Char-a! » et les joueurs du Lightning sont restés sur la glace après le match pour lui serrer la main et les Islanders ont même organisé une file pour l'échange de poignées de main.

« C'était complètement inattendu et c'était une sensation incroyable d'avoir ce soutien des amateurs, a confié Chara. Je ne peux pas vraiment le décrire. J'avais des frissons. C'était un moment spécial et je le chérirai pour le reste de ma vie. »

Connu sous le surnom de «Big Z», le défenseur de six pieds et neuf pouces et 250 livres a été sélectionné par les Islanders au troisième tour (56e rang au total) du repêchage de la LNH en 1996 et il a joué quatre saisons avec eux jusqu'à ce qu'il soit échangé aux Sénateurs, le 23 juin 2001. Il a signé un contrat de cinq ans avec les Bruins, le 1er juillet 2006, et il a été nommé capitaine au début de la saison.

Trois ans plus tard, Chara a remporté le trophée Norris remis au meilleur défenseur de la LNH après avoir obtenu 50 points, dont 19 buts, un sommet en carrière dans la LNH. Il a aidé les Bruins à remporter la coupe Stanley pour la première fois depuis 1972 après avoir dominé la LNH dans la colonne du différentiel en saison 9plus-33) et en séries éliminatoires (plus-16) en 2011.

Chara a aidé les Bruins à accéder aux séries éliminatoires lors de 11 de ses 14 saisons avec eux. Il vient au sixième rang dans l'histoire de l'équipe pour les matchs disputés (1023) et troisième pour les points par un défenseur (481) derrière les membres du Temple de la renommée Raymond Bourque (1506) et Bobby Orr (888).

Il a quitté les Bruins pour signer un contrat d'un an avec les Capitals, le 30 décembre 2020, et il a effectué un retour avec les Islanders pour un contrat d'un an, le 18 septembre 2021. Il était le joueur actif le plus âgé en compétition dans les cinq plus importantes ligues sportives professionnelles en Amérique du Nord (LNH, NFL, NBA, MLB, MLS).

Chara sera assurément considéré pour le Temple de la renommée du hockey, pas seulement pour sa carrière dans la LNH, mais aussi pour son impact sur le hockey slovaque.

« C'est un grand joueur et je lui souahite une bonne retraite après tout ce qu'il a fait pour représenter le hockey slovaque ici », a déclaré l'attaquant du Canadien de Montréal Juraj Slafkovsky, premier choix au total du dernier repêchage.

« Au cours des 25 dernières années, les jeunes (Slovaques) l'ont regardé à la télévision. C'était bon d'avoir un comme gars, de la Slovaquie. Je regardais souvent ses faits saillants quand j'étais plus jeune, c'est de la malchance qu'il prenne sa retraite maintenant! »

« Avant le tournoi Hlinka-Gretzky l'an dernier, il est venu nous parler dans le vestiaire. C'était super. Nous échangeons des textos depuis ce temps. »

Un tir de 108,8 mph pour Chara!
Zdeno Chara : un aller simple au Temple de la renommée