Bien que classé comme acheteur modéré par l’analyste de TSN Frank Seravalli à l’approche de la date limite des transactions du 12 avril, le Canadien pourrait être forcé de revoir ses plans en raison de l’absence prolongée de Brendan Gallagher.

 

L’attaquant du Canadien a subi une fracture du pouce de la main droite lundi soir face aux Oilers d’Edmonton quand il a été heurté par un tir de son coéquipier Alexander Romanov.

 

Le Canadien n’a pas encore estimé la durée de l’absence de Gallagher, mais il devrait être tenu à l’écart du jeu pour au moins quelques semaines et donc peut-être jusqu’à la conclusion du calendrier régulier.

 

En plaçant Gallagher sur la liste des blessés à long terme, le directeur général du Tricolore Marc Bergevin pourrait se doter d’une marge de manœuvre supplémentaire de 3,75 millions $ sous le plafond salarial et s’aventurer sur le marché des transactions pour obtenir des renforts.

 

Selon Seravalli, avant la blessure de Gallagher, le CH voulait avant tout se doter d’un peu plus de profondeur à la ligne bleue.

 

Qui sont les acheteurs?

 

Dans sa dernière mise à jour du statut des 31 clubs de la LNH à l’aube de la date limite des transactions, Seravalli classe les Maple Leafs de Toronto, les Jets de Winnipeg, les Islanders de New York, les Hurricanes de la Caroline, l’Avalanche du Colorado et les Panthers de la Floride comme des acheteurs fermes.

 

Galchenyuk changera-t-il le plan de Dubas?

Avec si peu d’équipes dans cette catégorie, Seravalli projette que le marché favorisera sous peu les acheteurs.

 

Le directeur général des Maple Leafs Kyle Dubas indiquait le mois dernier qu’il était prêt à sacrifier un espoir de premier plan et qu’il allait se tourner davantage du côté des joueurs de location pour améliorer son groupe d’attaquants. Mikael Granlund, Kyle Palmieri, Nick Foligno et Tanner Pearson sont des options potentielles pour les Leafs selon Seravalli.

 

Ce dernier serait par ailleurs très surpris que les Jets ne bougent pas d’ici la date limite des transactions pour améliorer leur brigade défensive. Les Jets préféreraient aussi le marché des joueurs de location, si bien que David Savard, Jamie Oleksiak, Josh Manson, Brandon Montour et Nikita Zadorov seraient des candidats potentiels selon Seravalli.

 

Les Islanders cherchent quant à eux à remplacer leur capitaine blessé Anders Lee, alors que les Hurricanes ont besoin d’un défenseur droitier et d’un attaquant de profondeur. Du côté de l’Avalanche, un gardien réserviste et un défenseur de profondeur seraient désirés. Finalement, les Panthers ont pour leur part besoin d’un défenseur pour combler le vide laissé par Aaron Ekblad, dont la saison est terminée.

 

Retirés du marché?

 

Après s’être campés clairement du côté des vendeurs, les Predators de Nashville et les Coyotes de l’Arizona adopteraient maintenant une approche beaucoup plus neutre à l’approche de la date limite des transactions d’après Seravalli.

 

Les Predators montrent un dossier de 8-2 à leurs 10 derniers matchs et occupent désormais le 4e et dernier rang donnant accès aux séries dans la division Centrale avec une avance de 3 points sur les Blackhawks de Chicago.

 

Par conséquent, les Preds pourraient être tentés de conserver les services du défenseur Mattias Ekholm et de l’attaquant Mikael Granlund.

 

La situation est similaire en Arizona, alors que les Coyotes ont une fiche de 7-2-1 à leurs 10 derniers matchs, ce qui leur a permis de devancer les Blues de St Louis au 4e rang de la division Ouest.

 

Se disant prêt il y a quelques semaines pour des « changements significatifs », le directeur général des Coyotes Bill Armstrong pourrait se montrer beaucoup plus conservateur selon Sertavalli, notamment en ce qui a trait au statut du défenseur Alex Goligoski. Joueur autonome sans compensation au terme de la campagne, ce dernier aurait été placé sur le marché au début du mois de mars.

 

Le Wild du Minnesota, les Stars de Dallas, les Flyers de Philadelphie, les Kings de Los Angeles, les Rangers de New York et les Sharks de San Jose sont les autres équipes « neutres » aux yeux de Seravalli.

 

Que se passe-t-il au Nord?

 

Comme le Canadien, les Oilers sont catégorisés acheteurs modérés par Seravalli. Troisièmes au classement de la division Nord, les Oilers recherchent un joueur de centre droitier de profondeur.

 

Les Flames de Calgary, les Sénateurs d’Ottawa et les Canucks de Vancouver sont quant à eux tous des vendeurs selon Seravalli.

 

L’attaquant des Sénateurs Ryan Dzingel est le meilleur joueur disponible dans la division Nord, devançant le joueur de centre des Flames Derek Ryan, l’ailier du Canadien Artturi Lehkonen, le joueur autonome sans compensation en devenir des Canucks Tanner Pearson, Sam Bennett des Flames, Jake Virtanen des Canucks et Alex Kerfoot des Maple Leafs.