Erik Karlsson s’ajoute à une brigade défensive qui était déjà bien nantie du côté de San Jose et l’un des nouveaux coéquipiers du Suédois, Marc-Édouard Vlasic, se réjouit de son arrivée avec l’équipe californienne.

Dès l’annonce de la transaction, il n’en fallait pas plus pour réaliser que deux des défenseurs au caractère les plus offensifs allaient porter le même uniforme. Alors que Karlsson se retrouvait au sixième échelon chez les pointeurs à la ligne bleue la saison dernière (62 points), il rejoint maintenant celui qui occupait le deuxième rang, Brent Burns (67 points). À ces deux défenseurs, il faut ajouter celui qui a porté les couleurs d’Équipe Canada aux Jeux olympiques de Sotchi notamment, Vlasic. Surtout reconnu pour sa responsabilité en défense, le Québécois était évidemment très heureux de la transaction de son directeur général Doug Wilson.

 « Je suis très content de la nouvelle. C’est un très bon joueur qui va énormément nous aider. »

« Il apporte beaucoup d’offensive. Même si on a des défenseurs qui pouvaient le faire, il va nous aider. Il va contribuer aussi sur l’avantage numérique et il peut jouer beaucoup de minutes. Son arrivée n’est que du positif », a fait savoir Vlasic lors d'une entrevue au 5 à 7.

Les Sharks sont parvenus à se qualifier pour les séries éliminatoires la saison dernière avec une récolte de 100 points. Après avoir dû passer leur tour sur John Tavares alors que ce dernier a signé avec les Maple Leafs de Toronto, la récolte estivale s’annonçait tranquille pour la troupe californienne. Cependant, l’ajout de Karlsson à la ligne bleue permet maintenant aux Sharks, non seulement de se démarquer dans une division Pacifique où les adversaires sont coriaces, mais d’aspirer aux plus grands honneurs.

« On était une bonne équipe avant, on est encore meilleurs. Est-ce qu’on doit être considérés comme les favoris pour une coupe? Peut-être un peu plus qu’avant. Il nous reste encore à le prouver », a nuancé le défenseur de 31 ans.

Vlasic s’est d’ailleurs empressé de souhaiter la bienvenue à son nouveau coéquipier par message texte. Il n’est pas le seul joueur des Sharks à être heureux de la venue de Karlsson avec l’équipe. Pierre LeBrun a partagé la réaction de Joe Thornton lorsqu’il lui a appris la transaction. La réponse de Jumbo Joe fait foi de tout.

Karlsson retrouvera ses anciens coéquipiers le 1er décembre alors que les Sharks rendront visite aux Sénateurs.

Finies les spéculations, Karlsson passe aux Sharks
Karlsson fait ses adieux à Ottawa
Karlsson aura laissé sa marque à Ottawa

 

« Nous devons bâtir une équipe plus jeune »
Dorion aurait-il pu obtenir plus?
« Dorion voulait régler ça maintenant »